"Le problème, c'est le choix" (Q ? M ?)

r.k.
Messages : 11
Depuis le 17 mai 2018
Besançon
Bonjour à tous,

Tout d'abord, je tiens par ce premier post à exprimer un grand bravo pour la qualité de ce forum. J'ai commencé à le consulter il y a quelques semaines et j'ai vraiment du plaisir à lire les différents sujets et regarder les photos qui s'y trouvent. Il y a vraiment du talent ici! :applaudir:

J'ai déjà effectué plusieurs recherches par rapport à la question qui "m'obsède" depuis quelques temps, mais pour avoir un retour un peu plus personnalisé, je me suis permis de créer ce sujet. Désolé si jamais la question a déjà été ressassée 1 million de fois..!

J'ai commencé à m'intéresser "sérieusement" à la photo depuis l'année dernière après avoir piqué le reflex de ma femme, un canon 650D avec un 50 mm et un 24mm. Je touche un peu à tout (avec plus ou moins de réussite) en terme de style et mon but est d'essayer modestement de faire passer/capter une émotion. Ce n’est pas toujours fameux, mais bon, j’y tends :lol:

En tout cas, la simple course aux pixels et à la (sur)performance ne m’intéresse pas.

Du coup, l’univers et la philosophie Leica me parlant et je me suis mis à rêver d’un Q, jusqu’à ce que je me pose la question dernièrement : « et pourquoi pas un M d’occasion finalement ?»

Pour le prix d’un Q neuf, j’ai vu qu’on pouvait trouver un M240 avec un summicron 50 ou 35 mm. Je pense qu’un M9 pourrait même me satisfaire, par rapport à mes attentes.

Je vois bien les avantages et les contraintes posés par l’un et l’autre des systèmes, ainsi que leurs différences et je ne cherche pas à ce qu’on me dise ce qu’il faut prendre (car personne ne le fera et c’est bien normal !)

Mais si certains d’entre vous ont eu ce genre de questionnement, il me serait intéressant de savoir comment ils ont mené leur réflexion jusqu’à terme : qu’est-ce qui vous a fait pencher du côté Q ou du côté M ? Je précise qu’actuellement je ne peux pas avoir les deux ! :razz:

Merci pour vos retours, je suis que cela m’éclairera pour mon choix définitif !

A plus

Raphaël
Gui75
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3223
Depuis le 16 mars 2013
Paris
Bonjour et bienvenue ! C'est effectivement un vaste débat, tu trouveras de nombreuses discussions sur le sujet. Ma réponse ne va pas te satisfaire : j'utilise le Q en complément de mon MM1 ! Deux approches différentes, deux façons de prendre des images, deux rendus différents... bref je trouve que les deux se complètent à merveille. Après si je devais n'en garder qu'un, ce serait mon MM1 sans hésitation.
Je trouve le Q super pour les voyages, une focale qui se prête bien aux paysages, fonction macro, autofocus si on souhaite, bref un appareil "facile" si on veut shooter rapidement. Le télémètre demande plus de pratique mais rien d'insurmontable, juste un peu de pratique.
Bonne réflexion en tout cas, aucune des deux solutions n'est mauvaise :wink:
Guillaume
mon site
thierrylothon
Avatar de l’utilisateur
Messages : 36
Depuis le 6 mai 2013
Cap-Ferret et Maisons-Laffitte
Je suis, un peu, dans la même réflexion… avec la grande hésitation face à la visée télémétrique trés particulière… on aime, on déteste… on voudrait s’y faire mais notre cerveau peut parfois refuser !
Je possède le Leica Q, produit superlatif avec quelques petits défauts. J’ai des optiques M et R. Pour le moment, j’ai opté pour le Sony RIII et les résultats sont d’un haut niveau, la poésie en moins !!
J’ai pourtant posséder un Leica M4, mais c’était avant le numérique !
J’attends un Leica Mmirorless qui combine à la fois une visée optique et une visée numérique ou numérique. Le SL existe mais beau trop cher et beaucoup trop gros. Le M240 est un bon choix, si le télémètre convient à ton œil, mais surtout à ton cerveau; mais la visée du M10 est plus contrasté, donc plus précise. Je déconseillerai le M9 (sauf pour son rendu atypique) pour des raisons de lenteur et de batterie…
Le Sony A7RIII est un excellent produit pour des optiques Leica M/R mais il faudra oublier la poésie d’un Leica M.
Bonne soirée…
r.k.
Messages : 11
Depuis le 17 mai 2018
Besançon
Merci beaucoup à vous deux pour vos retours!

Ca me rassure de ne pas être un cas isolé :razz: L'idéal serait évidemment d'avoir les deux, mais ça ne sera pas possible dans l'immédiat (allez, tout vient à point à qui sait attendre, il faut rester motivé!)

C'est noté pour le M9. Et si je ne me trompe pas, il ne dispose pas de la fonction Live View, et mine de rien, je m'en sers pas mal en portrait posé avec le Canon. J'aurais du mal à m'en passer, je pense...

Autant je pourrais quasiment acheter un Q les yeux fermés car il coche quasiment toutes les cases pour moi sur le papier, autant je ne connais pas du tout la visée télémétrique. Mais c'est vraiment un système qui m'intrigue (dans le bon sens) et cette curiosité m'attire au point de me faire douter de mon choix initial! :lol: C'est vraiment dingue!

Je ne sais pas si un summiluxien habite sur Besançon, mais si oui, est-ce qu'il serait partant pour me permettre de tester son M en sa compagnie, ne serait-ce que pour me rendre compte de ce que c'est ? (contre un verre en terrasse, c'est le minimum, bien sûr :wink: )

@thierrylothon : quand tu parles de petits défauts pour le Q, à quoi penses-tu notamment ? pour moi, la barrière principale serait le 28mm fixe, mais quand je vois ce que certains arrivent à faire, notamment en portrait :shock: :shock: :shock: Du coup, ça me rassure sur la polyvalence de l'appareil. J'avais lu un sujet très intéressant par rapport à ça d'ailleurs ici sur le forum.

@Gui75 : félicitations pour ton site! j'ai un vrai coup de coeur pour tes portraits en N&B et pour tes photos de Zanzibar :applaudir: c'est typiquement ce genre de rendu que je recherche : doux, onctueux. Je ne pas pourquoi, mais ça me fait penser à de la mousse de (vrai) cappuccino (métaphore qui vaut ce qu'elle vaut, mais ça me fait vraiment penser à ça :grin: )

Merci encore à vous d'avoir pris le temps de me répondre!
thierrylothon
Avatar de l’utilisateur
Messages : 36
Depuis le 6 mai 2013
Cap-Ferret et Maisons-Laffitte
[quote="r.k. a écrit : @thierrylothon : quand tu parles de petits défauts pour le Q, à quoi penses-tu notamment ? pour moi, la barrière principale serait le 28mm fixe, mais quand je vois ce que certains arrivent à faire, notamment en portrait :shock: :shock: :shock: Du coup, ça me rassure sur la polyvalence de l'appareil. J'avais lu un sujet très intéressant par rapport à ça d'ailleurs ici sur le forum.[/quote]

Je regrette que Leica ne fasse plus progresser le firmware qui comblerait quelques oublis ergonomiques. Il n’est pas possible dans l’unique bouton de personnnalisation d’avoir un accès direct au choix du mode de focus. Autre critique, en mode manuel et quand le zoom d’agrandissement s’active, il n’est pas possible de déplacer la zone de mise au point.
Le Leica Q n’est pas tropicalisé, un non sens pour un boîtier monté d’un 28mm à l’esprit reportage, les intempéries ne doivent pas être un frein à son usage.
La définition de la visée électronique est un vrai must, mais sur le papier. Dans la vraie vie du Leica Q, l’intrusuion de lumière parasite est un vrai problème pour une simple raison: absence d’un œilleton.
Je trouve la visée du Sony A7RIII beaucoup plus confortable (pour une définition inférieure).
J’adore l’esprit photographique du Leica Q mais le 28mm n’est pas la panacée et m’oblige de le compléter d’un 35 et d’un 50 (sur A7RIII).
Il y a quelques jours j’ai utilisé, à nouveau, un M240 pour le fun et avoir cette étrange impression d’etre un artiste de l’image… sauf que nous sommes en 2018 et Leica n’a pas voulu faire évoluer le M en fonctions de ses bases. Le travail en mode Liveview ou par le contrôle de histogramme me semble indispensable au XXI siècle. Dans la pratique, je préfère l’autofocus, mais mes meilleures photos sont souvent réalisées en mode manuel.
Sans vouloir troubler ta réflexion… Il y a également le Fuji X100F qui lui propose par compléments optiques un 28 et 50 sur la base d’un excellent 35mm… Et franchement, je ne vois pas une différence si fondamentale…
Si cela peut contribuer à ta réflexion !
Belle journée
r.k.
Messages : 11
Depuis le 17 mai 2018
Besançon
thierrylothon a écrit :
[quote="r.k. a écrit : @thierrylothon : quand tu parles de petits défauts pour le Q, à quoi penses-tu notamment ? pour moi, la barrière principale serait le 28mm fixe, mais quand je vois ce que certains arrivent à faire, notamment en portrait :shock: :shock: :shock: Du coup, ça me rassure sur la polyvalence de l'appareil. J'avais lu un sujet très intéressant par rapport à ça d'ailleurs ici sur le forum.


Je regrette que Leica ne fasse plus progresser le firmware qui comblerait quelques oublis ergonomiques. Il n’est pas possible dans l’unique bouton de personnnalisation d’avoir un accès direct au choix du mode de focus. Autre critique, en mode manuel et quand le zoom d’agrandissement s’active, il n’est pas possible de déplacer la zone de mise au point.
Le Leica Q n’est pas tropicalisé, un non sens pour un boîtier monté d’un 28mm à l’esprit reportage, les intempéries ne doivent pas être un frein à son usage.
La définition de la visée électronique est un vrai must, mais sur le papier. Dans la vraie vie du Leica Q, l’intrusuion de lumière parasite est un vrai problème pour une simple raison: absence d’un œilleton.
Je trouve la visée du Sony A7RIII beaucoup plus confortable (pour une définition inférieure).
J’adore l’esprit photographique du Leica Q mais le 28mm n’est pas la panacée et m’oblige de le compléter d’un 35 et d’un 50 (sur A7RIII).
Il y a quelques jours j’ai utilisé, à nouveau, un M240 pour le fun et avoir cette étrange impression d’etre un artiste de l’image… sauf que nous sommes en 2018 et Leica n’a pas voulu faire évoluer le M en fonctions de ses bases. Le travail en mode Liveview ou par le contrôle de histogramme me semble indispensable au XXI siècle. Dans la pratique, je préfère l’autofocus, mais mes meilleures photos sont souvent réalisées en mode manuel.
Sans vouloir troubler ta réflexion… Il y a également le Fuji X100F qui lui propose par compléments optiques un 28 et 50 sur la base d’un excellent 35mm… Et franchement, je ne vois pas une différence si fondamentale…
Si cela peut contribuer à ta réflexion !
Belle journée[/quote]

Merci pour toutes ces précisions! Cela m'aide à regarder les choses un peu plus lucidement, et quand le pas sera franchi, ce sera en meilleure connaissance de cause. Tout en sachant bien que l'appareil photo objectivement parfait n'existe pas, et c'est tant mieux dans un sens!

Je ne me suis pas penché sur le X100F, mais pourquoi pas! J'avais regardé rapidement du côté du XT2 et le Sony A7III m'avait fait de l’œil, mais je l'avais un peu trop trouvé "technologique" (peut-être complètement à tort).

J'aime beaucoup le terme "artiste de l'image", j'espère vraiment pouvoir tendre vers ça. Et pour moi, Leica rime bien avec cette expression : pas de fioritures, des assistances si besoin sans que ce soit intrusif. Mais je vais quand même élargir mon champ de recherche, merci pour ta suggestion par rapport au X100F :wink:

Belle journée à toi également
Gui75
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3223
Depuis le 16 mars 2013
Paris
Merci r.k. pour mon site et la crème de cappuccino :lol:
Guillaume
mon site
Voxen
    Re: "Le problème, c'est le choix" (Q ? M ?)
Régulier
Messages : 190
Depuis le 29 mars 2016
Nice
Le X100F est un excellent appareil pour tenter l’expérience d’un boîtier à focale fixe, j’ai longuement utilisé le X100S avant de passer au Q et franchement le petit Fuji ne démérite pas, loin de là.

Le télémétrique, je vais certainement en choquer plus d’un, c’est clairement un truc du passé, il faut arrêter de se raconter des histoires il y a plus de la nostalgie de la photographie à l’ancienne la dedans que de bonnes raisons par rapport à un excellent autofocus, sans compter la parallaxe et toutes les approximations de cadrages qui vont avec.

Ne fais pas la bétise d’acheter un M sur un coup de tête sans avoir pu l’essayer durant plusieurs jours et dans de multiples situations, car passé l’euphorie des premiers moments et l’impression d’être entré dans la cour des grands, tu risques vite de déchanter et regretter cette dépense non négligeable !

Si tu veux mon conseil d’un type qui photographie depuis 30 ans et qui est passé par toutes les phases et tous les excès, prends toi un X100T ou X100F d’occasion, n’utilises que ça durant quelques mois et fais le point : si tu es heureux et satisfait de n’utiliser qu’un boîtier et un objectif, alors tu peux envisager de passer sur un Q ou un M mais en connaissance de ce qui t’attend..
r.k.
    Rep : Re: "Le problème, c'est le choix" (Q ? M ?)
Messages : 11
Depuis le 17 mai 2018
Besançon
Voxen a écrit :
Le X100F est un excellent appareil pour tenter l’expérience d’un boîtier à focale fixe, j’ai longuement utilisé le X100S avant de passer au Q et franchement le petit Fuji ne démérite pas, loin de là.

Le télémétrique, je vais certainement en choquer plus d’un, c’est clairement un truc du passé, il faut arrêter de se raconter des histoires il y a plus de la nostalgie de la photographie à l’ancienne la dedans que de bonnes raisons par rapport à un excellent autofocus, sans compter la parallaxe et toutes les approximations de cadrages qui vont avec.

Ne fais pas la bétise d’acheter un M sur un coup de tête sans avoir pu l’essayer durant plusieurs jours et dans de multiples situations, car passé l’euphorie des premiers moments et l’impression d’être entré dans la cour des grands, tu risques vite de déchanter et regretter cette dépense non négligeable !

Si tu veux mon conseil d’un type qui photographie depuis 30 ans et qui est passé par toutes les phases et tous les excès, prends toi un X100T ou X100F d’occasion, n’utilises que ça durant quelques mois et fais le point : si tu es heureux et satisfait de n’utiliser qu’un boîtier et un objectif, alors tu peux envisager de passer sur un Q ou un M mais en connaissance de ce qui t’attend..


Bonjour Voxen et merci pour ton message!

J'apprécie sincèrement cet éclairage franc et argumenté qui m'aide à mieux me positionner et merci également pour ton retour d'expérience. Je prends note du conseil plein de bon sens par rapport au M et de la suggestion du Fuji (comme Thierry). Il y a quelque chose à creuser du côté de ce dernier, je vais me pencher sérieusement sur cette option aussi (j'ai commencé à rassembler des infos à son sujet).

Pour l'instant, je n'ai encore rien "éliminé" pour faire mon choix, mais je commence à hiérarchiser. Ca veut donc dire que ça progresse dans ma tête!

Soit dit en passant, Voxen, quand dans un précédent post je parlais de portraits au Q qui m'avaient impressionnés, je pensais aux tiens notamment. Félicitations, vraiment! :applaudir:

Encore merci pour la qualité des échanges et bon WE à tous

Raphaël
Alain Claude
    Re: "Le problème, c'est le choix" (Q ? M ?)
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1464
Depuis le 18 nov 2006
Auvergne
J’ai la chance d’avoir un M10 et un Q, deux mondes différents, mais tellement complémentaires, et je ne parle même pas de mon iPhone X...
A.CAMUS : "Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur"
Jean60
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 684
Depuis le 1 juil 2008
Bonjour Raphaël,

Mon avis serait un Leica Q qui passe partout avec son 28 que l'on peut transformer en 35 et en 50 (et même en carré au traitement)

J'ai eu M6,M8, M9, suite à des problèmes de santé je ne pouvais plus faire la mise au point, j'ai choisi le Leica Q et maintenant c'est que du bonheur avec la mise au point autofocus qui est rapide et précise.

Le 28 ne me dérange pas, bien au contraire, souvent je recadre en format carré avec Photoshop, je perds environ 28% de ma photo, mais j'ai une photo carrée comme j'aime.
À coté j'ai aussi un D810 excellent appareil, mais la philosophie n'est plus la même et je n'ai pas le même plaisir qu'avec le Leica, gros défauts du D810 le poids et l'encombrement.

Il faut bien dire aussi que le Leica Q me suis partout, ce qui n'est pas le cas du D810 avec le 85/1,4.

Bon choix même si c'est bien compliqué.
Belle journée.
Jean
r.k.
Messages : 11
Depuis le 17 mai 2018
Besançon
Bonsoir à tous et merci pour ces retours,

Après un peu de réflexion et de recherches, je vais mettre de côté le M pour l'instant. Et c'est certainement vers un Fuji X100F que je vais me tourner finalement, car ça correspond mieux à mes besoins à l'instant T. Et il me restera de quoi faire un joli cadeau à ma femme! :content:

Je me laisse encore quelques jours de réflexion pour confirmer posément ce choix, mais sans pour autant écarter à tout jamais le Q, loin de là :wink:

Excellente fin de WE à tous

Raphaël
vijaille
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 588
Depuis le 5 mars 2015
Grenoble
Tu devrais prendre en main les 2 (Q et X100) avant de te décider,
ayant eu un X100s pendant quelques années, je lui trouvais un touché plastique et très jouet, que le Q n'a pas du tout.
Nicci78
    Re: "Le problème, c'est le choix" (Q ? M ?)
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2191
Depuis le 22 mai 2014
Paris-Orly
Les X100 ont un objectif plutôt mou du genou, surtout à faible distance de mise au point et à pleine ouverture. Ils sont en plastiques pas fantastiques (plutôt fin et sonnant creux)
Le viseur hybride est inutile, car au final le viseur électronique est supérieur. La mise au point manuelle est quasiment impossible avec un X100 (il faut tourner et tourner et encore tourner)
Pas de possibilité de faire de l'hyperfocale facilement non plus sur les fuji. Et il a le controversé capteur X-Trans (inutilement complexe en post-traitement)
Bon après ils sont plus petits, 35mm et moins cher.
Perso un Ricoh GR en 28mm est nettement meilleur et plus ergonomique, même sans viseur.

Au final si on choisi un Q c'est pour le 28mm (qui est une focale géniale). Pour le 35mm et le 50mm, un M sera plus pratique. Si on fait surtout de l'hyperfocale, un M sera meilleur également. Mais le budget explose.

Et si on veut de l'AF en équivalent 35 et 50mm, un CL est absolument génial.
:leica: Q + CL

Boîtier M typ 262 à vendre
r.k.
Messages : 11
Depuis le 17 mai 2018
Besançon
A nouveau merci pour ces infos/retours.

Après avoir écumé quelques forums anglo-saxon (pour le côté technique), j'ai surtout essayé de me poser les "bonnes" questions par rapport à mon parcours de photographe à ce jour. Chose que je n'avais pas vraiment pris le temps de faire jusqu'à maintenant. Ainsi :

- Mon expérience de photographe ? somme toute très récente
- Mon équipement (celui que j'ai piqué à ma femme, en fait) ? un reflex Canon APS-C de 2012 (650D, classé dans les reflex "amateurs"). C'est le seul point de comparaison photographique dont je dispose (avant le Canon, je prenais les photos avec un iPad).
- La longueur focale qui revient le plus dans mes photos ? 38mm (24 mm APS-C). Un copain m'avait passé un zoom 11-22 (toujours APS-C) pour un séjour dans le Jura, j'ai pratiquement tout fait en 22 mm (soit 35). Bon, le raisonnement pourrait se renverser : je n'aurais qu'un 11 mm avec moi, je n'aurais pris que des photos au 11 mm... Mais vous voyez l'idée!
- Mes attentes ? entre autres : de la compacité, une focale fixe et le maximum de contrôle sur l'appareil directement sous les doigts
- Est-ce que je verrais une différence entre les photos prises avec un appareil à 1200 € et un autre à 4200 €, si c'est MOI qui prenais lesdites photos ? Eh bien, à mon niveau actuel, honnêtement je ne pense pas.
- Est-ce que je ne pourrais pas plus simplement me contenter de mon équipement actuel plutôt que de vouloir racheter quelque chose ? Objectivement oui. Mais j'ai envie de changer (aussi bête que cela puisse paraître)

Pour ces différentes raisons, j'envisage de progresser par étapes en partant sur quelque chose du type Fuji X100F/équivalent (modèle à déterminer) qui sera à même de me satisfaire aujourd'hui et pour un certain temps je pense, pour passer à Leica le moment venu. Je ne suis pas pressé, j'ai (normalement) encore de longues-longues années devant moi. Et ce n'est pas tant une question de budget, même si cela compte, il ne faut pas se mentir, mais c'est plutôt une réflexion du type : "ne pas donner de la confiture à un cochon" et j'aurais l'impression pour le moment d'être un gros goret avec un Leica autour du cou! :razz:

Mon parcours ne fait que commencer et je sais que mes attentes évolueront au fur et à mesure de ma pratique et je les ferai évoluer quand ce sera le moment. Si la photo m'apporte toujours autant de bonheur (et je pense que ce sera le cas) et que je continue à progresser, le plaisir d'avoir un très-très bel appareil n'en sera que plus fort quand je saurai m'en montrer "digne"! C'est du moins comme ça que je raisonne.

Bien entendu, cette réflexion n'engage que moi, elle n'a absolument pas parole d'évangile (et heureusement!!!), d'autres peuvent voir les choses d'une manière radicalement différente et c'est bien naturel! Mais peut-être qu'elle pourra aider quelqu'un qui se trouve un peu dans ma situation.

En tout cas, je n'aurais pas imaginé à la rédaction de mes premiers posts arriver à un tel résultat! :choque: :grin: Les échanges ont eu cette vertu de me faire réfléchir, et ça, c'est super! Merci encore à tous pour vos contributions!
Suivante

Retourner vers Leica Q

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités