En reportage : 28mm Summicron ou Summilux pour isoler son sujet ?

Del-Uks
Avatar de l’utilisateur
Messages : 25
Depuis le 17 mars 2018
Republic of GVA
Tout est dans le titre...

Je cherche un 28mm pour compléter mon 50mm Summilux en reportage et je me demandais si l'ouverture du Summicron était suffisante pour pouvoir isoler son sujet en plan large, selon les besoins.

Au-delà de la (considérable) différence de prix, les caractéristiques physiques (taille, poids, diamètre du filtre, etc.) du Summilux me rebutent un peu...

Auriez-vous des exemples en image à partager ?

Merci pour votre attention.

Del-Uks
Elmer
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 257
Depuis le 11 sep 2016
Belgique
Quelques exemples comparatifs ici (et pas mal d'autres sujets illustrés avec le summilux 28) :

streetsilhouettes
floguill
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4243
Depuis le 23 déc 2008
Nantes
En ce qui me concerne, je ne vois quasiment aucune différences entre toutes ces photos.
C'est tellement marginal... :roll:

Je prendrais le moins cher.
Ma galerie flickr
"L'an dernier j'étais encore un peu prétentieux, cette année je suis parfait." (Frédéric Dard)
Jimeca
Messages : 2
Depuis le 31 juil 2017
Dourdan
J’ai le summilux et à pleine ouverture il isole ton sujet de façon magnifique (en fonction de la lumière et de l’environnement bien sûr ). Une superbe optique. Mais ce n’est que mon avis :content:
"+1" de la part de : Eric Bascoul
Del-Uks
Avatar de l’utilisateur
Messages : 25
Depuis le 17 mars 2018
Republic of GVA
Sur les exemples de streetsilouhettes, à pleine ouverture, la différence visible réside surtout sur la qualité du bokeh... avec un avantage certain pour le Summilux.

Jimeca a écrit :
J’ai le summilux et à pleine ouverture il isole ton sujet de façon magnifique (en fonction de la lumière et de l’environnement bien sûr ). Une superbe optique. Mais ce n’est que mon avis :content:


Pas trop gêné par son poids et sa taille en monture M.
Blowupster
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5223
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
Le Summulux 28 reste peu accessible en occasion.
Del-Uks
Avatar de l’utilisateur
Messages : 25
Depuis le 17 mars 2018
Republic of GVA
Blowupster a écrit :
Le Summulux 28 reste peu accessible en occasion.


...et dire qu’une occasion à moins de €3000.00 (CHF 3’500.00), encore sous garantie, m’est passé sous le nez. :-/
Eric Bascoul
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 18245
Depuis le 11 mai 2004
Paris
J'ai longuement utilisé les deux, et à mon goût le Summilux est absolument sublime :applaudir:

En comparant les deux, mêmes photos, mêmes conditions opératoires à quelques secondes d'intervalle par temps établit,
le Summicron, bien qu'excellent en définition, est "terne" comme un voile gris par rapport au Summilux qui est tellement plus "pétillant", scintillant, avec plus de détails dans les ombres, un rendu colorimétrie plus "pur", un contraste dans les valeurs moyennes tellement plus intéressant, un vrai modelé, et bien sûr une pdc @PO bien plus courte avec un bokeh juste magnifique <3
Voir par exemple ICI ou ICI (première image de la page)
Parc Martin Luther King/ Urban Pulse/ Flux dans le métro/ Réflexions/ Par Terre
Artiste plasticien, vente de tirages, formateur post-production RAW, préparation d'originaux pour expositions
Del-Uks
Avatar de l’utilisateur
Messages : 25
Depuis le 17 mars 2018
Republic of GVA
Superbe.

Merci pour ta réponse et les liens Eric !
vijaille
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 545
Depuis le 5 mars 2015
Grenoble
Eric Bascoul a écrit :
J'ai longuement utilisé les deux, et à mon goût le Summilux est absolument sublime :applaudir:

En comparant les deux, mêmes photos, mêmes conditions opératoires à quelques secondes d'intervalle par temps établit,
le Summicron, bien qu'excellent en définition, est "terne" comme un voile gris par rapport au Summilux qui est tellement plus "pétillant", scintillant, avec plus de détails dans les ombres, un rendu colorimétrie plus "pur", un contraste dans les valeurs moyennes tellement plus intéressant, un vrai modelé, et bien sûr une pdc @PO bien plus courte avec un bokeh juste magnifique <3
Voir par exemple ICI ou ICI (première image de la page)


Je ne releverai pas tout le post, mais je rebondis sur ce point:
PDC à 1m:
F1.4: 11cm
F2: 14cm

Montrer que l'on peut faire de belles photos avec le lux 28, c'est bien, mais un peu attendu.

Le seul argumentaire qui ait du sens pour une comparaison, c'est le lien posté par Elmer en debut de topic, et qui me semble bien plus probant: la difference de rendu entre le lux et le cron me semble marginale.
Maintenant si quelqu'un poste un comparatif valable, avec image à l'appuie, et non rethorique digne des meilleures revues idioaudiophiles, je suis pret à remettre mon jugement en question.

En l'état, la seule raison de choisir le lux au détriment du cron, pour moi, c'est le stop de gagné, qui peut faire la difference en conditions lumineuses difficiles.
ortho
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 740
Depuis le 15 oct 2013
Le lux à 1.4 c'est Whaou ! Toute la différence est là.

Pour ma part je ne trouve pas qu'il soit trop gros, lourd ,ou encombrant. Et ne me balade plus sans.



:iboitier: Leica M10 :iobj: Summilux-M 1:1.4/28 ASPH.
"+1" de la part de : Eric Bascoul
Del-Uks
Avatar de l’utilisateur
Messages : 25
Depuis le 17 mars 2018
Republic of GVA
vijaille a écrit :
Je ne releverai pas tout le post, mais je rebondis sur ce point:
PDC à 1m:
F1.4: 11cm
F2: 14cm


D'après le calculateur de 35mm-Compact :

PDC à 0.7m:
f/1.4 : 5cm (l'image sera nette de 67.6cm à 72.6cm)
f/2.0 : 7.2cm (l'image sera nette de 66.6cm à 73.8cm)


PDC à 1m:
f/1.4 : 10.4cm (l'image sera nette de 95.1cm à 1.055m)
f/2.0 : 15cm (l'image sera nette de 93.1cm à 1.08m)

PDC à 2m:
f/1.4 : 42.7cm (l'image sera nette de 1.809m à 2.236m)
f/2.0 : 61.8cm (l'image sera nette de 1.738m à 2.355m)
ortho
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 740
Depuis le 15 oct 2013
Ce n’est pas qu’une histoire de pdc. À 1.4 le summilux a un rendu extraordinaire
M6leica
Spécialiste
Messages : 1768
Depuis le 17 mars 2012
Bruxelles
D'après moi le facteur fondamental reste le comportement du photographe, loin ou pas du sujet, la lumière ambiente, et l'axe de l'objectif par rapport au sujet.
La photo où j'ai obtenu le meilleur résultat pour isoler et obtenir un effet 3D je l'ai obtenu avec un Jupter 8. Pas avec tous les Summicron non ASPH que j"ai eu, ni les Elmarit, ni le Summilux 35 Non ASPH que j'ai encore. Par contre avec un Noctilux je pense qu'on a plus de chance de l'avoir plus facilement.Cordialement. M6L.
Eric Bascoul
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 18245
Depuis le 11 mai 2004
Paris
vijaille a écrit :
/.../
En l'état, la seule raison de choisir le lux au détriment du cron, pour moi, c'est le stop de gagné, qui peut faire la différence en conditions lumineuses difficiles.

Crois ce qui te conforte, mais tu pourrais peut être aller dans ton CCL préféré, et faire un comparatif des deux, à condition que ce comparatif soit rigoureux et mené avec un protocole irréprochable, et que ce CCL ait les deux en stock et soit ok

ortho a écrit :
Ce n’est pas qu’une histoire de pdc. À 1.4 le summilux a un rendu extraordinaire

Voilà voilà, voilà une personne qui a bien vu la différence :wink: (il doit l'avoir utilisé et donc sait dont il parle :mrgreen2: et j'ajouterai, plus qu'à 1,4, même à 5,6 ça troue toujours autant les yeux :content-anim: )

Perso, j'ai un comparatif sur mon disque dur (tous les diaphs de PO @f/8), fait avec un protocole très rigoureux, je crois pouvoir dire que j'ai une grosse habitude en ce qui concerne la réalisation efficiente et significative de cet exercice
Mais sur ce test les photos comportent des portraits d'un client (comparaison faite à son intention, je crois qu'il n'y a rien de mieux qu'essayer vraiment pour se rendre compte !!!) et pour des questions de droit à l'image, je ne les posterai pas
Parc Martin Luther King/ Urban Pulse/ Flux dans le métro/ Réflexions/ Par Terre
Artiste plasticien, vente de tirages, formateur post-production RAW, préparation d'originaux pour expositions
Suivante

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités