Réaliser un reportage photo amateur dans un milieu professionnel -> Problème

Cyclimse
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 197
Depuis le 20 sep 2018
Lille
Bonjour à tous,

Je ne savais pas vraiment dans quelle section classer ma question mais je rencontre un petit souci avec un reportage que je dois réaliser. J'espère que des personnes éclairées tomberont sur ce post et pourront m'orienter, voilà le problème :

Je souhaite réaliser un reportage qui s'étalerait sur une période plus ou moins longue, à raison d'une demi-journée par-ci, par-là, dans une boucherie. Je me suis entendu avec son propriétaire, qui me fournira le nécessaire pour être dans les clous niveau hygiène et propreté et qui était enthousiaste à l'idée de ce reportage.
Maintenant, le père du propriétaire ne semble pas voir la chose d'un aussi bon œil arguant qu'un contrôle de l'Ursaff les mettraient sous le coup d'une amende exorbitante pour salariat déguisé, que ses agents ne chercheraient pas à comprendre etc. Il parle d'expérience puisqu'il a lui-même été victime, en son temps, d'un de ces contrôles.

Le fait est qu'entre nous, rien n'est contractualisé pour le moment. Je ne suis qu'un photographe amateur, je n'ai aucun statut (ne souhaite pas vraiment en avoir) mais je cherche un moyen de tranquilliser ces gens (avec j'imagine donc une sorte de contrat dans lequel j'explique ma position, le travail que j'effectue et ce que chaque parti en retire, puisqu'il n'y a pas de prestation financière d'un côté ou de l'autre mais un échange seulement: la possibilité de faire des photos pour moi, récupérer ces photos pour eux). Leur diffusion pourra faire l'objet d'une close spéciale du contrat naturellement mais cela n'est pas le point, je pense, pour ce problème que j'évoque.

Si l'un d'entre vous a des indices à me donner pour la marche à suivre, je suis preneur.
Un très grand merci.
Math
    Re: Réaliser un reportage photo amateur dans un milieu professionnel -> Problème
Spécialiste
Messages : 1825
Depuis le 26 juil 2009
Bruxelles
Contacter l'ursaff directement en exposant le problème et voir ce qu'il leur faut pour être tranquille.
Richard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9697
Depuis le 27 mai 2003
bigoudénie en Pen ar Bed (29120)
et quid en cas d'accident (ex : vous glissez sur un déchet et vous vous fracturez qq chose) dans les locaux , étal, salle de découpe, chambre froide..?

soyons raisonnable, le père a tout à fait raison,
"c'est avec le coeur que l'on fait des photos"
"la photo c'est le regard"
Willy Ronis

http://www.summilux.net/r_system/fondsRV.htm

http://www.summilux.net/expos/voir.php?auteur=19&page=2
Cyclimse
    Re: Réaliser un reportage photo amateur dans un milieu professionnel -> Problème
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 197
Depuis le 20 sep 2018
Lille
Mon assurance civile ne servirait-elle à rien ?
Alesane
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 614
Depuis le 11 juil 2013
Beauvais
Bonjour,

Pas de problème avec l'Urssaf tant que vous ne vous faites pas choper par un contrôleur en train de découper !

Le problème est au niveau de la responsabilité :
* 1ère hypothèse: vous êtes accidenté. Votre assurance maladie couvre les frais médicaux et autres mais elle peut se retourner sur le professionnel. Dans ce cas, son assurance responsabilité professionnelle ne jouera pas.
* 2ème hypothèse : vous causez un accident. L'assurance responsabilité professionnelle du boucher ne jouera pas et il n'est pas sûr que votre RC joue.

Les assureurs, qu'ils soient privés ou publics, creusent toujours si des détails montrent des circonstances anormales. Bref, si vous avez, ou causez, un accident quand vous êtes dans la zone de la boucherie réservée à la clientèle, il n'y aura pas de problème. Si vous êtes dans la zone "technique", par nature interdite à la clientèle ne serait-ce que pour des raisons sanitaires, il peut y avoir problème et ce sont les règles ci-dessus qui s'appliqueront.
Richard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9697
Depuis le 27 mai 2003
bigoudénie en Pen ar Bed (29120)
en ne perdant pas de vue les incidents possibles dans la zone clientèle avec des clients désirant ne pas figurer sur vos clichés.
"c'est avec le coeur que l'on fait des photos"
"la photo c'est le regard"
Willy Ronis

http://www.summilux.net/r_system/fondsRV.htm

http://www.summilux.net/expos/voir.php?auteur=19&page=2
Clic
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1905
Depuis le 25 juil 2003
Besançon
A partir du moment ou il y crainte et suspicion il faut abandonner, le reportage sera mauvais.
"Lorsque vous photographiez des gens en couleur, vous photographiez leurs vêtements.
Mais quand vous photographiez des gens en noir et blanc, vous photographiez leurs âmes"
Ted Grant
dadati
    Re: Réaliser un reportage photo amateur dans un milieu professionnel -> Problème
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 741
Depuis le 14 mars 2017
68220
L'ursaff assimilera surement toute personne présente dans un local commercial avec une tenue nécessaire pour être dans les clous niveau hygiène et propreté comme un employé déclaré ou non.
Vous en serez quitte au minimum pour des longues heures d'explications.
M3 !
Rafaelux
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 228
Depuis le 17 sep 2011
Béziers



faire et se poser les questions après.

j'ai réalisé 2 "reportages" un à Toulon et celui-ci à Villefranche sur Saones sur des bouchers d'exception, aucun problème.
mais ils étaient volontaires, ce qui est un atout.
oui on peut se faire mal et tout tout, pas plus que lorsqu'on va acheter une baguette de pain.
l'ursaff ? franchement si vous ne coupez pas de la viande... je vois pas comment ils peuvent verbaliser.
c'est Dieu qui a inventé le Leica, aucun théoricien vous dira le contraire
M6leica
Spécialiste
Messages : 2593
Depuis le 17 mars 2012
Bruxelles
Cyclimse a écrit :
Bonjour à tous,

Je ne savais pas vraiment dans quelle section classer ma question mais je rencontre un petit souci avec un reportage que je dois réaliser. J'espère que des personnes éclairées tomberont sur ce post et pourront m'orienter, voilà le problème :

Je souhaite réaliser un reportage qui s'étalerait sur une période plus ou moins longue, à raison d'une demi-journée par-ci, par-là, dans une boucherie. Je me suis entendu avec son propriétaire, qui me fournira le nécessaire pour être dans les clous niveau hygiène et propreté et qui était enthousiaste à l'idée de ce reportage.
Maintenant, le père du propriétaire ne semble pas voir la chose d'un aussi bon œil arguant qu'un contrôle de l'Ursaff les mettraient sous le coup d'une amende exorbitante pour salariat déguisé, que ses agents ne chercheraient pas à comprendre etc. Il parle d'expérience puisqu'il a lui-même été victime, en son temps, d'un de ces contrôles.

Le fait est qu'entre nous, rien n'est contractualisé pour le moment. Je ne suis qu'un photographe amateur, je n'ai aucun statut (ne souhaite pas vraiment en avoir) mais je cherche un moyen de tranquilliser ces gens (avec j'imagine donc une sorte de contrat dans lequel j'explique ma position, le travail que j'effectue et ce que chaque parti en retire, puisqu'il n'y a pas de prestation financière d'un côté ou de l'autre mais un échange seulement: la possibilité de faire des photos pour moi, récupérer ces photos pour eux). Leur diffusion pourra faire l'objet d'une close spéciale du contrat naturellement mais cela n'est pas le point, je pense, pour ce problème que j'évoque.

Si l'un d'entre vous a des indices à me donner pour la marche à suivre, je suis preneur.
Un très grand merci.



Et... Le reportage? Merci M6L.
Cyclimse
    Re: Réaliser un reportage photo amateur dans un milieu professionnel -> Problème
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 197
Depuis le 20 sep 2018
Lille
Toujours au point mort pour le moment et le pire dans cette histoire c'est que le boucher a profité de l'été pour refaire sa boutique qui a intégralement perdu son charme.
J'avoue que ça m'a assez refroidi sur le coup. L'échoppe qui était au goût des années 60 a perdu tout son sel, qui allait de paire avec la transmission du savoir, de la boutique familiale. J'ai tenté de faire une interview audio de lui, lui ai remis la liste des questions afin qu'il les étudie au préalable, c'est resté lettre morte. Sûrement est-il très occupé par son commerce mais je ne vais pas forcer des gens me laisser accéder à leur intimité s'ils n'en ont pas vraiment envie.
Ce reportage était une belle idée à l'époque, maintenant moins, malheureusement.

Retourner vers Comment feriez-vous pour...?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité