un délire au présent...

stefaren
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1238
Depuis le 1 sep 2008
Paris
 
 
 
 
Le regard troublé des vapeurs d'éthanol à l'opposé d'une sage conduite,
Quand les labyrinthes d'une cité happent nos amis jusqu'à leur perte,
C'est la Nuit où l'Espoir s'affiche de la caresse d'une chute de rein,
ou bien de jours meilleurs par les mirages d'une maison de jeux,

Ici, la vibration des cloches de notre campanile
comme l'écho du mal par le Mâle demeurent les plus sûres valeurs,
Mais si la vision s'est embuée jusqu'à éviter les regards amoureux,
Oscillant la Lampe tel un pendule de Neptune,

Alors L'Etoile apparait pour nous rappeler l'évidence d'un Futur...



 
 
 
 

 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
:leica: + :leica:


 
 
 
 
 
 
"+1" de la part de : cedric-paris, Dedalus
Skogkatt59
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 4414
Depuis le 11 oct 2009
Lille
Des images enivrantes... :content-anim: :applaudir:
Eric


"Imaginer les choses vaut mieux que de se les rappeler"
Le monde selon Garp John Irving
Alesane
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1005
Depuis le 11 juil 2013
Beauvais
C’est comme cela que je me représente certains poèmes d’Appolinaire :applaudir:
Skogkatt59
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 4414
Depuis le 11 oct 2009
Lille
Alcools...
Eric


"Imaginer les choses vaut mieux que de se les rappeler"
Le monde selon Garp John Irving
stefaren
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1238
Depuis le 1 sep 2008
Paris
Merci Messieurs pour vos commentaires et +1.
Concernant la référence poétique, il n'y en avait pas au moment des prises de vues. Ce sont des photos de sorties très diverses (Brésil, Hollande, Angleterre...) mais toujours le soir (ca se voit non?) et jamais "à jeun". :wink: Par contre l'idée de cette série est clairement l'alcool et quelques-uns de ses effets.
“I don’t have messages in my pictures…The true business of photography is to capture a bit of reality (whatever that is) on film.” – Garry Winogrand

Retourner vers Promenades photographiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités