HOMMAGE aux NICOIS - ou quand tout allait bien

Di_Mo_Photography
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 231
Depuis le 25 août 2019
Vouvray
Le 30 Octobre 2020, ce fût l'effroi qui touchait à nouveau les habitants de NICE.

Des âmes innocentes enlevées par la barbarie.

Alors je me suis souvenu des ces quelques clichés de cet été 2020, pris au hasard de ma promenade à Nice, ma ville natale que je faisais découvrir à ma fille avec grande fierté pendant nos vacances.

Des photos d'âmes innocentes, de femmes aux destins si différents et pourtant à la même superbe prestance. De cette petite mamie voutée #01 (telle la mienne qui n'ose plus sortir de honte de se montrer et pourtant celle-ci ose, affronte le regard des gens et joue même du violon : j'ai voulu montrer cela à ma grand mère pour l'encourager, en vain malheureusement) à cette femme fortunée de pourpre vêtue qui toute mamie qu'elle est, reste tendance et à la mode (#05) en passant par ces femmes magnifiques aux couleurs estivales resplendissantes. La dame au petits pois #09 s'apparente aux personnages des feux de signalisation, eux aussi en petits pois de lumière! J'avais bien aimé ce clin d'oeil.

Il est bon de se souvenir, de se projeter, de ne pas succomber à la peur et de continuer d'aimer la vie.

Tous mes hommages et mes pensées de réconfort vont aux niçois(es) avec lesquels j'entretiens une relation de coeur à distance.

Toutes les photos sont prises avec un LEICA M8 et un ELMAR 24mm f/3,8 ASPH

#01


#02


#03


#04


#05


#06


#07


#08


#09


Cette série faisait partie d'un dossier envoyé pour le PRIX SUMMILUXIEN 2020.
Didier
Auteur photographe
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1544
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
Bonjour Dimo,

Je n'aime pas :
- dans l'ensemble, il me manque une accroche sur ces images, un côté trop volé/précipité
- la 1 me dérange, je la trouve trop "intrusive". Disons que ton sujet -une artiste de rue qui se donne en public- est déjà accessible, je n'ai pas besoin de ce côté rentre-dedans. A Prague, j'ai assisté à des situations indécentes, de touristes qui s'approchaient à 1 m des artistes avec de gros reflex numériques ... Aucun respect, les réactions étaient parfois cinglantes !
- les 6-7-8, photos de touriste, comme si tu avais meublé la série par manque d'images (donc poubelle :wink: )
trop de superpositions sur la 6, ton sujet ne se détache pas assez

J'aime :
- série homogène
- la recherche de cohérence au niveau des couleurs
- la distance à tes sujets ne varie pas trop (même si recadrages + crops pour certaines?), à l'exception de la 9 qui dénote des autres en terme de distance au sujet
- la 4, pour son jeu de mains (bonne accroche au niveau de la main en pronation sur le ventre), l'attitude du sujet est fuyante mais je lui trouve un côté intriguant intéressant, de plus l'image est assez graphique.
- la 9 pour son côté décalé, tes sujets me font penser à des automates (la meilleure de ta série).

Pas d'avis particulier concernant le format, disons que le carré ne me dérange pas.

Pas trop ma sensibilité artistique (goût personnel donc subjectif), mais il y a de quoi échanger donc intéressant
Di_Mo_Photography
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 231
Depuis le 25 août 2019
Vouvray
Bonjour David.

Pour la #1 on ne voit pas la même chose. J’y vois une femme pleine de courage qui brave toutes ses peurs pour sortir et faire ce qu’elle aime faire. Vois tu , ma mamie est toute voûtée comme cette mamie et elle n’ose plus sortir. De honte principalement. De peur pour beaucoup. Elle habite juste à côté de là et de voir cette dame m’a pris aux tripes. Avec la #4 ce sont mes préférées. Un rapport aux dames âgées sans doute. L’une pourraient être ma mamie, la seconde ma maman. Chacune avec ses angoisses (la main sur le sac et sur le ventre)... ce n’est pas du voyeurisme mais de la contemplation.

La 8 est une photo que ma fille adore... parce que c’est la situation qui la voulu. Parce que nous étions derrière ce jeune couple et nous l’avons dépassé pour que je me retourne et les prenne de face avec cette perspective. Parce que ma fille les trouvait très marrant... voilà, alors ton avis face à celui de la fille... tu as perdu d’avance !!! :ravi:

Pour les 6 et 7 c’est vrai qu’au final, bof bof. Suis d’accord.

Pour le recadrage il n’y a pas d’effet de zoom, seulement un cadrage carré pour focaliser l’attention sur le sujet.
La dernière j’étais de l’autre côté de la rue, impossible de cadrer plus serré malheureusement et le M8 n’offre pas de latitude au crop.

Je te remercie d’avoir pris ce temps de l’analyse et de la critique.

Didier
Didier
Auteur photographe
Davidof
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1544
Depuis le 13 août 2009
Prague et Paris
Il n'y a pas plus belle critique, que le regard de sa fille.
Difficile de rompre ce lien affectif qui nous lie à certaines images.
"+1" de la part de : Di_Mo_Photography
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6468
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Hello,

Le choix d'un même cadrage, plan américain pour la plupart (2, 3, 4, 5, 6, 7), aurait bien fonctionné pour tous ces portraits niçois. Dommage d'avoir rompu cette unité qui aurait pu donner du liant à la série. Mes préférées dans ce cadrage sont les 2 et 4: de beaux portraits. Le téléphone orange répond à la robe de la 2, l'attitude est intéressante sur la 4.
La 1 aurait mérité une meilleure composition. Les vitrines gâchent 1, 3 et 5. La 7 aurait été meilleure avec l'isolation du sujet dans le cadre. La 9 est excellente isolément, je rejoins Davidof: on dirait des mannequins, et cela fait un trio avec le signal de traverser au passage piétons. Le cadrage bancal est un peu gênant. 3, 5, 6: le cadrage manque d'intérêt, en plus on ne voit pas les visages qui auraient pu redonner de l'intérêt à la photo.

Le watermark criard en bas à droite de toutes les photos est vraiment dommage (en plus c'est un reflex :wink: ).
Fac quod optime facis
Di_Mo_Photography
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 231
Depuis le 25 août 2019
Vouvray
cedric-paris a écrit :
Hello,

Le choix d'un même cadrage, plan américain pour la plupart (2, 3, 4, 5, 6, 7), aurait bien fonctionné pour tous ces portraits niçois. Dommage d'avoir rompu cette unité qui aurait pu donner du liant à la série. Mes préférées dans ce cadrage sont les 2 et 4: de beaux portraits. Le téléphone orange répond à la robe de la 2, l'attitude est intéressante sur la 4.
La 1 aurait mérité une meilleure composition. Les vitrines gâchent 1, 3 et 5. La 7 aurait été meilleure avec l'isolation du sujet dans le cadre. La 9 est excellente isolément, je rejoins Davidof: on dirait des mannequins, et cela fait un trio avec le signal de traverser au passage piétons. Le cadrage bancal est un peu gênant. 3, 5, 6: le cadrage manque d'intérêt, en plus on ne voit pas les visages qui auraient pu redonner de l'intérêt à la photo.

Le watermark criard en bas à droite de toutes les photos est vraiment dommage (en plus c'est un reflex :wink: ).


Ce sont des photos prises dans le cadre d’une promenade de découverte de Nice pour ma fille. J’étais de ce fait moins disposé à prendre d’avantage de temps pour mes compositions. Je sais combien je suis pesant pour ma fille et ma compagne quand on se promène ensemble car j’aurais tendance à ralentir le rythme !!n :ravi:

De fait j’avais le M8 armé du 24 ELMAR fermé à f5.6 où 8 et j’allais très vite sur chaque image, sans m’arrêter, à l’émotion de l’instant.

J’entends bien tes remarques et je suis d’accord sur le cadrage plan américain que j’aurais du uniformiser.
C’est vrai que j’adore la 2. C’est la toute première que j’ai prise en sortant de la voiture... les couleurs, le ciel en complémentarité du orange... je l’adore.

Pour les vitrines elles apportent une lecture justement. Soldes, période faste, ... cet environnement accentue encore plus l’empathie que j’ai pour la mamie de la 1
Pour la 3 elle ne marche pas sans la vitrine. La dame rêve devant les chaussures
Pour la 5 c’est l’inverse. La dame fortunée sort de la boutique de luxe. Elle porte sur elle de quoi s’offrir un Leica.!!


Mais globalement il faut avoir à l’esprit les conditions de prise en effet pour comprendre certains cadrages qui donnent cette impression de rapidité et de photos volées...

Bien d’accord au sujet du watermark. Il date d’une autre époque je vais y remédier très vite.

Mille merci de votre sympathique analyse. Super cela me fait avancer et prendre conscience de certaines choses.

Didier
Didier
Auteur photographe

Retourner vers Reportages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités