Sebastião Salgado / Wim Wenders...

le nono
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 220
Depuis le 16 jan 2011
Le sel de la terre

le mercredi 29 août à 22h50 ARTE
pat69
    Re: Sebastião Salgado / Wim Wenders...
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 407
Depuis le 24 sep 2008
lyon Croix Rousse
je l'ai déjà depuis longtemps en DVD.
Leica M6 +Leica M9 + summicron 50 mm + summicron 35 mm + elmar 90 mm+hexanon 28 mm
ORNITHO
Messages : 59
Depuis le 26 nov 2016
FRANCE
Merci du partage!
Je connaissais une partie de son travail ainsi que le livre ''Sel de la terre''du même nom que ce documentaire mais je ne l'avais pas encore visualisé il est vraiment très prenant ! un photographe incroyable capable de s'adapter à toutes sortes de situations , même si il a été profondément affecté par toutes les horreurs qu'il a côtoyé et ce pendant de très nombreuses années Ethiopie , Rwanda etc ...il a du et surtout su (avec l'aide de son épouse) faire un revirement vers des thèmes plus léger.mais toujours avec cet œil incroyable cette sensibilité qui caractérise les grands photographes . Bref j'ai vraiment été touché par l'homme, par son parcours , par ses images , ses paroles fortes.

Gilles
Cyclimse
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 183
Depuis le 20 sep 2018
Lille
ORNITHO a écrit :
Merci du partage!
Je connaissais une partie de son travail ainsi que le livre ''Sel de la terre''du même nom que ce documentaire mais je ne l'avais pas encore visualisé il est vraiment très prenant ! un photographe incroyable capable de s'adapter à toutes sortes de situations , même si il a été profondément affecté par toutes les horreurs qu'il a côtoyé et ce pendant de très nombreuses années Ethiopie , Rwanda etc ...il a du et surtout su (avec l'aide de son épouse) faire un revirement vers des thèmes plus léger.mais toujours avec cet œil incroyable cette sensibilité qui caractérise les grands photographes . Bref j'ai vraiment été touché par l'homme, par son parcours , par ses images , ses paroles fortes.

Gilles


Je ne saurai pas mieux dire.
Reportage très touchant qui m'a permis de découvrir et survoler la carrière de Salgado. Sensible, humain, témoin de son temps.
A voir rapidement (plus dispo sur Arte cependant).
steffell
    Re: Sebastião Salgado / Wim Wenders...
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 171
Depuis le 18 jan 2013
Autour de l'océan Atlantique
Hum ... Pour moi je dirais que Salgado s’arrête après Exodes.

La main de l’homme, Exodes, c’était de la photo.

Avec Genesis, ca devient de l’industrie lourde.

Pour moi, l’homme s’est perdu quelque part ... J’attends qu’il retrouve son status d’être humain... En espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard.

Stéph.
danbarro
    Rep : Re: Sebastião Salgado / Wim Wenders...
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 285
Depuis le 10 nov 2012
Angoulême Charente
steffell a écrit :
Hum ... Pour moi je dirais que Salgado s’arrête après Exodes.

La main de l’homme, Exodes, c’était de la photo.

Avec Genesis, ca devient de l’industrie lourde.

Pour moi, l’homme s’est perdu quelque part ... J’attends qu’il retrouve son status d’être humain... En espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard.

Stéph.




Vous en dites trop ou pas assez "son status d'être humain", je comprends pas très bien vos interrogations.
steffell
    Re: Sebastião Salgado / Wim Wenders...
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 171
Depuis le 18 jan 2013
Autour de l'océan Atlantique
Je voulais juste dire que l’homme est devenu une véritable entreprise, tentant de concevoir des œuvres monumentales qui dénaturent les rapports avec le sujet. Tout devient alors “too much”. Du traitement jusqu’à l’esthétisation poussée à l’extrème, les images perdent tout naturel, un comble pour les sujets qu’il veut traiter. C’est ce qui me fait penser qu’il s’est perdu quelque part !
Mais je ne demande à personne de partager mon point de vue...

Stéph.
"+1" de la part de : telemetrix, victorfotorun
pat69
    Rep : Re: Sebastião Salgado / Wim Wenders...
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 407
Depuis le 24 sep 2008
lyon Croix Rousse
steffell a écrit :
Hum ... Pour moi je dirais que Salgado s’arrête après Exodes.

La main de l’homme, Exodes, c’était de la photo.

Avec Genesis, ca devient de l’industrie lourde.

Pour moi, l’homme s’est perdu quelque part ... J’attends qu’il retrouve son status d’être humain... En espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard.

Stéph.

Pour moi, c'est autre amérique, ma grand mère me l'avais offert quand il était sortie dans les années 80.
Leica M6 +Leica M9 + summicron 50 mm + summicron 35 mm + elmar 90 mm+hexanon 28 mm
Dali
    Rep : Re: Sebastião Salgado / Wim Wenders...
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 158
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
steffell a écrit :
Je voulais juste dire que l’homme est devenu une véritable entreprise, tentant de concevoir des œuvres monumentales qui dénaturent les rapports avec le sujet. Tout devient alors “too much”. Du traitement jusqu’à l’esthétisation poussée à l’extrème, les images perdent tout naturel, un comble pour les sujets qu’il veut traiter. C’est ce qui me fait penser qu’il s’est perdu quelque part !
Mais je ne demande à personne de partager mon point de vue...

Stéph.


Je suis assez d'accord. A trop en faire...
"+1" de la part de : victorfotorun
danbarro
    Rep : Re: Sebastião Salgado / Wim Wenders...
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 285
Depuis le 10 nov 2012
Angoulême Charente
steffell a écrit :
Je voulais juste dire que l’homme est devenu une véritable entreprise, tentant de concevoir des œuvres monumentales qui dénaturent les rapports avec le sujet. Tout devient alors “too much”. Du traitement jusqu’à l’esthétisation poussée à l’extrème, les images perdent tout naturel, un comble pour les sujets qu’il veut traiter. C’est ce qui me fait penser qu’il s’est perdu quelque part !
Mais je ne demande à personne de partager mon point de vue...

Stéph.

merci pour ton retour et les explications de ton ressenti.
igemo
Spécialiste
Messages : 1311
Depuis le 18 oct 2005
Paris
<attention instant langue de pute...> :mrgreen:

Ces deux-là se sont trouvés : l'un comme l'autre n'a pas fait un truc intéressant depuis des lustres. Le dernier bon Wenders date des années 80 ("Les Ailes du désir" en 87) les dernières bonnes photos de Salgado datent de 1991 avec Red Adair et les puits de pétrole koweïtiens en feu.
"Film is archival because all it takes for you to see what is on it is some light".
Cholentpot
"+1" de la part de : FRISCO, telemetrix
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5873
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Je vous trouve durs les mecs. Nachtwey non plus n'a pas sorti de trucs depuis longtemps, il reste quand même incontrounable. Koudelka idem et Salgado n'a que 5 and de moins que lui.
A 70 ans, Salgado a sorti Genesis. Depuis, il est passé à autre chose. Il continue à s'occuper de son ONG et à planter des milliers d'arbres.
Ce mec a eu quatre carrières successives. Economiste, photographe social, photographe animalier, écologiste à plein temps. Son évolution est dans une ligne logique. Il s'intéresse aux deux grandes problématiques qui sont si souvent opposées:
le développement économique et social humain, et la préservation de la Terre et de toutes ses espèces. Réconcilier les deux, c'est quand même LE problème du temps, tant le confort et la vision à court terme des humains sont dominants.
Fac quod optime facis
"+1" de la part de : victorfotorun
FRISCO
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4104
Depuis le 20 nov 2008
CARRÉMENT À L'OUEST
Non je suis d’accord avec eux Cédric on parle photo pas de son engagement.

Et je serais assez critique sur saldago
Je trouve que c’est bien trop souvent un peu trop misérabiliste à mon goût
Et là en temps qu’ex économiste puisse que tu le site il c’est sans doute inscrit dans ce sujet puisse que on le sais la misère et où la détresse humaine ca rencontre toujours un énorme succès.
Mais je vais pas argumenter d’avantage d’autres le ferons mieux que moi.


Cela étant que l’on aime ou pas c’est néanmoins un très bon photographe.
Je préférais sa production du temps de l’argentique j’ai pas accroché du tout à génésis
LE PLANAR C'EST LE PANARD
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5873
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Moi aussi je parle photo, et reste impressionné par les clichés de Salgado empreints d'humanité et de dignité. Entre autres, j'aime son choix limitant du Noir & Blanc, si rare en photo de nature, à part des cas exceptionnels comme David Yarrow. Le Musée de l'Homme à Paris expose Déclarations, jusqu'au 30 juin 2019.

Une belle émission à écouter, sur France-Cul
Fac quod optime facis
igemo
Spécialiste
Messages : 1311
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Moi je garde la citation du maître en tête de l'article du «Parisien" du 6 décembre dernier :

http://www.leparisien.fr/culture-loisir ... 961934.php

«Je n’ai jamais exploité la misère»... Derrière le plaidoyer pro domo il y a pour moi un petit côté Balkany qui dirait outré : "ben non à Levallois je n'ai jamais volé un centime!!".
En tous cas Salgado est un mystère : on a beau l'attaquer, mettre en doute ses pratiques ou ses parrainages douteux, il est toujours là, insubmersible, un peu comme BHL.
Un vrai mystère...

Quant à l'émission de "France Cul" elle est animée par Olivia Gesbert ... disons que densité intellectuelle, mordant et répondant ne sont pas ses forts.
Et "je crois que la dignité rend les photographies belles" ça veut dire quoi? C'est tellement creux que ça marche aussi dans l'autre sens : la beauté rend les photos dignes".
Faire du Salgado c'est pas bien compliqué...
"Film is archival because all it takes for you to see what is on it is some light".
Cholentpot
Suivante

Retourner vers Livres, sites, expositions et événements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités