36, quai des Orfèvres: "Marches à l'ombre".

Règles du forum "Prix summilux.net 2013 : les dossiers" :
Voici les dossiers du prix summilux.net tels qu'ils ont été présentés au jury par leurs auteurs.

Retrouvez les dossiers lauréats sur cette page.
Davidof
    dossier 12
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1355
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
Je dévoile ici, un travail plus intime, basé sur des "chroniques photographiques judiciaires".
Nous sommes au 36, quai des Orfèvres, siège historique de la Police Judiciaire parisienne et théâtre des romans de Simenon.
Mon projet, s'inscrit dans la célébration du Centenaire de la Brigade Criminelle (2012-2013).

La série, s'articule autour des 148 marches du mythique escalier du "36".
Cet interminable colimaçon de linoleum sombre et usé, empreint d'une odeur de cire et suspendu à des murs jaunis, a la réputation de miner le moral des suspects...
La vétusté et la configuration des lieux, participent à cette atmosphère pesante. La rigueur procédurale et la culture de l'aveu, achèvent l'ouvrage.

Je souhaitais proposer un regard autre, que celui véhiculé par les media, ou mis en scène par le cinéma.
Par devoir de réserve, je n'ai pas ouvert les portes du "36". J'ai préféré suggérer et retranscrire, par l'image, l'impact psychologique de l'escalier sur le suspect.
Cet escalier chargé d'histoire se suffisait à lui-même. Je l'ai appréhendé à nu, avec ma vision monochrome d'enquêteur nyctalope, à la manière d'un vieux polar.
L'approche est frontale et se limite aux marches (fil conducteur). Les cadrages verticaux guident l'ascension. Les éléments du décor, ponctuent ce huis-clos, pour ne laisser aucune échappatoire.
Pour conclure, la porte referme ce lieu singulier sur ses fantômes, suggérés par une lumière parasite: victimes, familles endeuillées, dossiers non-résolus, "illustres" criminels, policiers morts en service...

Je vous invite à entrevoir "le ventre de la P.J. parisienne", à l'ombre de ses marches...


--- Série réalisée à main levée, en lumière ambiante. Leica R9, film Kodak Tri-X. ---

#1 "Main-courante".


#2 "Escalier 0".


#3 "La cage".


#4 "Ascenseur pour l'échafaud".


#5 "L'engrenage".


#6 "Fil d'Ariane".


#7 "P.J.".


#8 "Barreaux".


#9 "Le ventre de la P.J.".


#10 "La perspective du procès".


#11 "Tentation suicidaire... et perspective de la prison".


#12 "Les fantômes de la Brigade Criminelle".



Pseudonyme: davidof

Liens vers 5 photos postées avant le 01/04/2013:

viewtopic.php?f=2&t=1067&p=786238#p786238

viewtopic.php?f=24&t=53850&p=742431#p742431

viewtopic.php?f=4&t=12725&p=650394#p650394

viewtopic.php?f=40&t=9473&p=650393#p650393

viewtopic.php?f=4&t=12725&p=597750#p597750



Salutations photographiques,

David Salvagnac.
"+1" de la part de : DRUON
Math
Spécialiste
Messages : 1768
Depuis le 26 juil 2009
Bruxelles
Hello,

Trop d'images pour moi, je crois qu'une sélection plus pointue de 3 ou 4 images aurait donné plus d'impact à ta série. Il y a de quoi faire, tu as de belles lumières pour mettre en valeur cet escalier et l'histoire qui y est attachée.
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1355
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
Merci pour ton retour Math.

L'editing a été kafkaïen, en la circonstance.
J'avais déjà écrémé la série de 15 à 12, pour la raison que tu évoques.

J'ai été confronté à deux gros écueils, dans l'élaboration de cette série:
1/ la redondance (d'autant plus difficile, car j'ai voulu me limiter strictement à l'escalier), écueil que j'ai tenté de contourner en variant les angles de prise de vue et les focales (principalement 28 et 21, avec quelques touches de 50 et 90).
2/ Toujours dans ma volonté de me limiter aux marches (mon fil conducteur) et d'appréhender cet escalier à nu, je me suis heurté au manque de contexte. Je souhaitais éviter les clichés du genre "menottes-flingue-brassard Police", servis à toutes les sauces dans les reportages et le cinéma...
Délivrer un regard plus "intime" sur l'atmosphère pesante de cet escalier et son impact psychologique. J'ai donc opté pour quelques touches de contexte, dans les 9-10-11-12.

Trop d'images, j'en conviens, mais l'ascension est interminable...
Peut-être limiter la série à 8-10 images, de façon à éviter au spectateur de s'essouffler. :grin:

Dans ce cas, quelles images enlever et pour quelles raisons? Vos avis m'intéressent!
Merci pour vos regards éclairés.

D.
jmi
Habitué
Messages : 918
Depuis le 28 nov 2006
Toulouse
Bonjour,

Je crains que le titre soit trompeur. Je suis déçu, frustré de ne pas avoir vu l'intérieur de cette police judiciaire.
Sans tomber dans les menottes et touti, il y a surement des lumières froides dans les bureaux...
Peut être que cet escalier aurait mérité un titre bien à lui...

En tout cas tes images sont bien dans l'ambiance !
un p'tit clic vaut mieux qu'un gros clac
fredtravers
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 5615
Depuis le 17 juil 2011
Royan
9 10 et 11 sont mes favorites ++++
Beau travail au R et TriX :applaudir: :applaudir: :applaudir:
:)
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1355
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
@ Jimi: je pense que ton avis est juste, j'aurais dû me limiter à la deuxième partie du titre.
Ce lieu étant méconnu et "inaccessible", l'identifier dans mon titre me permettait de dresser (artificiellement) le contexte, lequel fait défaut dans ma série, limitée à cet escalier mythique (mon sujet). Dilemme... mais avec le recul, je me rallie à ton avis.

Merci pour ton passage.
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1355
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
@ fredtravers: merci pour ton regard et ... ton tiercé!
Cela m'éclaire pour écrémer la série.
Je suis content que la 9 t'inspire! Un gros lien affectif me lie à ce cliché, que je trouve intemporel.
Math
Spécialiste
Messages : 1768
Depuis le 26 juil 2009
Bruxelles
Pour ma part, je verrais bien les 3, 6 et 9 en triptyque.
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1355
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
Merci pour ce second retour Math, je prends note pour ton triptyque.
Arocin
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 230
Depuis le 30 déc 2010
Eure
Sujet bien trouvé et traité, un exercice pas évident...

Davidof a écrit :
Trop d'images, j'en conviens, mais l'ascension est interminable...
Peut-être limiter la série à 8-10 images, de façon à éviter au spectateur de s'essouffler. :grin:

Dans ce cas, quelles images enlever et pour quelles raisons? Vos avis m'intéressent!
Merci pour vos regards éclairés.

D.


Je suis tenté de dire aussi moins de photos, surtout avec tant de clichés déshumanisés... La 7 et la 9 montrent très bien le côté interminable de cet ascension, alors peut être en mettre de côté parmi les 3 5 6 8..
Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as.... Oui enfin, ça sonne plutôt bien non ?!...

Flickr
DoctorNo
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 328
Depuis le 18 fév 2013
Prague
Tres belle serie coherente (en format portrait) avec de belles vues sur ces marches usees par tant d'histoire(s).
Exercice perilleux que de retranscire l'ambiance de la PJ en se concentrant uniquement sur les marches de cet escalier sans tomber dans la redondance. Beau travail, bravo!
Joe
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 147
Depuis le 30 mars 2013
Ajaccio
Moi , j'ai bien aimé.
question: à part te faire arrêter, comment as tu fait pour shooter dans ce lieu si protégé?
T'occupe pas de la marque du vélo, pédale.
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1355
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
@ Arocin: Merci pour ton regard.
J'envisage un premier écrémage en enlevant les n°5 "L'engranage" et n°12 "Les fantômes de la Brigade Criminelle" (la lumière parasite lui donne une dimension symbolique, mais le lien est loin d'être évident...). On passerait de 12 à 10.
Deuxième option: écrémage à huit images, en occultant les n°2 "escalier zéro" (peut-être trop frontale par rapport au reste) et n°7 "PJ" (elle répond à la 9, en donnant une échelle ou une impression d'ascension, mais elle fait un peu doublon avec cette dernière).
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1355
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
@ DrNo: Merci pour ton retour et pour la cohérence que tu soulignes.

Je m'y suis efforcé, en m'imposant des paramètres de prise de vue stricts:
- me limiter aux marches, sans "artifice"
- cadrages verticaux, pour traduire l'ascension,
- pas de trépied,
- ni de flash,
- principalement 28 et 21mm de focale.
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1355
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
@ Joe: Merci à toi.
Par devoir de réserve, j'ai pris soin d'occulter les zones de contrôle (autre paramètre) et respecté l'intimité des bureaux.
Suivante

Retourner vers Prix summilux.net 2013 : les dossiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité