Le coin des bleus de l'argentique

rax
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2527
Depuis le 27 juin 2015
Lille
Arnaud et Risbly, une fois de plus un grand merci pour vos conseils !

Je me suis trouvé une spire Kinderman à vil prix sur eBay. Je l'ai reçue : hélas, elle est dimensionnée pour une pellicule de 24 poses. Enfin, cela m'a permis de m'entraîner à la charger avec un film test. Compliqué au début et une fois qu'on a pigé le geste, c'est très efficace !
"+1" de la part de : arnaudL
risbly
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 217
Depuis le 20 juil 2003
Paris
rax a écrit :
Arnaud et Risbly, une fois de plus un grand merci pour vos conseils !

Je me suis trouvé une spire Kinderman à vil prix sur eBay. Je l'ai reçue : hélas, elle est dimensionnée pour une pellicule de 24 poses. Enfin, cela m'a permis de m'entraîner à la charger avec un film test. Compliqué au début et une fois qu'on a pigé le geste, c'est très efficace !


Arrrrgh !
Si tu veux j'en ai pas mal en inox récupéré de mon premier maître d'apprentissage, que je n'utiliserai pas...
Laisse moi le temps de regarder et je te dirais le diamètre, après faudra voir si ça passe dans les cuves.

Bon, j'ai regardé.
Le diamètre est de 90 mm, pour celles que j'ai en rabe.
Les Kinderman font 83 mm
Et mes Hansa font 84 mm
Le tout pour du film 36 poses en 135, pour le film 120 le diamètre est identique !

Si tu veux je peux t'en céder ce qu'il te faut en 135 et 120.

Reste qu'il faut que tu bricoles ta Paterson pour le noyau central et vérifier que ça rentre dedans pour les spires.
Tu peux te faire un noyau avec du tube pvc de plomberie en espérant trouver un diamètre qui va, ou te fabriquer une cuve à partir d'un tube pvc de 100 mm que tu peux facilement bricoler, le bouchon avec la chicane pour la lumière est un peu plus délicat mais faisable.
Mais regarde bien comment est fait le bouchon de la Paterson car dans mes vagues souvenirs il y a eu un modèle avec une chicane qui ne laissait pas passer la lumière, le tube/noyau central servant uniquement pour maintenir les spires et les enfiler dans la cuve.
C'est pas utile d'avoir un noyau il suffit d'empiler les spires et vider les spires par retournement à la fin du traitement...
Utilise une lampe de poche pour voir si la lumière passe, je pense que non, dans des temps plus anciens il y avait des cuves qui s'appelaient Supérinox ou un truc dans ce genre et là le noyau était indispensable car il n'y avait qu'un trou dans le bouchon et le noyau faisait chicane, un vrai piège !
A toi de voir.

Tu diras Bonjour de ma par à la place Richebé à Lille. :grin:

Bernard Richebé
rax
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2527
Depuis le 27 juin 2015
Lille
Bernard, c'est super sympa ! Vraiment ce forum héberge des personnes altruistes.
Cela me gène de faire la fine bouche mais je préférerais éviter de bricoler (je suis très mauvais bricoleur) : finalement je vais me mettre en quête d'une spire et d'une cuve inox de même marque. Merci encore !
julius23
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1184
Depuis le 25 mars 2014
aubusson
J'ai qqun qui m'avait proposé une cuve kindermann, modèle pour 2 spires 135. Il me semble vers 25€ (me souviens plus des spires qui étaient avec). Je peux te mettre en contact au besoin.

Sinon, si jamais qqun a, je suis à la recherche d'une spire kindermann petit diamètre pour du 220 ;)
rax
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2527
Depuis le 27 juin 2015
Lille
Oui Julius, ça m'intéresse. Merci.
risbly
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 217
Depuis le 20 juil 2003
Paris
C'est à toi de voir !
Tu veux quoi comme format ? Du 135 ? Combien tu veux développer de film en même temps ? J'imagine 4 au max...
A+
rax
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2527
Depuis le 27 juin 2015
Lille
C'est surtout pour le 135 : la spire AP ou Patterson ne m'a jamais posé de problème pour le 120.
Honnetement, une cuve d'une seule spire me convient parfaitement. Dès que j'ai fait mes 36 vues, je ne peux pas patienter : il faut que je développe tout de suite ! :ravi:
julius23
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1184
Depuis le 25 mars 2014
aubusson
rax a écrit :
Oui Julius, ça m'intéresse. Merci.


mp moi ton adresse, je ferai passer ;)

Sinon, un autre avantage de la spire/cuve inox, c'est aussi la quantité de produit, 200ml pour 1 film de 35mm ;)
amansjeanphilippe
Vieux briscard
Messages : 6197
Depuis le 30 juil 2006
Meudon
Hello
j'ai aussi galéré avec les produits NB Anglais (paterson, ilford...) et vraiment évolué et obtenu le rendu voulu avec les produits Allemand (JOBO, Agfa, Rollei ou Téténal) ...
J'utilise des spires et cuve JOBO avec un Roto-Cuve Ahel. Que ce soit en série 1500 ou 2500, les spires se chargent sans problèmes.
J'utilise un décapsuleur pour sortir le film de canister, je bobine le film sur lui-même pour le détacher du mandrin plastique, aussi je n'ai pas à couper/arrondir le film (Rollei) pour le mettre en spire (par la vue 36 donc). à la fin de la mise en spire, je coupe la languette du film que je mets alors dans l'entonnoir de la cuve. Comme la cuve tourne horizontalement, la languette dans l'entonnoir subit le même développement que le film et il est très facile de regarder cette languette et apprécier la densité obtenue à la fin du révélateur... (et voir si il a agit correctement ou pas avant de mettre le bain d'arrêt...). Quand je sors le film de la spire, j'ai d'abord l'amorce et je peux bien tenir le film sans risque de scratcher une vue. Je suspends le film amorce en bas et j'essore le film entre mes doigts.

JOBO offre aussi des spires en 2500 à chargement centrifuges (du centre vers l'extérieur), c'est effectivement très rapide mais il m'est arrivé une ou deux mésaventures aussi j'ai laissé tombé pour des spires "normales". Les cuves 1500 peuvent évoluer de 1 à 4 films 135 ou 2 à 5 films 135 suivant le module de base. Les cuves série 2500 permettent aussi de développer les plan-film 4x5...
Roto-cuve Ahel vs machine JOBO... Les machines JOBO sont très bien mais encombrantes, cher et parfois délicates. On trouve des roto-cuve autour de 20 euro, c'est facile à démonter et réparer...
Le développement par rotation permet de faire autre chose pendant les 10 à 20 minutes du temps de bains et assure une agitation constante et répétitive qui évite pas mal de soucis de zones. Accessoirement, cela permet d'utiliser un volume restreint de chimie (en prenant quand même soin d'avoir assez de perlimpinpin pour développer la surface de film contenu dans le cuve... ce qui est important pour le révélateur en bain perdu, le fixateur ayant une + grande capacité de traitement en m²/l et n'étant pas utilisable en bain perdu, c'est égal...). Du coup, développer jusqu'à 5 films dans une 1500 prends 600 ml... Le but n'est pas d'économiser de € sur la chimie mais d'adapter la concentration afin d'obtenir des temps de développement long...

Les cuves et spires métalliques sont bruyantes à l'usage (pas cool quand tu développes tard le soir) mais offrent le meilleur transfère de température à la chimie. Aucune à ma connaissance n'est utilisable en rotation et le bouchons plastiques peuvent vieillir mal...
Les spires de 90mm sont certainement des spires Kodak,ou KD et destinées aux cuves 25 litres. Elles ne rentrent pas dans les cuves Kinderman...

J.Ph.
regish
    cuves Hansa
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2187
Depuis le 6 déc 2004
Porto-Vecchio
J'ai beau chercher, peut être mal, mais je ne trouve pas de cuves Hansa en inox, en vente ...
En fait je vais me remettre à faire de l'argentique et je dois m'équiper (à nouveau) de A à Z alors autant éviter les soucis des cuves Paterson ... en plus les miennes fuyaient.


Mon projet :
Prise de vue Leica M4
Film TriX
Révélateur je cherche ... avant j'utilisais du Neofen et du Microphen
Fixateur idem...
et cuve deux ou trois films inox... mais je ne trouve pas en neuf.
Babar de Saint Cyr
    Rep : cuves Hansa
Avatar de l’utilisateur
Messages : 65
Depuis le 24 mars 2018
Parc du Chateau de Versailles
regish a écrit :
J'ai beau chercher, peut être mal, mais je ne trouve pas de cuves Hansa en inox, en vente ...

Ce n'est pas HANSA mais HAMA :razz:
"Si nous utilisions la violence, nous n'aurions plus rien à défendre."
(Dalaï Lama)
Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 12395
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
Cela doit bien faire plus de 55 ans que j'utilise des Paterson en 35 mm, 120 et même 4x5, avec une adaptateur, dans différentes tailles de cuves, sans problème.
Il est vrai qu'il faut bien les sécher entre deux usages, au sèche cheveux en cas d'urgence vraie ou ressentie, et les nettoyer de temps en temps.
Il faut aussi agiter et retourner pour éviter d'éventuels défauts de circulation du révélateur.
Tout est une question d'habitude et de méthode : respirer un bon coup, ne pas se presser, ne pas plier ou pincer le film, garder les mains sèches...
La bonne méthode, là comme ailleurs, est celle que l'on possède :cool:
Robert
    Rep : cuves Hansa
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 12395
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
regish a écrit :
J'ai beau chercher, peut être mal, mais je ne trouve pas de cuves Hansa en inox, en vente ...
En fait je vais me remettre à faire de l'argentique et je dois m'équiper (à nouveau) de A à Z alors autant éviter les soucis des cuves Paterson ... en plus les miennes fuyaient.


Mon projet :
Prise de vue Leica M4
Film TriX
Révélateur je cherche ... avant j'utilisais du Neofen et du Microphen
Fixateur idem...
et cuve deux ou trois films inox... mais je ne trouve pas en neuf.


Essaie le LC 29, c'est pratique (avec de la HP5 aussi !)
Mes Paterson (s) ne fuient pas :cool:
regish
    Rep : cuves Hansa
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2187
Depuis le 6 déc 2004
Porto-Vecchio
Robert a écrit :
regish a écrit :
J'ai beau chercher, peut être mal, mais je ne trouve pas de cuves Hansa en inox, en vente ...
En fait je vais me remettre à faire de l'argentique et je dois m'équiper (à nouveau) de A à Z alors autant éviter les soucis des cuves Paterson ... en plus les miennes fuyaient.


Mon projet :
Prise de vue Leica M4
Film TriX
Révélateur je cherche ... avant j'utilisais du Neofen et du Microphen
Fixateur idem...
et cuve deux ou trois films inox... mais je ne trouve pas en neuf.


Essaie le LC 29, c'est pratique (avec de la HP5 aussi !)
Mes Paterson (s) ne fuient pas :cool:


Merci Robert. Je vais essayer. Autant se faire plaisir...

Mes Paterson fuyaient et je trouvais cela désagréable ...alors je vais essayer les cuves en Inox.
Par contre, je ne sais pas si c'est le même procédé qu'avec les Paterson : agitation puis basculement.
Je viens de remarquer que le bouchon de mes cuves Paterson n'est pas le même . Sur mes cuves il est d'un diamètre plus petit que celui des cuves actuelles qui couvre presque entièrement le couvercle.
telemetrix
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2521
Depuis le 3 nov 2010
costarmorique
M4 et TriX : déjà un très bon choix. :content-anim:
Pour les cuves je partage l'avis de Robert.
Après moult mauvaises surprises ou déconvenues, mon modeste avis est que les cuves Paterson sont très bien mais à une double condition :
1 - que les cuves soient du système actuel de fermeture ( le système de bouchon système "Tupperware" qui couvre tout le diamètre de la cuve et non le système plus ancien qui, effectivement, n'était pas étanche ou qui ne le restait qu'un temps, d'ailleurs limité )
2 - que les spires à disposition soient en nombre suffisant pour ne les utiliser que parfaitement sèches : éviter les spires "Hama" qui, pour celles dites "compact" sont très bonnes en 120 mais qui, pour les autres, occasionnent, en 24X36, de nombreux blocages (plastique d'une qualité différente et moins "glissant" que les Paterson avec des angles partout plus vifs et des "billes" qui ont une foutue tendance à ne pas vouloir rouler)
Ceci étant, des blocages restent possibles.
C'est pourquoi, personnellement, je ne "décapsule" jamais la cartouche préférant tirer (doucement et délicatement pour éviter les rayures car le "feutre" des lèvres des cartouches n'est plus - depuis longtemps - ce qu'il était ) le film au fur et à mesure de sa mise en spire. En cas de blocage, je désolidarise les 2 parties de la spire et rembobine le film dans sa cartouche puis prends une autre spire.
Je n'ai, de la sorte, jamais perdu un film et, à raison de cette manière de procéder, suis toujours resté réfractaire aux manchons, préférant jouir, la nuit tombée, du noir de mes toilettes, l'abattant de la cuvette s'avérant au demeurant faire office de tablette d'une grande fonctionnalité.
Et puis cela me donne une excuse toute trouvée quand d'aucuns trouveraient que mes images seraient " à ch.er".


ps : un autre truc que j'ai constaté : avec les boîtiers Leica dont la bobine réceptrice bobine le film suivant un sens de rotation inverse à celui de la cartouche : plus le film est resté longtemps dans le boîtier, plus il a pris une mauvaise courbure et plus les risques de "blocage" sont élevés.
Le D.76 c'est bien pour la TriX en plus d'être économique.
Jacques.
PrécédenteSuivante

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités