L'Apo-Super-Summicron-SL 21mm ASPH

dielcoluma
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1837
Depuis le 13 jan 2013
MAUGUIO (34)
Bonjour, Bonsoir

Selon la roadmap de Leica nous devrions avoir de belles sorties sur l'année 2020 :
- l'Apo-Summicron-SL 24mm ASPH
- l'Apo-Summicron-SL 28mm ASPH
et l'Apo-Super-Summicron-SL 21mm ASPH


J'attends le dernier comme le Messie car j'imagine que Leica va poursuivre sur sa lancée et produire un nouvel objectif de qualité superlative à tous les niveaux (vu ce qu'on a déjà vu jusqu'alors).

La question est : où en est-on de cette sortie ? Je vois que les sites de rumeurs ne sont pas très loquaces sur le sujet et cela me ferait dire que pour 2020 c'est peut-être un peu compromis.
du MM2 (Lux 50 ASPH Black Chrome Edition) du SL (Cron 35&90, 90-280) et du Q2 !
Slender
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 911
Depuis le 19 oct 2012
London - Paris - Annecy
Je dois dire que ce 21 m'intrigue beaucoup aussi, et je ne serais pas surpris que ce soit le plus complexe et cher de la gamme fixe SL....
gégé67
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1371
Depuis le 12 juil 2014
Strasbourg
Moi aussi, ce 21mm m'intrigue. S'il est aussi fabuleux que le 35 et 75mm que j'ai déjà, ça va être quelque chose...
Mais à quel prix?
pop
Messages : 11
Depuis le 23 oct 2015
Cassis
Effectivement quadrature du cercle. Empiler les lentilles peut paraître simple, en tout cas pour un béotien
Mais pour faire tenir les groupes flottants d'un 21 dans la géométrie des 35, 50, 75. c'est une autre affaire
Un 21 est il plus simple?
Quelle lentille frontale ?
D'ailleurs le 28 mm n'est toujours pas en vue, ce n'est peut être pas pour rien
C'est là ou Leica justifie ses tarifs: exercice de haute volée et qualité extrême
PASQUIER
Habitué
Messages : 912
Depuis le 23 oct 2009
BOURGES
je me pose quand même une question : ces nouvelles optiques ayant pour finalité de travailler sur des boitiers numériques récents, on a peut être à considérer des optiques dont la conception-restitution intègre une optimisation faite par le boitier, comme pour le 28mm du Q.
Dit autrement, si ces nouvelles optiques étaient exploitées sur des boitiers neutres, on obtiendrait quoi ?
Je pense que désormais, ce sont des couples optiques-boitiers qui sont optimisés.
Fini l'époque des diamants bruts montés sur des enclumes...
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12781
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
PASQUIER a écrit :
je me pose quand même une question : ces nouvelles optiques ayant pour finalité de travailler sur des boitiers numériques récents, on a peut être à considérer des optiques dont la conception-restitution intègre une optimisation faite par le boitier, comme pour le 28mm du Q.
Dit autrement, si ces nouvelles optiques étaient exploitées sur des boitiers neutres, on obtiendrait quoi ?
Je pense que désormais, ce sont des couples optiques-boitiers qui sont optimisés.
Fini l'époque des diamants bruts montés sur des enclumes...
La monture L prévoit ça, un boîtier L peut récupérer des corrections communiquées par une optique. On retrouve aussi les corrections dans certains logiciels, ce qui permet de voir s’il y en a une... ou pas. Leica fait son maximum pour qu’il y ait le minimum de corrections logicielles.

Retourner vers Leica SL

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités