Avez-vous besoin du Q2 ? Une histoire de pixels

rbus
Membre des Amis
Messages : 295
Depuis le 29 oct 2009
paris
SudPigalle, Nicci78, Gautier, merci de m'avoir lu, les points de suspension qui terminaient ma précédente intervention était pour ouvrir le débat ce que vous avez bien voulu faire.

En effet il pourrait paraitre paradoxal que la profondeur de champ diminuât quand la taille du capteur se réduit.
C'est pourtant bien le cas, conséquence directe de la nécessité d'agrandir d'un coefficient plus important l'image ainsi formé, et donc de réduire le cercle de confusion.

Ceci est vrai évidemment toutes choses égales par ailleurs et entre autres facteurs avec la même optique.
L'angle de champ va donc se réduire à mesure que la taille du capteur diminuera.
Pour récupérer le même cadrage il faudra :
-soit s'éloigner du sujet (en modifiant la perspective au passage, mais c'est un autre sujet)
-soit changer de focale de telle manière que l'angle de champ soit identique à celui obtenu avec la focale et le capteur initiaux.

Nous avons tous remarqué, et cela se démontre mais ce n'est pas le sujet ici, que lorsque nous éloignons du sujet la profondeur de champ augmente ce que nous nous visualisons très bien sur l'échelle de distance d'un objectif qui n'est pas linéaire.
Or l'effet d'accroissement de la profondeur de champ par l'augmentation de la distance au sujet est plus "important" (variation hyperbolique) que la réduction de profondeur de champ par la diminution (variation linéaire) de la taille du capteur.

"Le bilan est donc globalement positif" , comme aurait dit un célèbre homme politique du XXème siècle, en faveur de l'accroissement de la profondeur de champ à cadrage et ouverture égaux lorsque qu'on diminue la taille du capteur.

Le raisonnement est le même si au lieu de garder le même objectif et de s'éloigner, on change d'objectif pour récupérer un angle de champ identique. Il faudra diminuer la focale et à distance égale la profondeur de champ augmentera cette fois encore de manière plus importante que la diminution engendrée par la réduction de la taille du capteur.

2 remarques non polémiques:
-je préfère, pour éviter toute confusion, parler de l'angle de champ d'un couple capteur-objectif plutôt que de focale équivalente. La distance focale d'un objectif est une donnée propre à sa conception optique et ne varie pas (sauf pour les très faibles distances de MAP mais c'est un autre sujet)
-la profondeur de champ varie très peu avec la focale si on reste à facteur de grandissement constant (sauf si la distance de mise au point est petite devant la longueur focale: photo rapprochée)

Et le zoom dans tout ça????
Nicci78
    Re: Avez-vous besoin du Q2 ? Une histoire de pixels
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3683
Depuis le 22 mai 2014
IdF
Je pense toujours que l’équivalence focale + ouverture est bien plus pratique.
Car une simple multiplication suffit pour se rendre compte du futur rendu d’un objectif donné sur tel ou tel capteur.
C’est facile de tout comparer à une base connu : plus d’un demi siècle de photographie avec la pellicule 24x36. C’est à dire une expérience solide pour une grande partie de la population de photographe.

Avec ta méthode. Comment le prédire facilement ?
L’équivalence est la seule méthode qui permet de le faire. Et mis en pratique, ça fonctionne ! Tout le monde peut en faire l’expérience. Sans faire de calcul compliqué. Il est de la portée de n’importe quel écolier de multiplier une focale et une ouverture par 1,5 ou par 2.
C’est pour ça que c’est aussi génial. Et ça fonctionne aussi avec le zoom.
:leica: J’aime le crop
:leica: Q2 = 28 - 35 - 50 - 75
:leica: CL/R = 80 + 150 + 300

Recherche R-Adapter-L : http://www.summilux.net/forums/viewtopi ... 32&t=94888
rbus
    Re: Avez-vous besoin du Q2 ? Une histoire de pixels
Membre des Amis
Messages : 295
Depuis le 29 oct 2009
paris
J'avais écrit, je crois, que ma remarque était non polémique.

J'ai exprimé une préférence dans le choix des termes pour conserver aux mots leur sens.
Mais je n'ai pas exposé une méthode. Le choix d'un objectif à un moment donné correspondant en ce qui me concerne à des choix plus esthétiques que reposant sur les caractéristiques d'optiques géométriques de celui-ci.
Personnellement je n'ai jamais utilisé de facteur de conversion pour passer du 24*36 au 6*6 ou au 4*5, d'autant que les formats n'étant pas homothétiques j'introduirais une approximation supplémentaire.
Quant au facteur de conversion de l'ouverture je n'en vois pas non plus l'intérêt.

Concernant le zoom enfin, je ne me suis jamais dit : là je suis à XXmm de focale, équivalent à YYmm en 24*36 avant de déclencher.
Nicci78
    Re: Avez-vous besoin du Q2 ? Une histoire de pixels
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3683
Depuis le 22 mai 2014
IdF
Je le répète, l'équivalence ne sert qu'au moment de l'achat. Histoire de savoir dans quoi on s'engage.

Et puis les formats numériques sont très proches les uns des autres pour faire la conversion. Et c'est juste un calcul rapide. Pourquoi s'en priver ?
- 0,8x : petit MF 33x44 ou 30x45mm
- 1x : "plein format" 24x36mm
- 1,5x : APS-C 23,6x15,7mm
- 2x : m4/3 17,3×13mm


En film, il y a une différence de taille énorme entre 24x36 et les moyens formats et les grands formats. Sans compter une homothétie totalement différente. Du coup la conversion devient effectivement difficile sur la diagonale.
645 : 56x41mm
6x6 : 56x56mm
6x7 : 56x70mm
6x9 : 56x84mm

4"x5" : 100x125mm
8"x10" : 203x255mm
:leica: J’aime le crop
:leica: Q2 = 28 - 35 - 50 - 75
:leica: CL/R = 80 + 150 + 300

Recherche R-Adapter-L : http://www.summilux.net/forums/viewtopi ... 32&t=94888
kikiraider
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2119
Depuis le 12 oct 2014
on the road again from Lyon sud
Nicci et rbus merci pour vos explications
Chacun y trouvera celle qui lui convient le mieux
personnellement celle de rbus me parait tout à fait claire et j’abonde dans son sens `
actuellement je teste un. Q2 et le compare à mon CL
Heu même génération certes mais :
Je choote avec un 35 tl / 11-23 tl
La comparaison est surprenante et m’incite a faire preuve de rigueur pour proposer mes résultats sur summilux
Christian
CL+11/23 M2 M6 M240
"+1" de la part de : Jérome.V
kerone
    Re: Avez-vous besoin du Q2 ? Une histoire de pixels
Messages : 26
Depuis le 3 mai 2019
savoie
Je me suis équipé " pour le fun " d'un teleconverter vissable ( 49mm ) sur la lentille du q2 ( un Konica modele ACT-100 ) x1,5 .
Ce qui me permet en crop 50mm de passer à 75mm tout en gardant 15MP ... et accessoirement d'avoir un 112,5mm avec 7MP.
AndréG
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 119
Depuis le 3 jan 2019
Thionville
J'ai une "Canon Pro 1" aprés diverses Epson et j'imprime en A3 + et principalement en A3 via LR .
Pour mes A4, j'utilise un papier standard "Sihl" (provenance LIDL) . En A3 du papier "Epson" et "Tecco" . En A3+,j'utilise un papier Harmann professionnal "Baryté" . Ma préférence va à la finition dite "Luster" .J'utilise aussi du "Gloss" et un peu de papier mat mais c'est celui que je préfère le moins.
La qualité du papier ,pour moi, influe aussi la qualité d'impression.
Depuis le D200 en passant par D3-D800-Micro 4/3 -Fuji XT2-Q2 et maintenant Z6, il y a toute une panoplie de "pixels" . Je n'ai jamais eu de problème de qualité d'impression . A distance de "vision",il est difficile de faire une différence(qualité d'impression) entre ces différentes tailles de capteur.
Jusqu'à présent n'ai utilisé que les 28 et 35mm sur le Q2.
:cool:
Leica Q2 /Leica CL +Summilux TL 35mm f1,4
Fuji XF 55-200
https://www.flickr.com/photos/andreg57/
edo
    Re: Avez-vous besoin du Q2 ? Une histoire de pixels
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 409
Depuis le 26 mars 2011
Bourgogne
Cela serait simple à figurer en photo. Votre Q2 sur Trépied, un sujet fixe et deux photos à 28mm et 50mm :)

Je serai intéressé de voir le résultat ;)
Précédente

Retourner vers Leica Q

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités