"Mizuwari – Assoiffé de Tokyo", mon premier projet de livre auto-édité

Règles du forum "Travaux des summiluxiens" :
Avez-vous un travail qui vous tient à cœur et dont vous voulez faire part, comme une exposition, ou une publication ? :content:
Souhaitez-vous proposer vos photographies à la vente ? Présentez-les ici.
Aniki
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2120
Depuis le 16 mars 2008
Montreuil
Summiluxiens, Summiluxiennes, bonjour ! :content:

Après moult tergiversations, je me décide à partager avec vous le projet de livre photographique que je prépare. Il est né d'une envie assez soudaine et du regain de motivation après avoir pris une claque visuelle à la Maison Européenne de la Photographie lors de l'exposition [/i]Moriyama x Tomatsu[/i]. (Re)Découvrir les images des deux maîtres japonais m'a motivé à sortir des tiroirs des négatifs que je n'avais jamais numérisés et qui dormaient depuis quatre ans dans leur enveloppe.

Baptisé "Mizuwari", ce livre regroupera une sélection de 88 photographies réalisées lors de mes divers voyages au Japon ces dix dernières années, avec une majorité de celles capturées en 2017, au M2 et à la Tri-X, agrémenté de quelques autres images capturées entre 2011 et 2020, très majoritairement aux Leica M (M9, M10-D, Summilux-M 50 ASPH, Summicron-M 28 ASPH). Le sous-titre actuel, "Tokyo de minuit à minuit" pourra être emmené à évoluer, mais je le voulais représentatif du cheminement du récit, retranscrivant une errance dans les rues tokyoïtes à la recherche du "next whisky bar" (aucun lien avec "Lost in Translation", mais peut-être un peu).

Pour l'heure, je n'ai pas encore défini ni le prix de vente, ni le nombre de tirages que je souhaites en faire. L'impression sera confiée aux ateliers Ooblik, dont on m'a dit beaucoup de bien et qui finit en ce moment d'imprimer et relier le premier prototype, pour validation de l'editing, des retouches, des textes et de la maquette que j'ai conçue avec mes petites mimines (il ne faut donc pas rire si cela vous semble grossier, j'y ai mis tout mon amour :mrgreen: ). Ce prototype me servira également, en prenant mon courage à deux mains, à démarcher des galeries afin d'exposer mon travail.

J'ouvre donc ce fil par anticipation afin de recueillir vos commentaires, encouragements et critiques éventuels, et pour vous tenir informés au fur et à mesure de l'évolution du projet. :oops:
En attendant, je vous partage quelques aperçus de la maquette et un échantillon des images qui figureront dans "Mizuwari".
Merci pour votre attention, et à très vite :)


















La photo c'est bon.
Mangez-en.
Ou en attendant, suivez les tribulations de mon livre auto-édité consacré au Japon !
rax
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3714
Depuis le 27 juin 2015
Lille
Salut,

En premier lieu, je te félicite de te jeter dans le grand bain de l'auto-édition ! Cela me rend toujours admiratif en premier lieu parce que cela signifie tenir un sujet durant beaucoup de temps (plusieurs années en l'occurrence), le traiter durant tout ce temps avec de la cohérence.

Ce que tu montres me plaît. Les photos témoignent, selon moi, d'un vrai travail d'auteur. Je ne crois pas me tromper en affirmant que celui-ci se situe dans une certaine tradition.
Cela donne bien sûr envie d'en voir davantage. Petit détail : j'aime bien la couverture, sa sobriété.

Tous mes encouragements à aller au bout de cette aventure !
"+1" de la part de : Aniki
rudobra
    Re: "Mizuwari – Tokyo de minuit à minuit", mon premier projet de livre auto-édité
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1549
Depuis le 30 août 2016
villeurbanne
Un joli projet qui mérite d'être soutenu !
Pour avoir déjà pas mal travaillé avec Ooblik je ne peux que dire du bien de leurs prestations. Et pour avoir rencontré l'auteur et en savoir plus sur ce projet, je ne peux qu'en dire du bien...
bravo d'avance et bon courage !
"+1" de la part de : Aniki
Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 14866
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
Il est toujours bien de se jeter à l'eau... Le papier garde et laisse une trace !
"+1" de la part de : Aniki
Aniki
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2120
Depuis le 16 mars 2008
Montreuil
Merci à tous les trois pour vos sympathiques messages :)

En ce qui concerne les images qui s'inscrivent "dans une certaine tradition", il est clair que j'ai été influencé par les photographes humanistes français, mais à moindre échelle. Un collègue, lorsqu'il a découvert mes images du Japon il y a quatre ans, m'avait dit qu'elles lui faisaient penser à du Daido Moriyama, ce que, pour le coup, je n'ai pas compris puisqu'à l'époque je ne connaissais même pas le nom du maître japonais. (À vrai dire, j'ai de grosses lacunes en ce qui concerne ma culture photographique, puisque j'ai passé les dix dernières années à renforcer ma culture technique.) Quoi qu'il en soit, et comme le souligne Robert, le papier permettra de garder une trace et, encore plus, me permettra de découvrir pour la première fois la plupart des images "physiquement" et non plus seulement sur écran (certes, j'ai des planches contact, mais c'est pas exactement pareil). :content-anim:

Sinon, en ce qui concerne l'avancement du projet, j'attends toujours la finition et la livraison du premier prototype. Mais d'ores et déjà, j'ai modifié ma maquette, changé quelques images de place, réorganisé la pagination et les textes, supprimé quelques clichées et ajouté d'autres afin de renforcer le récit et la cohérence. J'en ai ressenti le besoin après en avoir discuté ce week-end avec rudobra et JMF. Par la même occasion, j'ai fouillé dans mes archives en quête d'autres images complémentaires et plus parlante, préférant la concordance narrative à la concordance temporelle. Bref, le chemin est encore long, surtout qu'il me faudra ensuite suivre la procédure administrative classique (dépôt légal à la BNF, demande du numéro ISBN), mais en parler autour de moi et avoir des retours m'aide beaucoup à me motiver.

Allez, en bonus, une image qui, elle, ne figurera pas dans le livre :wink:


:iboitier: Leica M2 :iobj: Leica Summilux-M 50 mm f/1,4 ASPH
La photo c'est bon.
Mangez-en.
Ou en attendant, suivez les tribulations de mon livre auto-édité consacré au Japon !
SudPigalle
    Re: "Mizuwari – Tokyo de minuit à minuit", mon premier projet de livre auto-édité
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1344
Depuis le 25 oct 2011
Conches en Ouche
Je vois que c'est bien parti , pouvons nous aider en pré commandant ... ???

JP
GUIRAUD
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 167
Depuis le 24 oct 2017
01
humaniste, c'est vraiment le mot.
on croise des regards qui rendent votre sympathie.
go on
Aniki
    Rep : Re: "Mizuwari – Tokyo de minuit à minuit", mon premier projet de livre auto-édité
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2120
Depuis le 16 mars 2008
Montreuil
SudPigalle a écrit :
Je vois que c'est bien parti , pouvons nous aider en pré commandant ... ???

JP


Merci beaucoup pour la sympathique suggestion ! :applaudir: Honnêtement, je préfère ne pas prendre encore de pré-commandes fermes, avec acomptes, même si je tiens dans ma tête une liste des réservations. Pour l'heure, une petite quinzaine de personnes (de mon entourage photographique, d'Instagram, de Summilux) se sont manifestées. En fait, il y a, bêtement, trois points qui me bloquent :
  • Le prototype que j'ai commandé a déjà connu des variations donc le livre final ne sera pas exactement le même. Or il me faut connaître la pagination exacte pour déterminer un prix.
  • À l'unité, pour être totalement transparent, un seul livre me coûte environ 60 € à produire. L'imprimeur Ooblik, comme tous, pratique bien sûr des tarifs dégressifs mais, même dans l'hypothèse très, très, très, très optimiste où je devrais tirer 1000 exemplaires, je doute très fort que le coût d'impression individuel passe sous la barre des 30 €. Comme il faut que j'ajoute en plus les taxes, mes propres frais photographiques, puis éventuellement une petite marge pour gagner un peu d'argent, je n'ai pas encore calculé le prix final auquel je vendrai le livre. Mais il y a de très fortes chances pour que cela se situe entre 60€ et 80€.
  • Je n'ai pas encore déterminé le nombre de tirages totaux que je souhaitais imprimer. Une certitude : a priori, les 100 premiers exemplaires seront numérotés et signés. Ensuite, faudra-til en rééditer 100 autres, non signés, ou un peu plus pour atteindre un total de 500 exemplaires au total ? Ce serait le rêve mais, pour un premier livre, c'est un objectif très ambitieux, même si le livre sera relayé dans la presse, à commencer par "Le Monde de la Photo" (il faut bien que mes relations professionnelles servent à quelque chose).

Bref, quoi qu'il en soit, JP, je garde en tête ta proposition de pré-commande et invite tous les autres Summiluxiens intéressés à se manifester ci-après. :content-anim: Dans tous les cas, je vous tiendrai progressivement informés des avancées et des procédures. Pour l'heure, ce sera un peu la surprise pour tout le monde, moi le premier, puisque j'ai parfois l'impression que ce livre a déjà sa propre vie et sa propre âme, et que c'est lui qui m'indique les corrections et ajustements à effectuer. C'est... grisant et terrifiant simultanément.


GUIRAUD a écrit :
humaniste, c'est vraiment le mot.
on croise des regards qui rendent votre sympathie.
go on

En tous cas, pas mal des regards croisés m'ont été rendus sous forme liquide (whisky, sake, umeshu) :ravi: Pour l'anecdote, l'année dernière je suis retourné, avec ma nouvelle compagne, dans l'un des bar de Golden Gai que j'ai beaucoup photographié trois ans plus tôt. La serveuse m'a immédiatement reconnu et a dit à mon amie, pendant que j'étais aux toilettes "your boyfriend ? Nice and funny guy, but drinks a lot and terrible at karaoke. Very impressed." Du coup, j'ai marqué son esprit, mais j'ai pas encore décidé si c'était une bonne ou une mauvaise chose :mrgreen2:

En attendant, encore une petite image qui, elle, figurera bel et bien dans le livre :


:iboitier: Leica M2 :iobj: Leica Summilux-M 50 mm f/1,4 ASPH
La photo c'est bon.
Mangez-en.
Ou en attendant, suivez les tribulations de mon livre auto-édité consacré au Japon !
guy
    Re: "Mizuwari – Tokyo de minuit à minuit", mon premier projet de livre auto-édité
Messages : 90
Depuis le 13 déc 2005
Castelnaudary
Bonjour,

Je suis moi aussi alléché par le peu qui vient d'être montré du projet. Comme je reste très attaché à l'objet-livre, je suis moi aussi prêt à participer en (pré-)commandant le livre si cela est possible.
Enfin je terminerai par un conseil : ne pas sacrifier certaines photos en les coupant par la pliure du milieu de page. Chaque fois qu'une photo est proposée "à cheval", elle est sabrée par le milieu...
"+1" de la part de : Aniki
tilu
    Re: "Mizuwari – Tokyo de minuit à minuit", mon premier projet de livre auto-édité
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 725
Depuis le 14 nov 2009
Le Crotoy (baie de somme)
Ça a l’air d’être un très beau travail
En effet moi aussi je trouve dommage les images à cheval

Le problème des livre c’est le prix... je viens de me faire un livre chez oublié dont je suis l’unique lecteur et c’est hors de prix
La démarche reste intéressante au moins pour soi

Après ton travail semble mérité une vraie edition
Aniki
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2120
Depuis le 16 mars 2008
Montreuil
Bonjour !

En avant première pour les Summiluxiennes et Summiluxiens, j'ai le plaisir de vous annoncer que le premier prototype est arrivé ce matin. Moins d'une semaine pour faire l'impression, la reliure et l'expédition, je trouve ça vraiment top ! :content-anim:



Globalement, je suis satisfait de la prestation. Le format 20 x 25 cm pour lequel j'ai opté, la couverture souple et le papier Condat Périgord pour lesquels j'ai opté rendent vraiment bien et offrent une prise en main agréable, tout en mettant en valeur les images. D'ailleurs, pour la plupart des images dans le livre, c'est la première fois que je les vois ailleurs que sur un écran, donc il y a eu un peu d'émotion au moment du premier feuilletage rapide.





Je suis plutôt content d'avoir fait un premier prototype, qui permet de confirmer (ou non... et en fait plutôt non) ma mise en page. Je travaille déjà sur un nouvel agencement, avec des images en moins, d'autre en plus, afin d'affiner le récit. Pour de nombreuses photos, les avoir sur papier, côte à côte, permet de mettre en évidence les retouches à effectuer, pour uniformiser le rendu et certains "accidents de développement", qui m'avaient échappés à l'écran sur Lightroom, me sautent désormais aux yeux.



Petit truc pas du tout prévu : les inter-titres sont "mangés" par la pliure du papier, donc pas très visibles en fonction de l'endroit où vous êtes dans la consultation du livre. Il va fond falloir que j'ajuste. Par contre, la police et la taille de police retenues sont très satisfaisants et bien visibles. La plupart des textes ont, depuis, été repris, peaufinés, mais j'hésite à mettre des traductions en japonais, comme me l'ont suggéré Laurent et Dominique de la Maison du Leica. D'une part, j'ai peur que ça alourdisse la lecture, d'autre part, je ne parle pas japonais (donc il faudrait éventuellement que je trouve un.e traducteur.trice).

Enfin, le petit détail qui fâche et contre lequel vous avez été nombreux à me mettre en garde : les images sur deux pages. Heureusement, il y en a très peu, mais sur certaines, tout le milieu de la photo est "mangé". Pour d'autres, par contre, la coupure passe presque inaperçue. Il va falloir que je réfléchisse à des alternatives de mise en page...






Arrivé là, je peux donc continuer à avancer. Dans un premier temps, ce prototype va me servir de guide pour retravailler les images qui en ont besoin et homogénéiser le rendu. Ensuite, je vais continuer à le faire "relire" par des connaissances afin de récolter leurs opinions et leurs précieux conseils. La semaine prochaine, je le ferai découvrir à Benjamin Favier, rédacteur en chef du "Monde de la Photo", qui a eu l'immense amabilité d'accepter d'en rédiger une préface. Donc, petit à petit, ça avance. Aux dernières nouvelles, l'imprimeur (Ooblik) est en train de changer de presse numérique, donc je pense que le prochain prototype sera tiré sur celle-ci. Je préfère donc attendre un peu avant de passer commande, d'autant plus que les ouvrages finaux, que je vendrai, seront de toute manière imprimés sur la nouvelle machine. Enfin, je n'ai toujours pas de tarif exact et ferme à annoncer quant au prix de vente, mais j'espère vraiment qu'il pourra tourner plus autour de 60 € plutôt que 80 € :content:

Voilà. C'est tout pour le moment. Merci encore pour vos commentaires jusqu'à présent, et n'hésitez pas à me donner vos premiers avis. Je les lirai avec attention et grand plaisir :applaudir:
La photo c'est bon.
Mangez-en.
Ou en attendant, suivez les tribulations de mon livre auto-édité consacré au Japon !
rax
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3714
Depuis le 27 juin 2015
Lille
Ça a l'air très beau ! Ce que tu nous montres est vraiment excellent.
En revanche, pour être franc (mais ce n'est que mon avis), 60€ comme prix public, c'est trop cher.
À mon humble avis, il faudrait presque une déclinaison : le livre de luxe et le livre grand public pour lequel il te faudra faire des concessions. J'achète un livre quasiment tous les mois (donc je suis là cible) : quand le prix du livre dépasse 40-45€, je regarde en deux fois... Il faut vraiment que ce soit un photographe que j'adore et dont les photos sont susceptibles de m'inspirer dans ma pratique.
tilu
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 725
Depuis le 14 nov 2009
Le Crotoy (baie de somme)
rax a écrit :
Ça a l'air très beau ! Ce que tu nous montres est vraiment excellent.
En revanche, pour être franc (mais ce n'est que mon avis), 60€ comme prix public, c'est trop cher.
À mon humble avis, il faudrait presque une déclinaison : le livre de luxe et le livre grand public pour lequel il te faudra faire des concessions. J'achète un livre quasiment tous les mois (donc je suis là cible) : quand le prix du livre dépasse 40-45€, je regarde en deux fois... Il faut vraiment que ce soit un photographe que j'adore et dont les photos sont susceptibles de m'inspirer dans ma pratique.


Oui je suis d'accord avec ça

je viens aussi de recevoir un livre perso fait chez Ooblik... (mais sans comparaison avec le tien) et l'objet, son existence physique cela apporte beaucoup.

En même temps j'ai reçu un catalogue d'exposition de willy ronds (38 euros), cela montre les prix... et même si ton livre à l'air très intéressant, tu n'es pas Ronis. Donc si tu veux vendre ile faut pas dépasser 35 euros. Réduire le format et faire deux éditions à des prix différent est une piste.

Mais je le redis ton livre a l'air superbe et ton exemplaire te permettrait peut être de démarcher un éditeur pour sortir du compte d'auteur
Aniki
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2120
Depuis le 16 mars 2008
Montreuil
Effectivement, 60 €, c'est probablement un peu cher. En plus, je viens de revoir le barème relatif aux cotisations sociales pour les micro-entrepreneurs et, en fait, c'est plus bas que ce que j'avais en tête ! En effet, il existe deux taux : un pour la vente de services (environ 22 %) auquel je suis habitué, et un pour la vente de marchandises (à 12,8 %) et qui s'applique donc à la vente de livres si j'ai bien compris l'ouvrage "J'édite%20mon%20livre%20tout%20seul" de Joëlle Verbrugge. Donc, rien qu'avec ça, mécaniquement, ça devrait pouvoir faire baisser le prix de chaque exemplaire. En suite, il faut que je me renseigne auprès de l'imprimeur mais, à partir de tirages par lots de 100 exemplaires, les tarifs deviennent plus intéressants et je pense que l'arrivée d'une nouvelle presse plus performante permettra peut-être de baisser encore les coûts de production. Il faut que je vois ça avec eux.

Dans tous les cas, j'ai bien conscience de ne pas être Willy Ronis ou n'importe quel autre photographe plus contemporain et surtout plus connu et il est vrai que, psychologiquement, pouvoir parvenir à un tarif oscillant entre 40 € et 45 € serait probablement commercialement plus réaliste. Ensuite, c'est vrai que faire une édition un peu plus luxueuse et rare, en accompagnant le livre d'un tirage baryté signé ou un autre bonus, ça pourrait être intéressant. Je retiens l'idée que je n'avais pas initialement envisagée. Merci ! :content-anim:
La photo c'est bon.
Mangez-en.
Ou en attendant, suivez les tribulations de mon livre auto-édité consacré au Japon !
GUIRAUD
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 167
Depuis le 24 oct 2017
01
en même temps on voit qu'il y a déja + de 60 pages donc imaginons + de 100 photos et le texte, il s'agit là d'un énorme travail de création.
j'opte pour les versions + et - chères, chaque client potentiel pourra ainsi faire son choix.
bravo en tout cas.
Suivante

Retourner vers Travaux des summiluxiens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité