La question du débutant

Dopacosum
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 247
Depuis le 7 juil 2017
Monzón
a.noctilux a écrit :
Cas extrême pour garder ou regarder ses photos une fois "prises":

Garry Winogrand

Un extrait du site précité:
[
...
Winogrand a beau être considéré, par beaucoup, comme l’un des plus grands photographes du XXe siècle, l’examen de son corpus pictural et de son influence sur la discipline demeurent incomplets. Extrêmement prolifique, il a pourtant souvent différé la sélection et le tirage de ses images. À sa mort, survenue brutalement à l’âge de 56 ans, il a ainsi laissé derrière lui environ 6 500 bobines (soit quelque 250 000 images) qu’il n’a jamais vues ainsi que des planches-contacts des années antérieures, qui avaient été marquées mais jamais tirées. De sorte que près de la moitié des photographies de cette exposition n’ont jamais été montrées ni publiées à ce jour et que plus de cent n’avaient encore jamais été tirées.

...
]

Garder ou ne pas garder, je crois que c'est très personnel.
Garder des négatifs ne prend pas trop de place,
par contre mes milliers de diapos "en boîtes " commencent à prendre beaucoup de volumes.


Belle exposition
Merci de partager le lien.
La fierté divise les gens, l'humilité les unit.
julius23
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 601
Depuis le 25 mars 2014
aubusson
Dopacosum a écrit :
Merci pour les astuces et commentaires.
En tant que débutant que je suis, je garde tout, plus tard si nous avons le temps, nous verrons quoi faire.

Ma première page ressemble à ceci:


Tout conseil ou suggestion sera bien reçu.
salutations


tu utilises quoi comme cuve ? en agitation ou en rotation ? car 200ml en agitation c'est pas assez pur 1 seul film en général ;)
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7491
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
julius23 a écrit :
Dopacosum a écrit :
Merci pour les astuces et commentaires.
En tant que débutant que je suis, je garde tout, plus tard si nous avons le temps, nous verrons quoi faire.

Ma première page ressemble à ceci:


Tout conseil ou suggestion sera bien reçu.
salutations


tu utilises quoi comme cuve ? en agitation ou en rotation ? car 200ml en agitation c'est pas assez pur 1 seul film en général ;)


Rondinax je suppose,
C'est bien 200 ml pour cette cuve "rotative-quasi-en-continu".
Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 142
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
Dopacosum a écrit :
Nous continuons avec des questions pour les débutants:

Que devrions-nous faire avec les négatifs lorsque 36 photos, 20 sont acceptables et les 16 autres sont mauvaises?

Doit-il être organisé comme les 36 photos ou seulement les 20 photos acceptables et le reste (16) les détruire?

Merci


je preconise de tout garder. Les negas a priori peu reussis peuvent avoir une seconde vie! Je sors des images lith a partir de negas tres moyens avec parfois de bonnes surprises.
Dopacosum
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 247
Depuis le 7 juil 2017
Monzón
a.noctilux a écrit :
julius23 a écrit :
Dopacosum a écrit :
Merci pour les astuces et commentaires.
En tant que débutant que je suis, je garde tout, plus tard si nous avons le temps, nous verrons quoi faire.

Ma première page ressemble à ceci:


Tout conseil ou suggestion sera bien reçu.
salutations


tu utilises quoi comme cuve ? en agitation ou en rotation ? car 200ml en agitation c'est pas assez pur 1 seul film en général ;)


Rondinax je suppose,
C'est bien 200 ml pour cette cuve "rotative-quasi-en-continu".


Effectivement avec Rondinax.
Je fais mes premiers pas avec Rondinax, c'est facile et rapide.
La fierté divise les gens, l'humilité les unit.
julius23
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 601
Depuis le 25 mars 2014
aubusson
ok, je comprends mieux ;)

Winogrand c'est top, ça faisait un moment que je souhaitais m'offrir le gros livre et coup de chance, je l'ai trouvé d'occas pas cher chez Gibert lors de mon passage parisien, je commence juste à me plonger dedans c'est vraiment super !
Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 142
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
julius23 a écrit :
ok, je comprends mieux ;)

Winogrand c'est top, ça faisait un moment que je souhaitais m'offrir le gros livre et coup de chance, je l'ai trouvé d'occas pas cher chez Gibert lors de mon passage parisien, je commence juste à me plonger dedans c'est vraiment super !


Avec Garry Winogrand, on entre dans l'aspect compulsif de la photo de rue... Cela contribue certainement a sa notoriete car franchement, question images, a mon avis, on est loin d'un Brice Davidson ou d'un William Klein.
igemo
Spécialiste
Messages : 1054
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Ne pas oublier que Davidson n'est pas un photographe de rue mais un photo-reporter qui travaille sujet par sujet.
Et Winogrand DETESTAIT certains boulots de Davidson, en particulier le "100 Rue Est" qu'il trouvait larmoyant et condescendant envers la misère des Noirs de NY. Winogrand n'était pas sentimentaliste... :mrgreen:
Quant à Klein il est plutôt artiste utilisant la photo vu comment il recadre ses négas jusqu'à parfois ne garder qu'une toute petite partie de l'image originale. Ca n'intéressait pas du tout Winogrand... Et Klein, sans jeux de mots a vite décliné, sa prodcution des années 70-80 n'a pas bcp d'intérêt (amha).

Wino lui était vraiment un moderniste, cherchant à explorer les limites de son moyen d'expression artistique, comme un peintre cherche les limites de la peinture. C'est vraiment craint sur la dernière partie de son oeuvre (Los Angeles) où il n'y a plus de sujet, plus grand chose en fait...
"Les photographes juifs, c’est la rue, la vie urbaine et la photographie goy, c’est le paysage. Ansel Adams c’est le typique photographe goy" - William Klein
Dali
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 142
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
La question n'est pas de savoir ce que pensait Winogrand du travail de Davidson ou de Klein mais bien d'apprécier ou non ce qu'il en reste. Pour Winogrand, on retiendra la quantité; pour la qualité, il a a mon avis fait des series de trop: Les aéroports, la Californie, le Texas, Los Angeles, c'est parfois l'indigeance... Plus globalement, ses photos de la fin des années 70 / debut des années 80 sont, a mon avis, loin du niveau de ses années "New York".
bruno_l
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 161
Depuis le 27 fév 2006
indre et loire
Dopacosum a écrit :
Merci pour les astuces et commentaires.
En tant que débutant que je suis, je garde tout, plus tard si nous avons le temps, nous verrons quoi faire.

Ma première page ressemble à ceci:



Tout conseil ou suggestion sera bien reçu.
salutations

sur le papier blanc support du pergamine, je note le sujet, le type de film la sensibilité exploitée le type de révélateur, la dilution, le temps, la Température, la date de développement
le type d'appareil .... etc
igemo
Spécialiste
Messages : 1054
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Dali a écrit :
La question n'est pas de savoir ce que pensait Winogrand du travail de Davidson ou de Klein


Si si... parce que comme ça on voit ce qu'un artiste se refusait de faire, lui. Jouer avec le néga sous l'agran? Niet!
Aller faire de la photo larmoyante dans le ghetto noir de NY? Niet!
Quant à faire une estimation juste de la qualité de l'oeuvre de Winogrand je crois qu'il est encore trop tôt... ou alors vous êtes un génie Dali et vous devriez postuler au dpt photo du MOMA. Vous avez un oeil que eux n'ont pas... :idea:

Et puis cette façon de dire d'un artiste "au début c'était bien, ensuite ça a viré au n'importe quoi" c'est un grand poncif de la critique artistique.
"Les photographes juifs, c’est la rue, la vie urbaine et la photographie goy, c’est le paysage. Ansel Adams c’est le typique photographe goy" - William Klein
Précédente

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Dedalus et 2 invités