Développement dias

Vandeput Michel
    Développement dias
Messages : 21
Depuis le 27 déc 2004
Belgique - Wavre
Chers amis,
Je crains que, dans un proche avenir, le labo pro que je charge depuis des années de mes développements de dias ne cesse ses activités. La qualité des résultats obtenus par les développements traditionnels (les seuls encore disponibles chez les détaillants photo) ne me satisfait guère.
Je suis donc amené à m'interroger sur la possibilité de procéder moi-même au développement E6. Certains d'entre vous ont-ils été tentés par cette voie, quelle est votre expérience, les conseils sont bienvenus?
Merci et amitiés de Belgique
Michel
Clic
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1798
Depuis le 25 juil 2003
Besançon
Bonjour,
Moi aussi j'en ai eu marre des diapos rayées, des taches et j'en passe.

J'ai donc investi dans une machine JOBO avec lift et depuis que du bonheur.
J'utilise le kit Téténal 3 bains, il suffit de respecter scrupuleusement la température et les temps pour chaque bain.
Voici un lien sur l'utilisation de la machine Jobo :

http://image.contact.free.fr/technique/jobo.htm
Bernard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
trés intéressant ...mais une fourchette de prix serai encore plus intéressante ( y compris les produits )
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
jpalbe
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 560
Depuis le 22 nov 2004
Paris
Pour les fourchettes de prix, trouvé sur le site en question :

"On trouve des machines d'occasion pour 250 � 300 €.

Nous ne faisons pas cela par �onomie; cela revient environ � 2€ de chimie par pellicule. Ce sont les caches le plus on�eux. "
Bernard
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 7259
Depuis le 25 mai 2003
France d'en haut là ou est la mer
Ok merci ...mais c'est pour savoir ça me tente un peu ...
Le changement c'est maintenant il a dit … ( mdr )
GERONIMO
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 207
Depuis le 7 mai 2005
Champagne
Bonsoir à tous,

Ayant eu déjà l'occasion de traiter des diapositives sous l'ancienne méthode (avec exposition à la lumière) sur de l'agfachrome, j'avais déjà apprécié la qualité.

Figure toi que je m'étais posé les mêmes questions que toi.

tu pourras trouver des compléments d'info sur le poste kodachrome que j'avais déposé.


Cordialement
« nous n'héritons pas de la terre de nos parents nous empruntons celle de nos enfants »

Dominique
Vandeput Michel
Messages : 21
Depuis le 27 déc 2004
Belgique - Wavre
Chers amis,
merci pour vos conseils. Le seul problème qui me préoccupe est le maintien précis de la température (+ ou - 0.3°c). Il y a une vingtaine d'années j'ai imprimé mes dias par procédé cibachrome (et oui, je ne suis plus de première jeunesse, j'ai 55 ans et 40ans de photos dans tous les pays du monde, boulot et voyages fréquents à l'étranger me l'ont permis). J'avais bricolé un dispositif de maintien de température avec une résistance chauffante thermostatique pour aquarium, résultats très satisfaisants mais je n'ai jamais atteint une telle précision... Quelle est la tolérance maximale, comment la mesurez-vous, compte tenu de la variation de t° à différents endroits de la cuve?
Merci à tous
Michel
GERONIMO
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 207
Depuis le 7 mai 2005
Champagne
Bonjour Michel,

En fait, tu arrives un peu tard car, il y a moins d'un mois, j'ai vendu une cuve Jobo TBE 2.
En fait c'est le minimum que je te conseille d'acquérir (c'est un bac thermostaté et à l'aide d'un thermomêtre tu affines ta température de bain qui doit être précise à +- 0.3° (surtout pour le premier bain).

Autrement, l'idéal est d'acquérir un processeur Jobo (avec ou sans lift)........ c'est à dire avec ou sans bras qui remonte ta cuve et permet de la vider et remplir sans la retirer.

Cependant, l'ayant vu, je trouve le système du lift un peu fragile d'apparence du moins !

Si tu acquiers un processeur (ce que j'ai), ta température étant réglée, la cuve est couchée et entrainnée par un moteur (donc pas de souci de secouer ou remuer) et de plus elle baigne dans l'eau qui est à température.

C'est quand même un net progrès et un souci de moins par rapport au seul bac thermostaté.

Amicalement

PS PRECISIONS :

les bacs comprennent les bidons, éprouvettes et emplacement pour cuve et même selon le modèle la cuve elle même !
pas de problème de suivi de la température.

JOBO DE TOUT S'OCCUPE ! :wink:.............enfin ! presque ! :wink:
« nous n'héritons pas de la terre de nos parents nous empruntons celle de nos enfants »

Dominique

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité