Page 1 sur 45

Venise dans la brume

MessagePosté: jeudi 23 septembre 2004 - 11:50
par arnaud
bjr,



cordialement

arnaud

MessagePosté: samedi 25 septembre 2004 - 10:15
par Filament
Arnaud, j'adore ta photo, l'ambiance (surtout pour Venise) y est très originale.

Cordialement.

MessagePosté: samedi 25 septembre 2004 - 13:43
par Xxxxx
Que c'est triste Venise...
:lol: :lol:

Reflets à Venise

MessagePosté: mercredi 8 décembre 2004 - 22:39
par Jean-Yves
Intervention de modération : merci pour cette contribution, transférée dans le fil approprié.

*****************************************************************************************************




Un petit jeu de reflets, sur le grand canal de Venise. :)
Pris du vaporetto, dans la vitre de la cabine du pilote.

M6, TriX, 50 cron




MessagePosté: mercredi 8 décembre 2004 - 22:48
par Eric Bascoul
:D jean-Yves :D YES ! :D
je m'y perds avec délice ! :D
une belle composition, une belle Image :D
joli coup d'œil, bravo :D

MessagePosté: mercredi 8 décembre 2004 - 22:52
par jean-denis
Ces reflets, on s'y perd à merveille !
J'aime l'aspect déroutant et le parallèle avec le thème du labyrinthe. Venise n'est-elle pas une ville qui s'y prête à merveille ?
J'aime aussi la masse noire tout à droite de l'image, sa part d'ombre en quelque sorte.

Qui a dit que labyrinthe et double expo étaient incompatibles ?
:roll:

MessagePosté: mercredi 8 décembre 2004 - 23:00
par Jean-Yves
Merci les gars :oops:

Cela me renvoie à un commentaire technique : on entend beaucoup dire sur summilux qu'il convient d'ouvrir les optiques Leica pour qu'elles fassent la différence, surtout les asphériques ; et que de ce point de vue du 400 asa en extérieur, c'est un peu des perles aux cochons. :?

Après réflexion, je souscris assez à cette analyse. A deux détails près : (1) mon 21 asph fermé à 16 est EXTRAORDINAIRE, de 1 m à l'infini ; (2) cette photo des reflets ne pouvait être faite qu'au 400 asa ; en 100 asa, avec la PDC nécessaire et les vibrations de la vitre j'aurais été flou... :cry:

Conclusion : fermez à fond vos optiques Leica quand c'est nécessaire. Là aussi elles sont les meilleures ! :wink:

Amitiés,
JY

MessagePosté: mercredi 8 décembre 2004 - 23:40
par Eric Bascoul
Jean-Yves a écrit :
(...)Conclusion : fermez à fond vos optiques Leica quand c'est nécessaire. Là aussi elles sont les meilleures ! :wink:

Amitiés,
JY


:D tout à fait d'accord, quant il faut, il faut,

c'est comme la pleine ouverture, perso, j'en use et en abuse ! :oops:
quant il faut, il faut, la photo est impossible sans ! :D

en même temps, juste un ou deux diaph après la pleine ouverture,
les optiques :leica: s'envolent ! :D et le contraste est au top ! :D (pour ce qui est des optiques "récentes")
à ne pas négliger, non plus ! :D :wink:

a+ :D

Venise inhabituelle

MessagePosté: mercredi 2 mars 2005 - 20:15
par LaurentT
Intervention de modération : merci pour cette contribution, transférée dans le fil approprié.

*****************************************************************************************************




Pour illustrer la qualité du rendu N&B de la fuji 800 press.

La nuit, café Florian (place San Marco), available light : 1/15 à 2.8, je crois, cron 50, M4P.


MessagePosté: mercredi 2 mars 2005 - 20:29
par Jean-Yves
Superbe photo, Laurent, bravo ! :D :D
Tu m'intéresses avec ta Fuji 800 : des détails STP (sensibilité nominale, exposition, traitement, grain apparent etc...) !
Amitiés :wink:
JY

MessagePosté: mercredi 2 mars 2005 - 20:48
par LaurentT
Attention !
La fuji press est un néga couleur.
Grain raisonnable, latitude de pose ahurissante.


MessagePosté: mercredi 2 mars 2005 - 20:54
par Jean-Yves
J'ai déjà emporté sur le terrain ( :wink: ) de la Kodak Portra 800 première version : j'étais tellement déçu que je n'ai jamais renouvelé l'expérience d'un film très sensible quand on a besoin d'un rendu fouillé et lisse... Peut-être que cette Fuji me ferait changer d'avis ? :roll:
JY

MessagePosté: mercredi 2 mars 2005 - 23:03
par maxstar
Je ne comprends pas trop...
Si le néga est couleur, pourquoi cette image N&B finale...? On peut faire un tirage N&B à partir d'un néga couleur? :shock:

(désolé je suis largement novice à ce niveau...)

MessagePosté: mercredi 2 mars 2005 - 23:18
par Jean-Yves
maxstar a écrit :
On peut faire un tirage N&B à partir d'un néga couleur? :shock:


Bien sûr, c'est très facile. Tu oublies seulement que... c'est un négatif couleur ! L'équilibre tonal est bien sûr modifié par rapport à un véritable négatif noir et blanc. D'après mon expérience, c'est un peu comme si tu avais un filtre bleu à la prise de vue (le rouge qui devrait être un gris moyen sur du film N&B deviendra un gris très foncé)... :)
JY

MessagePosté: mercredi 2 mars 2005 - 23:32
par maxstar
D'accord d'accord, c'est bon à savoir...
Concernant cette photo, il me semble qu'il y ait quelques différences de luminosité entre la version couleur et la N&B (les "taches" sur le mur à droite). Ca vient du tirage ou de photoshop?