Accéder à Leica quand on est "formaté" au tout autofocus... ?

Khoriolys
Messages : 12
Depuis le 4 déc 2017
Issy les Moulineaux
Bonjour,

Pour commencer, désolé si le sujet à déjà été abordé/traité, mais découvrant seulement le forum,
j'avoue ne pas encore avoir fait de recherche approfondie.

Pour diverses raisons (évolution de mes goûts photographique, davantage de temps libre,
attiré depuis de nombreuses années par Leica), j'envisage d'acquérir un boîtier (M10) + objectif.

Mais compte tenu de l'investissement (et l'envie de me faire vraiment plaisir), j'aimerais ne pas
me tromper en sautant le pas.

Ce qui me fait hésiter, c'est mon inexperience totale de Leica, et mes très faibles connaissances
(tout juste des rudiments) en photographie manuelle.

C'est le souci quand on a eu que des boitiers (reflex et compact) tout automatisés avec des assistances
technologiques de partout et sur lesquelles on s'est toujours reposé : je suis "formaté" à l'autofocus :sad:

Du coup je me demande si je vais savoir appréhender Leica, sont "tout manuel", la visée télémetrique, etc.
Bon, je sais que les boîtiers type M10 disposent quand même de quelques petites assistances numériques,
mais de ce que j'en comprends, elles ne deviennent utiles que lorsqu'on maîtrise déjà bien les techniques
photographiques.

S'il y en a parmi vous qui ont qui vécu ce genre de parcours à devoir apprendre les bases et complètement
se réhabituer après être passé de l'ultra technologique au manuel, quelques mots de votre expérience me
seraient très utiles. Est-ce que ça a été simple, ou plutôt laborieux ? Cela vous à demandé beaucoup de temps,
ou ce fut une transition intuitive et assez rapide ?

Je recherche également un ou deux livre de référence (assez accessible si possible) qui présenteraient
les choses importantes à savoir quand on souhaite photographier avec du Leica, les "bons réflexes" à
acquérir, éventuellement des conseils et astuces, etc.
(Précision pour les livres : je ne parle pas du tout allemand et mon anglais est juste moyen)

Un article/dossier sur Internet traitant du sujet, ou éventuellement un tuto, pourraient aussi m'aider.

Merci par avance pour vos retours :smile:
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6646
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Je vous souhaite la bienvenue parmi nous.

Courage :content-anim: .
Décision courageuse, en tout cas.

Il n'y a que le premier pas qui compte.

Je ne me rends pas compte des difficultés, étant tombé dedans (le télémétrique) tout petit.

Blague à part, rien de sorcier dans les Leica M, surtout un M10 l'un des plus "automatiques" de chez Leica.

Essayer puis l'adopter ou pas en toute connaissance me semble le plus approprié.

Certains vont vous conseiller un autre M moins cher pour commencer.
L'idée est bonne mais à mon avis, ce M (2/3/4/8/9/240/262) ne sera pas "pareil que le M10 convoité".

Avec un M10, la différence avec un reflex AF c'est la mise au point à l'aide du télémètre, mais le grand bond en avant c'est son LV ou EVF relativement performant.
Dans un premier temps, pour se rassurer, utiliser un 35mm voire 28mm qui ne demande pas forcément une map manuelle fastidieuse comme des focales plus longues.

Allez, je préconise un M10 plus un Summarit-M 2.4 ou 2.5/35mm ou un Elmarit-M 2.8/28mm et compléter plus tard si besoin.
Surtout pas de "lumineux" tout de suite (Summilux/Noctilux) qui pourrait être une source de frustation possible.

:idea:
Ou une autre voie chez Leica c'est SL ou CL/TL et ses objectifs AF.
Ou même le Q avec son superbe 28mm.
Et bien d'autres possibilités...

:idea: :idea:
Se rapprocher d'un CCL (Centre Conseil Leica), et en discuter ou faire quelques essais sur place.

Arnaud
Yorda
    Re: Accéder à Leica quand on est "formaté" au tout autofocus... ?
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2099
Depuis le 27 août 2015
LH,NORMANDIE
Si tu as envi de te faire plaisir avec un M10 fait toi plaisir! pas de raison de te mettre des freins.

Mais avant des passer par la, je serai toi, je chercherai un petit telemetrique peu couteux. (Yashica 35 ou autre) le rangefinder ne sera pas aussi beau et clair qu'un leica. mais au moins tu verra si tu accroche a la visée telemetrique...Ce qui est AMHA le plus important dans tout ca.
I just want to be lost somewhere
http://fabienlefevre.heritage.io
Khoriolys
Messages : 12
Depuis le 4 déc 2017
Issy les Moulineaux
Merci pour vous retours !

Pour être tout à fait franc, le Q était mon premier choix.
Le coté compact à objectif solidaire, "tout en un", l'autofocus rassurant, etc.

En le découvrant j'aurais presque été en transe... s'il n'y avait pas eu ce 28mm.
Fabuleux semble t-il, mais au stade où j'en suis de mon parcours photographique
et de ma faible experience, pas une focale faite pour moi, contrairement au 35mm
que j'utilise énormément et qui me convient vraiment bien.

Alors certes, pour avoir lu divers témoignages très complèts et solidement argumentée,
un 28 offre sans doute plus de souplesse, de possibilité créatives... mais en contrepartie
demande plus de maîtrise, de science du placement pour contenir les déformations,
et limite la possibilité d'envisager les quelques portraits qu'il m'arrive de faire.

Les portraits ne sont pas du tout mon type de photographie de prédilection, mais lorsque
l'occasion de présente d'en réaliser un qui me plait, j'aime pouvoir y accéder sans trop
de contraintes ni avoir à me battre avec une focale pas du tout faite pour.
Sur ce point je sais qu'un 35mm se montrera moins capricieux.

C'est cette limite inhérente au 28mm, à son manque de polyvalence pour l'amateur
que je suis, à sa demande de maîtrise pour pouvoir en faire à peu près ce que l'on
souhaite... qui me font renoncer (à grand regret), au modèle Q.

Voilà le pourquoi de mon choix vers le boîtier M10 : la possibilité d'y associer un 35mm.

Et quand au M10 "tout de suite" plutôt que de passer par la case essai/revente avec du
télémétrique moins cher ou d'occasion... simplement parce que j'aimerais me faire plaisir
avec du très beau matériel.

(C'est vrai que je n'ai pas précisé, mais je suis de cette catégorie de personne qui
accorde une part très importante au rapport presque sensuel que l'on peut avoir dans le
plaisir à manipuler un bel objet - ça me vient de la HiFi, ma première grande passion)

Juste une petite question sur la remarque d'Arnaud, pourquoi "surtout pas de "lumineux"
tout de suite, sous peine de frustration ?

Certes ce n'est pas du tout avec le même genre d'appareil, mais ne supportant pas les flash,
j'ai toujours eu l'habitude d'utiliser des 35mm entre 2 et 1.4 avec beaucoup de satisfaction.
En quoi du "lumineux" pour commencer avec le Leica est-il plus délicat ?
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6646
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Etant un grand amateur de "Lumineux" depuis plus de 30 ans, j'en suis revenu à plus de plaisir raisonnable avec des "petits et légers Summarit-M et Elmar/Elmaron-M".

En vérité, un "Lumineux" demande plus de maîtrise et souvent on est déçu des résultats pas forcément "lumineux".
Difficulté de transport (gros et lourd), d'utilisation (en visée claire du M, il cache une partie du viseur et la map difficile avec la petite plage du télémètre), etc.
Là, "lumineux", je parle du Noctilux (F/1 ou 0.95) et des Summilux (F/1.4) et non les Summicron * (F/2 qui sont des standards de Leica depuis des années 1930 avec le Summar).

Un Summilux-M 1.4/35mm Asph. par exemple va cacher une grande partie du viseur surtout avec son efficace parasoleil, à méditer.
Un Summilux-M 1.4/50mm va être plus utilisable en visée télémétrique, ne cachant qu'une partie infime du cadre "50".

Très anecdotique...
Pour vérifier la visée et revoir dans quelle proportion il la cache...
Je viens de reprendre en main M10 + Summilux-M 50mm = quel beau couple que l'on a bien en main :wink: .
En fin de compte, il n'est pas bien plus imposant qu'un Summicron 50mm.

*
Summicron = passe-partout :content-anim: .
Khoriolys
Messages : 12
Depuis le 4 déc 2017
Issy les Moulineaux
Alors les Noctilux étaient écartés de mon projet d'achat.

Non pas à cause de la gêne occasionnée par le visuel de l'objectif apparaissant dans la visée télémetrique,
(et à laquelle je n'avais pas pensé) , mais à cause d'un budget trop conséquent d'une part, mais aussi
du fait que je n'ai pas l'utilité de telles ouvertures.

Par contre c'est vrai que j'avais choisi le Summilux 35 f/1.4 APSH comme premier cailloux...
Bon je vais devoir y réfléchir alors, pour voir si effectivement c'est un risque trop important de maladresse
le temps que je m'y habitue.

Merci pour le conseil.
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6646
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Ne pas hésiter à aller voir en vrai dans un CCL.
En discuter avec les personnes (des fois les avis d'acheteurs attendant leurs tours sont très intéressants).

En évitant samedi, si possible :oops: surtout en décembre :!: .
Khoriolys
    Re: Accéder à Leica quand on est "formaté" au tout autofocus... ?
Messages : 12
Depuis le 4 déc 2017
Issy les Moulineaux
Oui j'ai prévu un saut en Leica Store, mais contre toute attente, mon choix est fait et ce sera finalement... un Leica Q !

En croisant ma discussion avec Fae sur son article du Leica Q, avec ma lecture ici du topic consacré aux photos du Q
(donc grace aux visuels et aux commentaires les accompagnant), et vos conseils, je me suis rendu compte que mon
apréhenssion de la focale 28mm, était bien moins justifiée que je ne le pensais. Un manque d'expérience de ma part
aussi, certainement.

Je n'exclue pas un jour peut-être le passage au télémetrique, mais ce sera plus tard. En attendant, ce Q va me permettre
une première entrée/découverte de Leica.

************************************************************************************************************************

Intervention de modération : fil déplacé. La rubrique « conseils et critiques » étant réservée aux photographies.

************************************************************************************************************************
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6646
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
C'est un premier pas.
Un Q est un excellent choix.

Passer au M télémétrique n'est nullement une obligation.
Après nous avons aussi le SL/CL/TL/etc. pour essayer d'autres focales.
golfeur27
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 249
Depuis le 20 sep 2016
Eure
bonjour,
témoignage d'un Leicaiste "d'adoption récente" (3 ans), ça se passe (en général) bien :grin: car la passion photographique est un puissant tonique. J'ai connu 2 phases auparavant (depuis 30 ans) : photo au reflex non-AF (donc MAP manuelle), période APN (que je ne renie pas, ça m'a permis de suivre l'arrivée du numérique) où j'utilisais essentiellement les modes full automatique.
Passer sur du Leica télémétrique moderne nécessite à mon avis essentiellement une attitude "indulgente" envers soi-même car on va "rater" au début certaines mises au point. Prendre davantage son temps avant de déclencher sera nécessaire. Après, le choix d'une focale "tolérante" et compacte va effectivement aider dans cette transition. Personnellement, j'ai démarré par un 35mm Summicron, un hyper classique qui me semble né pour le M. Il a été complété plus tard par le cron 90 AA (une merveille). Sur ce type d'objectif, il m'a fallu un peu plus d'entraînement, à cause de la profondeur de champ qui nécessite, pour certaines vues, une MAP bien précise. Mais ça se fait avec un peu d'acclimatation (exemple de photo où on peut prendre son temps, le modèle étant patient).
:iboitier: Leica M type 240 :iobj: Apo-Summicron-M 90 mm f/2 Asph.
pour les plus longues focales, l' EVF devient obligatoire (j'ai également un 180mm R). Pour résumer : un M10 complété par un 35 pour te faire la main, j'ai du mal à penser que tu serais déçu.
Khoriolys
    Re: Accéder à Leica quand on est "formaté" au tout autofocus... ?
Messages : 12
Depuis le 4 déc 2017
Issy les Moulineaux
Merci pour ce retour d'expérience, Golfeur24 :)

Retourner vers Leica M : divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités