Autour de l'alambic

Kormo
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 6502
Depuis le 9 fév 2006
Charenton
Ohhh je viens de découvrir ce post !

Ca a beau être du noir et blanc : on sent quand même bien les effluves :!: :lol:


J'aime les 4 et 5 et notamment la 5 :arrow: le bouilleur a une vraie tête :shock: :!: Y a pas, le 75°c, ça déchire :mrgreen: :mrgreen:
///////////////////////////////////////
www.erwannk.euerwannk.tumblr.com
zekkar
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4679
Depuis le 19 oct 2003
Paris
8) Fran elle est sur tous les coups (cf la une) alors y sort ce M5 Fran ?
Superbe, ce sujet :applaudir:
bises
villegas juan carlos
    B&W
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2635
Depuis le 26 mai 2003
buenos aires argentine
Bonsoir,

Très bon, Paradoxal !
Et comme sur la dernière photo, ca s'arrose :applaudir:
La photographie est la discipline de l'évidence en un millième de seconde de délire. Bernard Plossu
http://barnackla404.blogspot.com/
Franck C
Messages : 6
Depuis le 2 mai 2007
proximité Rouen
Très belles photos Paradoxal, l'aime le thème choisi, ca sent le milieu rural
et j'aime cette ambiance !
La lumière, le cadre et l'image
Paradoxal
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7015
Depuis le 12 fév 2006
Belgique
Après 7 ans, je me décide à ranimer cet ancien fil.
Je suis retourné plusieurs fois voir l'alambic de Jean-Christophe et y ai fait des photos.
En voici quelques-unes faites récemment en ce mois d'avril 2014.


Penser à l'alambic, c'est imaginer un aimable capharnaüm de tonneaux, tuyaux et bidons divers autour de la machine. Et aussi la présence des bouilleurs de cru concernés par la distillation en cours. Et aussi de nombre de "sympathisants" venus profiter d'un (ou plusieurs) verre d'alcool dans une ambiance conviviale.


1.



Jean-Christophe vérifie la qualité de fruits fermentés que l'on lui a amenés.


2.





Il les déverse dans l'une des cuves de l'alambic après avoir vidé celles-ci du résidu de la distillation précédente et les avoir rincées.


3.




4.




5.





Régulièrement, il faut réalimenter le foyer en bûches de bois pour maintenir la pression de la vapeur dans la chaudière.


6.





Et puis, l'eau-de-vie coule enfin.


7.





Vérification de la teneur en alcool...


8.





Maintien d'une tradition... :content-anim:


9.

:iboitier: MP, :iobj: Summilux 35 na, :ifilm: Tri-X
Paradoxal
"+1" de la part de : MITCHEL, Piga
Jean D.
    A la tienne !
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6032
Depuis le 24 jan 2004
Paris
Bonjour ! Merci à Paradoxal pour ses nombreux reportages commentés sur le milieu rural (entre autres), et bravo pour avoir relancé ce fil ancien !

Jean D.
Gilles T
Habitué
Messages : 839
Depuis le 27 juil 2013
Paris
Belle restitution, j'ai le nez qui me démange :content-anim:

L'eau-de-vie sort à quel pourcentage d'alcool?
Gilles T
Paradoxal
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7015
Depuis le 12 fév 2006
Belgique
Merci Jean D. et Gilles T. :content:

Oui, je m'aperçois que le monde rural a été montré assez souvent.
Mais aussi d'autres comme un jour chez un boulanger, dans le monde de la batellerie, la construction navale. Il y a déjà pas mal de temps.
En fait, c'est montrer les gens au travail qui m'intéresse beaucoup.
J'ai d'ailleurs une série de photos faites chez un meunier à l'ancienne. Cela fera peut-être l'objet d'un fil.

Pour te répondre, Gilles T... le pourcentage à la sortie ?
Eh bien ce que j'en sais, c'est qu'au début, ça dépasse les 90°. Puis, ça diminue pour avoisiner les 60-70.
Au début donc, quand on met son doigt sous le filet d'alcool qui en sort et qu'on goûte, on peut dire comme Bernard Blier, "c'est du brutal". :grin:
Paradoxal
guibs76
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1287
Depuis le 6 jan 2012
Rouen
sympa ! merci
Gilles T
Habitué
Messages : 839
Depuis le 27 juil 2013
Paris
Ah oui, 90° c'est en effet brutal :lol:

Sauf erreur le premier distillat ne se consomme pas, ensuite, 60-70° c'est gentil, juste un bon calva :wink:
Gilles T
Archi
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 823
Depuis le 23 sep 2006
BERRY Parc naturel de la Brenne
petite et modeste contribution


:iboitier: Dlux2
heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière (Audiard)
Paradoxal
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7015
Depuis le 12 fév 2006
Belgique
guibs76 a écrit :
sympa ! merci

Merci pour ton passage guibs76.
Hello Archi. En as-tu d'autres ?
Paradoxal
Archi
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 823
Depuis le 23 sep 2006
BERRY Parc naturel de la Brenne
Bonjour Paradoxal, merci pour l'attention que tu portes à ces machines,cette photo est provisoirement orpheline mais je pense en avoir d'autres en Juin
heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière (Audiard)
Paradoxal
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7015
Depuis le 12 fév 2006
Belgique
Bonjour.



Décidément, il était écrit que ce fil attendrait plusieurs années avant chaque réveil.
Initié en 2007, puis réveillé en 2014, je le réanime encore une fois.

Au fait, Archi qui devait en 2014 ajouter l’une ou l’autre photo ne s’est plus manifesté. A-t-on des nouvelles d’Archi ?




Revenons à nos moutons ou plutôt à notre alambic.
Cette année, Jean-Christophe n’est pas resté longtemps dans les différents villages.
Certaines localités ont même été zappées : la cause en est la maigre récolte de fruits à l’automne 2017.
Cette fois encore, c’est dans la Meuse que je suis allé. A Thonne-le-Thil précisément.


1.



Spectacle immuable avec ses maisons de style lorrain, je ne suis pas dépaysé.
L’alambic est le même et Jean-Christophe le distilleur n’a pas changé !


2.




3.



Tout compte fait, ce sont les gens présents, bouilleurs de cru ou visiteurs qui m’intéressent spécialement d’un point de vue photo.
Là, je suis bien servi.


4.



Il faisait assez frisquet ce matin-là. Pour Robert et Philippe, la place idéale où se tenir était tout près de la chaudière.


5.




Et Robert de s'y chauffer les mains. C'était un bonheur parfait.


6.




Evidemment, pour réchauffer l'intérieur du corps, une mirabelle, ce n'est pas mal non plus. :grin:



7.



Peu avant midi, Madame Chollet nous rejoint, au volant d’une petite camionnette.
Elle transporte deux tonneaux de mirabelles fermentées à distiller.


8.




Le tout est bien calé dans sa voiture afin d'éviter la culbute aux fûts remplis de moût.



9.



Les messieurs présents l’aident à décharger sa voiture.

D’abord les deux tonneaux de mirabelles à distiller.



10.


Et puis, le bois.

Car comme chaque client de Jean-Christophe, elle apporte aussi du bois pour alimenter la chaudière.



11.



La bonne humeur est présente. Il ne reste plus qu'à attendre que l'alcool coule.


12.

:iboitier: M6, :iobj: Summilux 35 1992 préasphérique, :ifilm: Kodak Tri-X 400




Alors, verrons-nous une suite à ce fil dans quelques années ? :question:
Vu le délai habituel, j’ai largement le temps d’y penser.






:leica:
Paradoxal
"+1" de la part de : julius23, Piga
Yorda
    Re: Autour de l'alambic
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2905
Depuis le 27 août 2015
LH,NORMANDIE
Bravo Paradoxal,

J'aime ces projets au long cours.
I just want to be lost somewhere
http://fabienlefevre.heritage.io
PrécédenteSuivante

Retourner vers Promenades photographiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité