Filtre orange : compensation ?

Benja
Bonsoir à tous,

Mon frangin m'a offert un filtre Leitz orange marqué "Or" sur la couronne. Il est en monture 39 mm et je l'ai monté sur mon Elmar 2.8/50

Je sais que je dois "compenser" l'obscurcissement qu'il occasionne mais ... cela veut dire quoi ? je compense comment ? de combien ?

Merci de vos lumières.

Benjamin
lenicolas
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1809
Depuis le 3 déc 2010
Oslo, Norvège.
Si tu utilises la cellule du boîtier, pas besoin de compensation : la mesure se fait à travers l'objo et donc le filtre.

Si tu uttilise une cellule à main, fait un test en prenant une mesure à travers le filtre et compare avec une mesure normale.
(choisi un sujet bien uniforme pour ne pas fausser les résultats)
Note la différence avec le filtre, et c'est la compensation que tu devra utiliser.
Lumiere et teinte.
http://www.nicolaslevy.no
Jean D.
    Coefficient 4
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6044
Depuis le 24 jan 2004
Paris
Bonjour !

Nicolas a fourni une excellente réponse ; j’ajoute que le coefficient d’absorption de ce filtre est de 4. Lire par exemple ici.

Jean D.
Benja
    Merci messieurs
Bonjour Nicolas, bonjour Jean,

J'ai un M4-P (donc sans cellule) et une appli smartphone comme cellule (et la petite règle en papier aussi) donc je ne pourrai pas procéder comme le suggère Nicolas mais avec le lien de Jean vers ce site, j'ai compris comment compenser l'usage de ce filtre.
Le soleil commence à taper fort ici à Perpignan... filtre exigé !

Un grand merci à vous deux. :content:
phil66
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 914
Depuis le 23 jan 2013
perpignan
Salut benja ! je vois qu'on se prepare aux grosses chaleurs ! merci d'avoir poser cette question car moi je viens de prendre un jaune
:grin:
en espérant que je ne me suis pas trompé sur l'effet désiré.
mais c'est un heliopan alors la qualité je sais pas trop !
on se voit bientôt tu me montrera ça
lenicolas
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1809
Depuis le 3 déc 2010
Oslo, Norvège.
J'ai un heliopan jaune sur mon summicron 50.
Aucune baisse de qualité pour moi!

(par contre l'effet est assez discret, bien moins prononcé qu'avec un filtre orange. Le mien est un jaune tres clair, je sais pas si ils en font plusieurs...)
Lumiere et teinte.
http://www.nicolaslevy.no
Gekko18
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 623
Depuis le 12 sep 2009
En Sologne
Je préfère le rendu plus prononcé du filtre Orange par rapport au Jaune (le mien est également très clair).
Gekko18

« Le meilleur appareil photo c’est celui que vous avez avec vous... » - Chase Jarvis
5Px - FlickR
Piga
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3929
Depuis le 13 nov 2005
Strasbourg et Essonne
Bonjour,

Dans la gamme Heliopan il y a 4 densités de filtres jaune. Le plus sombre a la même densité que le filtre orange Leitz. Pas exactement le même rendu, évidemment, cela dépend du sujet. S'il s'agit simplement de foncer le ciel pour faire apparaître les nuages légers les deux font l'affaire. Pour ma part je me contente souvent du filtre orange.
detroupe
    Rep : Merci messieurs
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 320
Depuis le 22 jan 2012
Paris
Benja a écrit :
...j'ai compris comment compenser l'usage de ce filtre.
Le soleil commence à taper fort ici à Perpignan... filtre exigé !:content:


Si c'est à cause de la luminosité que tu mets ton filtre, alors utilise plutôt un filtre ND (neural densité ou gris neutre). Ca a l'avantage de ne rien modifier en terme de contraste, et de pouvoir utiliser des vitesses plus lentes. Ma TriX 400 devient une 100/125 en plein soleil avec ce filtre. (compensation sur ma Gossen Digisix).
J'utilise un B+W S. 5.5 4X sur mon Summicron C 40 avec mon M4.
Ce changement est du à une restructuration de la politique du travail. Excellente initiative pour cette amélioration toute relative.
Benja
Detroupe,

C'est, en effet en raison d'une très forte luminosité ici à Perpignan que j'ai eu envie d'un filtre orange mais pas seulement. J'avais aussi envie de voir ce que donnait cette accentuation des contrastes.
Mais ton intervention m'intéresse car j'avais repéré ces filtre ND dont tu parles sans voir en quoi, hormis leur couleur foncée, ils différaient des simples filtres UV. Grâce à toi je vois mieux leur intérêt. Faudra que je teste ça...

Phil66

Salut Phil !
Oui on va voir ce que donnent nos filtres à notre prochaine sortie. Ce sera cool !

Merci à tous pour vos interventions et conseils.
Prochaine sortie : dimanche en famille à la montagne ! L'orange sera de mise !
detroupe
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 320
Depuis le 22 jan 2012
Paris
Benja a écrit :
Detroupe,

C'est, en effet en raison d'une très forte luminosité ici à Perpignan que j'ai eu envie d'un filtre orange mais pas seulement. J'avais aussi envie de voir ce que donnait cette accentuation des contrastes.
Mais ton intervention m'intéresse car j'avais repéré ces filtre ND dont tu parles sans voir en quoi, hormis leur couleur foncée, ils différaient des simples filtres UV. Grâce à toi je vois mieux leur intérêt. Faudra que je teste ça...


Il ne faut pas oublier que lorsque l'on installe un filtre devant la lentille frontale d'un objectif, on ajoute un "verre" à cet objectif.
Hors cet objectif a été calculé (nombre de lentille et groupement) pour focaliser de façon optimum sur le négatif (ou le capteur numérique). Aussi, lorsque l'on ajoute un filtre devant la lentille frontale, on modifie ce calcul, et par conséquent la manière dont les rayons de lumière entrent dans l'objectif et focalisent sur le négatif ou le capteur.

Il faut donc fuir tout ce qui est "bon marché" en plastique ou en résine. Il faut prendre des filtres en verre, certes plus chères, plus fragiles, mais de très haute qualité optique.

Voici deux exemples de constructeurs de filtres de haute qualité, en verre, la marque LEE par exemple :
http://www.lovinpix.com/fr/filtres-nd-g ... et-09.html

Ou encore la série X Pro de Cokin en verre organique :
http://www.cokin-filters.com/fr/systeme ... ro-series/

Ps. un petit coucou à mes amis de Ceret, Colioure.
Ce changement est du à une restructuration de la politique du travail. Excellente initiative pour cette amélioration toute relative.
Benja
Detroupe,

Merci pour ces deux liens et ces infos. je ne connaissais pas ces filtres Lee. Intéressant !
Jean D.
    Lame à faces parallèles
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6044
Depuis le 24 jan 2004
Paris
Bonjour !
Detroupe a écrit :
(...) lorsque l'on installe un filtre devant la lentille frontale d'un objectif, on ajoute un "verre" à cet objectif.
Hors cet objectif a été calculé (nombre de lentille et groupement) pour focaliser de façon optimum sur le négatif (ou le capteur numérique). Aussi, lorsque l'on ajoute un filtre devant la lentille frontale, on modifie ce calcul, et par conséquent la manière dont les rayons de lumière entrent dans l'objectif et focalisent sur le négatif ou le capteur.

En toute rigueur non, car - sur le plan optique - un filtre de qualité se comporte comme une lame à faces parallèles.

Ensuite, il a écrit :
Il faut donc fuir tout ce qui est "bon marché" en plastique ou en résine. Il faut prendre des filtres en verre, certes plus chères, plus fragiles, mais de très haute qualité optique.

Ceci est tout à fait vrai.

Jean D.
detroupe
    Rep : Lame à faces parallèles
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 320
Depuis le 22 jan 2012
Paris
On est d'accords Jean D., je ne disais rien d'autre.

Et j'ajouterais que seul des verres de hautes qualité on une surface plane et parallèles ET un plan de fixation parallèle à la lentille frontale.
Si ces trois paramètres ne sont pas réunis, alors il n'y aura pas focalisation sur le même plan que le négatif ou le capteur. D'ou la perte de netteté sur les bords et le vignettage.

La Loi de Descartes ne dis pas moins.
(Cela n'a rien à voir mais quand j'étais jeune j'allais au Lycée Descartes...)
Ce changement est du à une restructuration de la politique du travail. Excellente initiative pour cette amélioration toute relative.
Hertbert9
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 338
Depuis le 3 sep 2010
Lyon
Pour en revenir au sujet, j'ai constaté qu'on ne peut se fier aux facteurs multiplicateurs d'exposition donnés par les fabricants de filtres, tant la sensibilité spectrale varie d'un film à l'autre. Par exemple, avec un filtre orange, la correction d'exposition sur Kodak XX est de 1,3 IE (un diaphragme et un tiers), alors qu'avec le même filtre la correction sur N-74 est de 2.

Au sujet des filtres dits "oranges", j'ai d'autre part constaté que les vieux filtres de chez Zeiss, Leitz ou Nikon (avant les années 1970) contiennent beaucoup plus de rouge que les filtres actuels BW, Heliopan ou Hoya qui tirent plus vers le jaune.
Suivante

Retourner vers Comment feriez-vous pour...?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités