Quelle pellicule N&B

gillesdebda
    Quelle pellicule N&B
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 712
Depuis le 11 avr 2013
Bois d'Arcy, Yvelines
Bonjour,

Je viens de récupérer un Olympus OM10 en état de fonctionnement équipé d’un Zuiko 50mm f/1.4.

Je n’ai plus touché à de l’argentique depuis 20 ans environ.
Aussi je souhaiterais que vous m’aidiez dans l’achat de pellicules N&B qui aient un résultat assez contrasté.
De même je ne me rends plus vraiment compte des sensibilités à utiliser. 50, 100, 200 ASA, ...

Dernière question: Ou puis-je les acheter et les faire développer ?

Voilà je vous remercie pour vos conseils.
Gilles
On m'a dit de manger des pommes. Alors j'ai acheté un Mac.

CL, Q
Apo-Macro-Elmarit-TL 60mm F/2.8 ASPH
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3106
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
https://labo-argentique.com/ Voici pour l'achat et le développement
en film je peux conseiller l'ilford HP5 film tout terrain en 400 et plus
j'aime bien la foma 200 et 100
et mon préféré en été la pan f 50
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
Clic
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1890
Depuis le 25 juil 2003
Besançon
https://labo-argentique.com/

J'aime vos photos. :wink:
"Lorsque vous photographiez des gens en couleur, vous photographiez leurs vêtements.
Mais quand vous photographiez des gens en noir et blanc, vous photographiez leurs âmes"
Ted Grant
igemo
Spécialiste
Messages : 1383
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Le contraste vient du temps que passe le film dans le révélo pas du film lui-même : si vous souhaitez obtenir des négas un peu "durs" signalez-le à la personne qui s'occupera de vos films.
Quant au choix des pelloches elles-mêmes... :wink: j'opterais pour un 400 qui permet de shooter à la fois en pleine lumière et par temps couvert. Si vous aime le grain prenez de la Hp5 ou de la Tri-x autrement des films "modernes" comme la T-max 400 ou la Delta 400 vous donneront pleine satisfaction.
"Photoshop... quand même... quel progrès!"
Edward Weston à l'oreille de Tina Modotti en 1925.
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3106
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
MERCI CLIC
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud
pat69
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 416
Depuis le 24 sep 2008
lyon Croix Rousse
Revenir comme il y a 20 ans,kodak tri x ou ilford HP
Leica M6 +Leica M9 + summicron 50 mm + summicron 35 mm + elmar 90 mm+hexanon 28 mm
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 214
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
igemo a écrit :
Le contraste vient du temps que passe le film dans le révélo pas du film lui-même : si vous souhaitez obtenir des négas un peu "durs" signalez-le à la personne qui s'occupera de vos films.
Quant au choix des pelloches elles-mêmes... :wink: j'opterais pour un 400 qui permet de shooter à la fois en pleine lumière et par temps couvert. Si vous aime le grain prenez de la Hp5 ou de la Tri-x autrement des films "modernes" comme la T-max 400 ou la Delta 400 vous donneront pleine satisfaction.

j'ai toujours entendu dire/lu que les film bas ISO avaient un contraste plus élevé que les film haut ISO -> Pan F vs Hp5 développés à leurs sensibilitée nominale
angelo
Régulier
Messages : 119
Depuis le 2 fév 2013
BOURGOIN
Bonjour,
le contraste ne provient pas que du développement.. Une pan F sera plus contrastée qu'une Hp5+ et nécessitera souvent un développement "personnalisé" si on ne veut pas pas passer des heures au labo à faire des masques et des pré-luminations... (et c'est encore plus vrai en 24x36 qu'en moyen format) alors que la Hp5 dans de l' ID-11 ça passe tout le temps.. Essayez une Rollei 80s et vous verrez s'il n'y a pas un contraste inhérent à la pellicule. Ceci dit pour chaque photographe, il existe un process qui permet de dompter les émulsions les plus capricieuses en fonctions de ses attentes ou de maltraiter une Hp5+ afin d'obtenir un contraste de malade...
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 214
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
j'en suis tout à fait conscient
Julien90
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 389
Depuis le 5 juil 2012
New York
igemo a écrit :
Le contraste vient du temps que passe le film dans le révélo pas du film lui-même : si vous souhaitez obtenir des négas un peu "durs" signalez-le à la personne qui s'occupera de vos films.
Quant au choix des pelloches elles-mêmes... :wink: j'opterais pour un 400 qui permet de shooter à la fois en pleine lumière et par temps couvert. Si vous aime le grain prenez de la Hp5 ou de la Tri-x autrement des films "modernes" comme la T-max 400 ou la Delta 400 vous donneront pleine satisfaction.


Idem.
Par nature la TriX est plus contrastée que la HP5. Les Tmax et Delta 400 sont proches du contraste de la HP5 et plus pointues pour le développement.
edo
    Re: Quelle pellicule N&B
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 409
Depuis le 26 mars 2011
Bourgogne
et la Bergger PanCro 400, super pelloche :)
Alesane
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 485
Depuis le 11 juil 2013
Beauvais
edo a écrit :
et la Bergger PanCro 400, super pelloche :)


Je confirme, c'est une pellicule facile à travailler et qui peut restituer de très belles gammes de gris. En plus son prix est plutôt doux, comparé à d'autres... Je l’utilise de plus en plus.
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 214
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
la bergger 400 j'en ai dev une en 120, dmin assez élevé par rapport a une Hp5 et il curle de façons assez importante, contraste assez faible, les prochaines tremperons plus longtemps dans le révélateur
pour info j’étais 10mn 30sec dans du HC110 à 1+49 pour une T° de 23°C agitation standard
Alesane
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 485
Depuis le 11 juil 2013
Beauvais
bruno_l a écrit :
la bergger 400 j'en ai dev une en 120, dmin assez élevé par rapport a une Hp5 et il curle de façons assez importante, contraste assez faible, les prochaines tremperons plus longtemps dans le révélateur
pour info j’étais 10mn 30sec dans du HC110 à 1+49 pour une T° de 23°C agitation standard


J'en ai développée une avant-hier avec du BER49. Température du révélateur à 23,5° temps préconisé de 10' à 24°. J'ai développé 11' avec l'agitation standard également. J'ai une pellicule normalement contrastée, exemple :


:iboitier: Leica M2 :iobj: SA 21 :ifilm: Bergger Pancro 400


Celle-ci est faite avec un SA 21 qui a tendance à bien contraster, mais j'en ai d'autres, faites au Summaron 35, qui sont bien équilibrées.
"+1" de la part de : wolfhound
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 214
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
c'était ma 1er bergger, je vais augmenter le temps pour les suivantes, ceci dit, c'est un film relativement facile a numériser sur un epson V550
Suivante

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Google [Bot] et 3 invités

cron