Objectifs Leica modernes et rendu en argentique

Etika
    Objectifs modernes et rendu argentique
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4
Depuis le 14 nov 2018
Paris
Bonjour à tous,

D'avance, je vous prie de m'excuser si le sujet a déjà été abordé ailleurs.
Je suis nouveau sur le forum et également nouveau dans l'univers Leica, donc j'en appelle à votre bienveillance !

Je suis depuis quelques mois l'heureux propriétaire d'un Leica M6 et je nourris l'espoir d'équiper mon boîtier d'une optique Leica (Summicron 35 et/ou 50) afin d'en tirer le meilleur parti.
Je fais du développement et du tirage N&B, mais il m'arrive également de numériser mes photos (pour un usage "planche contact").

Je sillonne le coin des bonnes affaires depuis quelque temps et j'ai failli craquer pour un Summicron 35 ASPH, avant qu'un ami Leicaiste (mon mentor au club photo) ne me mette en garde:
Selon lui, les optiques Leica les plus récentes sont avant tout optimisées pour un usage numérique.
Il considère tout au moins que payer le prix fort pour une optique récente, codée, n'est pas un achat logique pour le détenteur d'un Leica argentique.

Que pensez-vous de cette affirmation ?
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7696
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Je dirais la même chose avec une nuance...

Qui peut le plus peut le moins.

Pour aller plus loin encore:
un objectif n'est qu'un maillon de la chaîne complète.

sujet (très important) > film (couleur/n&b/fin/avec grain ?) > objectif < boîtier (précision de map, vitesse, etc.) > developpement > tirage (format, type de papier, talent du tireur = très important pour boucler la boucle, depuis le sujet)
AJLO
    Re: Objectifs Leica modernes et rendu en argentique
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 552
Depuis le 28 déc 2009
Marignane
Bonjour à Tous,
Bienvenue Etika, par un passé récent je me posais la même question est j'ouvrais un fil viewtopic.php?f=11&t=68647 dont je pense vous trouverez quelques réponses. Cependant je m'associe pleinement à l'analyse de a.noctilux. N'hésitez pas à relire les différents fils qui parlent de M6 et Objectifs associés, c'est d'une richesse extraordinaire.
Cordialement
"Ma motivation à faire des photos c'est le plaisir"
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7696
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Bienvenu Etika (désolé de ne pas te le souhaiter plus tôt, Etienne),

lire ce topic pour commencer, par exemple
ensuite suivre des liens, se perdre en quelque sorte .

Je ne peux dire qu'une chose, il n'existe pas d'objectif Leica spécifiquement pour "le n&b", pour "le numérique", pour "l'argentique", etc.

Ils ont été conçus pour faire des images le mieux possible et ensuite c'est le photographe qui les utilise suivant ses besoins.
Etika
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4
Depuis le 14 nov 2018
Paris
Merci d'avoir aiguillé mes recherches.
Je parcours les différents sujets indiqués et j'essaierai de faire une petite synthèse si il y en a que ça intéresse.
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 4862
Depuis le 20 oct 2013
Europe, surtout région Genevoise
Bienvenue Etika!
Les conseils de a.noctilux et AJLO sont précieux. J'ajoute que cela dépend de ton budget, de ce que tu trouves, et de ton usage dans le temps, pour d'autres appareils ultérieurs. Sinon, pour un premier super objectif Leica, si tu hésites entre 35 et 50, avec un prix raisonnable, pourquoi pas un Summicron 40mm.
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2550
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
LE SUMMICRON 40 un bon choix
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7696
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Si choix possible,
pour accompagner au début un M6, je prendrais un Summaron 2.8/35mm ou Summarit-M 2.5/35mm
au lieu du Summicron-M 2/35mm asph. (mon préféré durant quelques années).
pat69
    Rep : Objectifs modernes et rendu argentique
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 306
Depuis le 24 sep 2008
lyon Croix Rousse
Etika a écrit :
Bonjour à tous,

D'avance, je vous prie de m'excuser si le sujet a déjà été abordé ailleurs.
Je suis nouveau sur le forum et également nouveau dans l'univers Leica, donc j'en appelle à votre bienveillance !

Je suis depuis quelques mois l'heureux propriétaire d'un Leica M6 et je nourris l'espoir d'équiper mon boîtier d'une optique Leica (Summicron 35 et/ou 50) afin d'en tirer le meilleur parti.
Je fais du développement et du tirage N&B, mais il m'arrive également de numériser mes photos (pour un usage "planche contact").

Je sillonne le coin des bonnes affaires depuis quelque temps et j'ai failli craquer pour un Summicron 35 ASPH, avant qu'un ami Leicaiste (mon mentor au club photo) ne me mette en garde:
Selon lui, les optiques Leica les plus récentes sont avant tout optimisées pour un usage numérique.
Il considère tout au moins que payer le prix fort pour une optique récente, codée, n'est pas un achat logique pour le détenteur d'un Leica argentique.

Que pensez-vous de cette affirmation ?

Moi je fais l'inverse, j'utilise mes anciennes optiques de mes M argentique avec mon M9, je vois pas pourquoi les nouvelles optiques leitz ne fonctionneraient pas avec ton M6.
Leica M6 + Leica M4-2 + Leica III F+Leica M9 + summitar 50 mm + summicron 50 mm + summicron 35 mm + elmar 90 mm+hexanon 28 mm
"+1" de la part de : Symphorinois
Richard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9288
Depuis le 27 mai 2003
bigoudénie en Pen ar Bed (29120)
plutôt se poser comme question : "le soin apporté au développement et tirage de mon négatif réalisé avec mon M6 sera il à la hauteur de l'objectif utilisé?"

parce que si c'est pour scanner avec un scanner à plat ou"tirer avec un agrandisseur équipé d'un "cul de bouteille"...
"c'est avec le coeur que l'on fait des photos"
"la photo c'est le regard"
Willy Ronis

http://www.summilux.net/r_system/fondsRV.htm

http://www.summilux.net/expos/voir.php?auteur=19&page=2
"+1" de la part de : Blowupster
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2550
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
plutôt logique non pourquoi tirer avec un cul de bouteille
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
Etika
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4
Depuis le 14 nov 2018
Paris
Sur ce point je vous rassure, l’intérêt que je porte à ces optiques ne me dispense pas de rechercher la qualité également dans le choix des sujets, de la lumière, du film, des chimies, de l’agrandisseur, du papier et des procédés de développement et de tirage.
La discussion ne porte pas directement sur ces aspects là mais je suis d’accord avec tous que l’optique n’est qu’un maillon de la chaîne.
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7696
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Alors allons encore plus loin ...

Un objectif "pointu " (moderne, asph. et co. ) va donner un négatif "pêchu" si développé comme il faut.
Or cette "qualité" peut ne pas convenir à tous les sujets.

Avec un objectif "moins moderne" (ou "moins bien corrigé" comme mon Summaron ou Summarit-M 35mm) qui serait mieux rendu avec plus de choix de sujets.
Agrif
    Rep : Objectifs modernes et rendu argentique
Messages : 68
Depuis le 31 oct 2018
[quote="Etika a écrit :"Je sillonne le coin des bonnes affaires depuis quelque temps et j'ai failli craquer pour un Summicron 35 ASPH, avant qu'un ami Leicaiste (mon mentor au club photo) ne me mette en garde:
Selon lui, les optiques Leica les plus récentes sont avant tout optimisées pour un usage numérique.
Il considère tout au moins que payer le prix fort pour une optique récente, codée, n'est pas un achat logique pour le détenteur d'un Leica argentique.
Que pensez-vous de cette affirmation ?[/quote]

Ce monsieur a raison. En effet, la différence de piqué (souvent infime et, dans les conditions normales d'utilisation, difficilement visible en numérique) entre une optique excellente et une optique "excellentissime" risque d'être noyée dans le grain de la pellicule argentique.

En revanche, on peut jauger le rendu des couleurs, apprécier le contraste, voire (mais les Leica en sont le plus souvent exempt) prendre en coimpte la distorsion, pour fixer son choix. Le résultat final en dépendra bien davantage que le comptage de paires de lignes (vaste foutaise journalistique, entre nous).

L'encombrement de l'objectif, son poids, son ergonomie sont tout autant déterminants dans le plaisir que l'on trouvera.
Blowupster
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5293
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
Ce monsieur a raison, et je pense le contraire.
"+1" de la part de : cedric-paris

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités