Un samedi après-midi à Paris

hugues
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 177
Depuis le 13 déc 2006
difficile
Le photographe est il de petite taille ou le boitier sur la poitrine?
Hyperfocale discréte ?
Ledok
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 622
Depuis le 22 fév 2010
Bretagne
@ hugues Le photographe est de taille normale, parfois il est debout mais il est aussi à genoux ou assis ;)
L'objectif est en hyperfocale mais pas toujours, parfois la map est réglée sur le sujet.
Le mode est parfois furtif mais aussi bien visible, on le perçois sur certains clichés, c'est au feeling ;)

@ ArnaudLe C'est expliqué dans le topic, M8 donc numérique, quand au temps passé en retouche je suis toujours en mode argentique je ne traite que les photos choisies et je suis pas très doué avec les curseurs.

@ Manara & Coignet Je ne sais plus quel photographe connu disait que dans une carrière photographique s'il reste 5 ou 6 clichés qui sortent du lot c'est déjà bien et ça ne représente que 6x 1/125e de secondes.
J'aime bien ce rapport de temps et cette modestie :) :cool:
C'est toujours à l'imparfait de l'objectif que tu conjugues le verbe photographier.
telemetrix
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2544
Depuis le 3 nov 2010
costarmorique
Bonjour,

Je découvre tardivement ce fil.
Si je comprends certaines des remarques, je vous trouve bien dur pour l'ami Ledok qui avait annoncé la couleur en expliquant sa démarche.
Il n'a peut-être, ce jour là, pas eu la chance de rencontrer sur son chemin l'ombre filante de la main d'une "gueule" façon Mac Quenn, coiffée d'un panama, venir effleurer l'ombre fine de la jambe décroisée d'une bimbo façon "j'aimerais bien vous connaître" pendant qu'une vieille paysanne, venue probablement de la Creuse, passait le long du quai sur un antique vélo chargé d'un panier duquel émergeait la tête d'une oie et ce, exactement au même moment où une manif, bannières au vent, défilait en bateaux mouches et qu'une mouette (ou un pigeon), ailes déployées, venait délicatement survoler un lampadaire au pied duquel un toutou noir et blanc faisait stoïquement son pipi au bout d'une laisse tenue à grand peine par un tétraplégique en fauteuil, la scène se déroulant dans un contrejour mutin qui, aidant aux symboles, venait placer le panama sur la tête d'un manifestant et la laisse au cou de la bimbo.
Il y a des jours comme çà où rien ne fonctionne.
A part cà, je partage l'avis d'Aymeric sur la n° 27 et ai, grâce à cette promenade photographique et à l'image n° 23, appris qu'Alice Sapritch avait eu une fille.
Amicalement.
fredtravers
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 5673
Depuis le 17 juil 2011
Allos
Je n'avais pas vu la série ...

J'aime beaucoup, car c'est du < vécu > , c'est à peu près ce que nous faisons, Cathy et moi, dans cette belle ville, samedi de préférence ... un peu l'impression de voir mes propres photos ..

Sympa le M8 / Voigt +++

:)
Précédente

Retourner vers Promenades photographiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Cyclimse et 18 invités