fixateur "alcalin" ?

guy
    fixateur "alcalin" ?
Messages : 76
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
Bonjour à tous, voici la question d'un nouveau sur le forum.
J'ai lu dans une revue britannique (Black and white) que les révélateurs acides nuisaient à certaines valeurs des négatifs et des papiers et allongeaint la durée de lavage. Un fil récent du forum donnait le sentiment que les fixateurs rapides (thiosulfate d'ammonium) étaient peu recommandables pour la conservation des films.
L'un d'entre vous peut-il être plus précis ? Est-ce qu'un révélateur alcalin est une meilleure solution ? Pouvez-vous me recommander un produit existant dans le commerce ?

J'utilise essentiellement delta100/D76 pour le paysage durant mes randonnées cyclotouristes (M4+50cron) ou TriX/D76 pour les ballades "urbaines".

A part ça, je trouve que ce forum a un ton agréable et un niveau de discussion intéressant, comparé à quelques autres que je trouve un peu "bas de plafond".

Guy
Enrok
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1166
Depuis le 27 juil 2005
Lille
Du haut de mon incompétence si le bain de stop est de l'acide acétique , il me semble que la plupard des révélateurs sont alcalins, des révélateurs acides ne seraient pas arrêtés. (Me gourre-je?) :oops: :oops:
guy
Messages : 76
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
Hou lala!

Si je m'étais relu, j'aurais bien sur parlé de fixateur acide vs. fixateur alcalin (comme dans le titre).
De plus, l'article indiqué (comme le fil "Steinmetz" du forum) préconise un simple rinçage à l'eau plutot qu'un bain d'arrêt.

Donc ma question est bien est-il préférable d'utiliser un fixateur alcalin ? Si oui, quels sont les produits qui existent sur le marché ?

Merci de vos réponses
guy
Messages : 76
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
Hello !

Quelqu'un pour me donner une petite idée sur le sujet "fixateur alcalin" ?
zekkar
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4679
Depuis le 19 oct 2003
Paris
:lol: Ca gag dur chez les "alternatifs" encore un coup des Kmers Verts !
BON alcalin (sic) ca dit qu'on fixe avé de l'hyposulfide de pépé et pas au thiosulfate rapide.
Kodak vend encore la chose en poudre.
Et le Vert y peut trouver la formule dans tout bon manuel photo labo.
Comme les laborantins y sont speedés y veulent du liquide et savent pas choupiner des sauces à poudre
Mais alcalin ou pas le FIX c'est ACIDE. dans l'hypo on touille 6 mn à 10 mn et on lave 1 h (à l'eau des verts sans Javel ?) Hypo ou thiosulfate sauf 2 heures (gag) à l'eau ferrugineuse.

BON faudrait envisager le Leica alternatif sans polluants pas de laque, rideau en recyclable et objo sans terres rares un Leica Vert transmis a Coignet pour le M8 :mrgreen2:
guy
Messages : 76
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
OK, j'ai pigé, il s'agit simplement de fixateur "ordinaire" par rapport aux fixateurs rapides. Je croyais qu'il y avait une astuce supplémentaire.

Ce n'est pas vraiment le coté poudre qui me gêne (je tourne ordinairement au D76), je vais donc repasser à l'hypo.
zekkar
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4679
Depuis le 19 oct 2003
Paris
8) C'est tendance : comment faire sans Kodak, Agfa, Ilford.... Fuji d'ou le Mvt "Alternatif" pays de l'est, Chine russie ......
Comment faire sans Leica, Nikon Canon ..... la Chambre en bois et les verres sensibles13x18 à faire soi-même :lol:
guy
Messages : 76
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
C'est vrai que l'on voit surgir pas mal de marques peu connues (du moins sous nos latitudes). Mais Ilford semble bien reparti, et le Tri-X est toujours un film à succès, alors on peut espérer que ça va durer (je croise les doigts) :? .
J'ai bien essayé le film Rollei R3 (production Maco, je crois), mais je ne lui ai rien trouvé de bien extraordinaire, à part son prix :evil: .
Shorty
Avatar de l’utilisateur
Messages : 59
Depuis le 1 nov 2005
Cagnes sur mer
Bonsoir :

Bain de fixage dit "acide" composé de : hyposulfite, bisulfite à 38-39° B, sulfite de sodium.

- le bisulfite de sodium (on peut utiliser aussi du métabisulfite) avec l'ajout de sulfite permettent de former un tampon | bisulfite neutralise l'alcali = sulfite => sulfite + acides = bisulfite (empéchant l'hypo de donner de l'anhydride sulfureux et du soufre)

Le bicarbonate de soude est le produit le moins cher et un des plus efficace pour l'élimination du fixateur.

Cordialement S.
And just like that old story | About the turtle and the hare
When Dan crossed over the finish line | He found Shorty waitin' there
vvincentt
Messages : 24
Depuis le 20 jan 2016
paris
Plus de dix années se sont écoulées, et la question subsiste ...

zekkar a écrit :
:lol: Ca gag dur chez les "alternatifs" encore un coup des Kmers Verts !

BON alcalin (sic) ca dit qu'on fixe avé de l'hyposulfide de pépé et pas au thiosulfate rapide.

Kodak vend encore la chose en poudre.

Et le Vert y peut trouver la formule dans tout bon manuel photo labo.

Comme les laborantins y sont speedés y veulent du liquide et savent pas choupiner des sauces à poudre

Mais alcalin ou pas le FIX c'est ACIDE. dans l'hypo on touille 6 mn à 10 mn et on lave 1 h (à l'eau des verts sans Javel ?) Hypo ou thiosulfate sauf 2 heures (gag) à l'eau ferrugineuse.



BON faudrait envisager le Leica alternatif sans polluants pas de laque, rideau en recyclable et objo sans terres rares un Leica Vert transmis a Coignet pour le M8 :mrgreen2:



Que dire de ça : https://www.macodirect.de/en/chemistry/ ... l-5l?c=709
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3042
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
merci de l info j ai pris note de ce fixateur
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
igemo
    Rep : fixateur "alcalin" ?
Spécialiste
Messages : 1331
Depuis le 18 oct 2005
Paris
guy a écrit :
Un fil récent du forum donnait le sentiment que les fixateurs rapides (thiosulfate d'ammonium) étaient peu recommandables pour la conservation des films.
Guy


Salut Guy! J'espère que dans l'intervalle tu n'es pas passé au numérique! :mrgreen:

L'idée selon laquelle les fixateurs rapides nuisent à la bonne conservation des films est une légende urbaine.
Sérieusement vous croyez qu' Ilford vendrait de l'Hypam en sachant que c'est de la saloperie? :question:

Les fix alcalins ont LEUR utilité si on est fan des révélos particuliers type "Pyro". Pour ne pas tout gâcher lorsqu'on emploie du Pyro il faut qu'aucun élément de la chaîne de traitement ne soit
acide : donc pas de bain d'arrêt mais un rinçage à l'eau et pas de fix acide mais alcalin.
Le Pryo donne des négas teintés ("stain"), ce qui s'obtient au développement ET en replongeant les films dans le révélo usé après le fixage pour compléter la teinte. Si vous avez fixé avec un fix acide, pas de "stain".

PS : je crois que le principal avantage d'un fix alcalin est qu'il ne sent pas...
"Le macronisme est un mélange d’incompétence, de cynisme et de mépris saupoudré d’un sourire commercial après un discours creux"
Un homme contemplatif
Hertbert9
    Rep : fixateur "alcalin" ?
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 338
Depuis le 3 sep 2010
Lyon
igemo a écrit :
guy a écrit :
L'idée selon laquelle les fixateurs rapides nuisent à la bonne conservation des films est une légende urbaine.


La question ne se pose pas en ces termes. Toutes les études -- fort nombreuses -- consacrées à la conservation des papiers (encrés, dessinés, imprimés, photographiques) démontrent que l'acidité comme l'alcalinité peuvent, dans certains, être bénéfiques, à la condition de ne pas dépasser certains taux, eux-mêmes variables selon la composition des fibres et de ce qui les a recouvert. La question de l'incidence du pH en tant que tel sur le vieillissement n'a pas de réponse simple parce qu'outre la question du support, se pose également la question du milieu dans lequel le support est conservé.
En revanche, il est absolument certain que la dégradation de l'image argentique dépend des résidus de thiosulfate d'ammonium (actuellement préféré) ou d'hyposulfite de sodium (naguère dominant) laissés par un lavage insuffisant. Or, il se trouve que pour des raisons d'échanges d'ions, ces résidus sont plus faciles (rapides) à éliminer en milieu alcalin qu'en milieu acide. Ce n'est donc pas le caractère alcalin ou acide d'un fixateur qui, en tant que tel, est significatif, mais le fait que le pH a des incidences sur la vitesse d'élimination des résidus. L'avantage des fixateurs alcalins est qu'ils favorisent, relativement, une élimination plus rapide du thiosulfate.
Autrement dit, tout dépend de la façon d'utiliser ces fixateurs: un mauvais lavage d'un fixateur acide nuit plus à l'image qu'un mauvais lavage d'un fixateur alcalin; un bon lavage d'un fixateur acide ou alcalin stabilise identiquement la conservation de l'image.
vvincentt
Messages : 24
Depuis le 20 jan 2016
paris
Donc, un fixateur alcalin faciliterait le lavage des papiers ... Intéressent, Je n'aime tellement pas cette partie!
jiber
Messages : 42
Depuis le 3 avr 2010
france,LR
et pourquoi ne pas utiliser un auxiliaire de lavage entre le fixateur et le lavage. Gain de temps et d'efficacité.
Suivante

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités