Martin Parr au FRAC Bretagne

Fred_G
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 571
Depuis le 15 oct 2015
Nantes
Ce que j'avais pu voir de lui jusque là ne m'avait jamais vraiment emballé. Pour tout dire, je le rangeais même dans la catégorie des "conceptuels", tendance "escroc-provocateur", à cause du mauvais goût et du grotesque des photos ultra-colorées qui illustrent le moindre article sur lui.
Autant dire que j'y allais un peu à reculons, trainé par un copain. Mais bon... Il est quand même chez Magnum, on sort d'un confinement qui donne envie de sortir et de toute façon je n'avais rien de mieux à faire.

Et bien je ne regrette pas d'avoir fait la route depuis Nantes, parce que c'était vraiment formidable ! De très nombreuses séries, superbement tirées, du reportage social varié, une salle NB de ses débuts avec quelques perles et déjà des cadrages qui font mouche.
J'encourage tous les photographes de l'ouest ou de passage à Rennes à ne pas s'arrêter à l'image de provocateur qui le précède et à visiter cette exposition.

PARRATHON, au FRAC Bretagne jusqu'au 24/01/2021.


:iboitier: Leica M6 :iobj: Voigtländer Nokton 1,4/35 mm :ifilm: Kodak Portra NC 160
There's no dark side of the moon, really. Matter of fact, it's all dark.
tenmangu81
    Re: Martin Parr au FRAC Bretagne
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1958
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Je n'aime vraiment pas Martin Parr, je le trouve largement surestimé et surfait, lui préférant de très loin Saul Leiter et Joel Meyerowitz, mais si je passais par là au cours de l'été, peut-être....
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

http://robertfarhi.fr
igemo
Spécialiste
Messages : 1402
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Parr en bon misanthrope a toujours cherché à traquer la laideur humaine. Soit!

Amha le problème de son oeuvre est qu'elle est dissymétrique : il a toujours bcp plus tapé sur les gens d'en-bas (= les "pauvres" ou les "prolos" entre guillemets) que sur ceux de la "haute" et ce pour deux raisons :

- l'une est que les riches savent eux se "protéger" cad qu'ils n'ont jamais ouvert leur intimité au photographe qui alors aurait pu documenter leur goût de chiottes (grosses bagnoles au garage, épouses refaites au Botox et dopées aux daubes de chez Gucci, demeures "somptueuses" dans le style "McMansion"). Alors qu'il suffit de se promener un été sur la plage de Brighton pour "ramasser" de quoi faire un livre sur les ignobles" prolos anglais, qui eux se laissent photographier sans pouvoir protester.

- Parr a vécu essentiellement de la vente de livres et de tirages... aussi logiquement il lui était plus facile de fourguer au riches des images illustrant la laideur de la vie des pauvres que de tendre aux gens blindés un miroir reflétant leurs travers et leur mauvais goût. Là il n'aurait rien vendu...

MAIS il a fait gagner beaucoup d'argent à Magnum alors respect! :mrgreen:
Je suis Samuel Paty...

Retourner vers Livres, sites, expositions et événements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité