D 76, TX : le process de Jules Steinmetz

Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 158
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
Quelle methode exactement? Quelle dilution? Film expose pour quelle sensibilite? Le film va-t-il-etre scanne ou agrandi et dans ce cas, sous quel type d'agrandisseur?
fufu
Habitué
Messages : 591
Depuis le 25 août 2004
Orgeval
Exposition à la sensibilité nominale, D76 stock et agrandisseur Focomat 1c.
igemo
Spécialiste
Messages : 1359
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Il faut aussi prendre en compte le fait que ce film a constamment évolué depuis les années 80-90, et la TRI-X qu'on connait depuis 2005 (avec la mention "KODAK 400TX" qui remplace le "KODAK 5063TX") ne ressemble que peu au film que travaillait Jules chez Publimod. Essayez auj de sous-ex ce film de 2 diaphs et d'en tirer quelque chose sous l'agrandisseur... :choque:

Avec la TRI-X que connaissait Jules dans les années 80 il était possible d'obtenir un tirage honnête d'un néga gravement sous-exposé. Maintenant c'est plus compliqué.
"Photoshop... quand même... quel progrès!"
Edward Weston à Taos.
le nono
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 220
Depuis le 16 jan 2011
igemo a écrit :
Il faut aussi prendre en compte le fait que ce film a constamment évolué depuis les années 80-90, et la TRI-X qu'on connait depuis 2005 (avec la mention "KODAK 400TX" qui remplace le "KODAK 5063TX") ne ressemble que peu au film que travaillait Jules chez Publimod. Essayez auj de sous-ex ce film de 2 diaphs et d'en tirer quelque chose sous l'agrandisseur... :choque:

Avec la TRI-X que connaissait Jules dans les années 80 il était possible d'obtenir un tirage honnête d'un néga gravement sous-exposé. Maintenant c'est plus compliqué.



Et bien moi qui croyais que cette pellicule était la plus souple.
Il faudra remettre en question l'affaire !
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 200
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
entièrement d'accord avec Igemo
et beaucoup n'ont pas relevé dans le post original de M. Zekkar ce petit paragraphe
"../ En bon éléve on expérimente comme Jules-y-dit :

Soit 2 x 1 litre de D76 A et B tout neuf dans 2 flacons
On développe dans A, et on recupère le révélo après dans A puis on remplie ras le bord A avec du B après chaque dev...
Quant B est vide, on recommence à zéro.
../"

c'était juste un TP
Guillaume59
Messages : 23
Depuis le 27 juin 2019
Lille
Bonjour
Je ressors ce fil pour savoir si vous auriez des temps avec la technique de Mr Jules pour du 120.
De plus je viens de me préparer 3.8l que J ai séparé dans 4 bouteilles de lait.
N ayant jamais utilisé de D76, je vais utiliser 2 bouteille façon Mr Steinmetz., 1 bouteille en solution stock et une bouteille en 1+1
Comme ça je vais pouvoir comparer.
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 200
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
en 1+1 ça marche aussi
igemo
Spécialiste
Messages : 1359
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Guillaume ne vous fatiguez pas et suivez le conseil de Bruno : utilisez le D-76 à bain perdu à 1+1.
La méthode à Jules est celle qui était employée par les labos pros... car c'était la seule qui était adaptée à leur situation : des énormes cuves de plusieurs dizaines de litres de révélo dans lesquelles on trempait des dizaines de films par jour. Dans ce cas le révélo était logiquement gardé plusieurs semaines et soigneusement régénéré...

"énormes cuves" + dév de "dizaines de films par jour" = vous comprendre vite que cette méthode n'est pas vraiment adapte à une pratique amateur, celle qui est la notre.

Et si vous arrivez à mettre la main sur une ancienne brochure Ilford de 1997 vous lire les conseils de Marc Bruhat (autre tireur pro) qui lui affirmait que (je recopie texto) "les plus beaux [négatifs] sont ceux qu'on obtient à bains perdus, avec de belles transparences".

Cad ce qu'offre le D-76 (ou un autre révélo) en 1+1. :wink:
"Photoshop... quand même... quel progrès!"
Edward Weston à Taos.
bedojo
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8875
Depuis le 19 mai 2010
corse
Juste!

Aucun intérêt lorsqu'on a un débit "normal" de développement.
Franck D
    conservation
Messages : 41
Depuis le 27 sep 2016
Annemasse
Bonjour,

À bain perdu, comment conservez vous la solution de réserve une fois que le litre a été entamé ? Bouteille accordéon ?
Franck D
Leica M3 -- Elmar 50/2.8
Guillaume59
Messages : 23
Depuis le 27 juin 2019
Lille
OK merci à vous.
Du coup pour répondre à Franck, J utilise des bouteilles de lait 1L et quand j entamé une bouteille, je retransvase dans 2 bouteilles de 0.5L.
Génol 48
    D76 TX
Membre des Amis
Messages : 225
Depuis le 18 août 2009
VALENCIENNES
Bonsoir,
Encore mieux, flacons en verre brun. On peut en trouver dans les pharmacies ou sur internet.
Cordialement
Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 158
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
Guillaume59 a écrit :
OK merci à vous.
Du coup pour répondre à Franck, J utilise des bouteilles de lait 1L et quand j entamé une bouteille, je retransvase dans 2 bouteilles de 0.5L.


Idem et ca se conserve des mois (6 mois et plus) dans le noir (un placard par exemple).
Bofil
Messages : 30
Depuis le 8 juin 2016
France
Contrairement à ce que l'on peut penser,les bouteilles de lait ne sont pas bien étanches à l'air.
Préférer les bouteilles d'eau gazeuse qui sont souvent teintées.
J'ai pratiqué longtemps les premières et j'en reste aux secondes.
De plus on voit les dépôts éventuels et on change,ce qui évite les pollutions.
Trop de déboires également avec les bouteilles accordéons ,défaut d'étanchéité et dépôts difficiles voire impossibles à nettoyer selon les révélateurs.
Je préfère le Protectan.

Ayant moi-même pratiqué un peu le développement en grande cuve,je ne peux que confirmer ce qui vient d'être dit au sujet de la dite méthode.
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 200
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
j'utilise des vinobag pas de soucis avec
PrécédenteSuivante

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités