Tirage effacé

igemo
Habitué
Messages : 976
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Vernis chimiques, colorants azoïques, retardeurs de flammes bromés... chez IKEA le naturel est surtout à la cafétéria!
"Les photographes juifs, c’est la rue, la vie urbaine et la photographie goy, c’est le paysage. Ansel Adams c’est le typique photographe goy" - William Klein
Thierry J
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 213
Depuis le 29 juil 2010
77 pas loin de Mickeyville
Merci pour vos différentes suggestions.
Comme C'est la 1°fois que ça m'arrive, je vais essayer de reconstituer les étapes (faut que je retrouvé le papier que j'avais utilisé )
A suivre donc, mais je retiens le sabotage ikea (pas adepte du grand complot, mais du mauvais oeil ) :ravi:
Antochine
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 257
Depuis le 18 nov 2006
Saint Viâtre (41)
Si le tirage s'efface c'est qu'il a été agressé fortement par des chimies venant soit du carton soit du cadre lui même.

Pour les cartons employez impérativement de la qualité archive sans acide, du type Artcare ou autre... pour les cadres je me fournis chez Nielsen mais il y a plein d'autres marques sérieuses... et enfin ne négligez pas l'influence des UV, si vous accrochez a la lumière directe du soleil, il faut mieux investir dans un verre anti-UV... Il y a moules sites et boutiques spécialisés dans l'encadrement, fuyez Ikea et autres... surtout si vous vous êtes donné la peine de tirer sur baryté.

Enfin pour une meilleure conservation vous pouvez virer vos tirages au Selenium, un léger virage ne modifiera pas la teinte mais augmentera fortement leur stabilité.

Crdlt.
La sagesse est d'avoir un rêve assez grand pour ne pas le perdre de vue lorsqu'on le poursuit
www.antonin.cn
Pronier
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 362
Depuis le 4 oct 2009
Morbihan
Bonjour
Je ne suis pas au courant de ces cadres effaceurs mais c'est très étonnant, il devrait rester des traces de l'image, même chose pour un fixage ou un rinçage insuffisants.
Entre () une image mal fixée ne devient pas blanche mais au contraire se teinte en raison des sels d'argents résiduels.
Il serait bien utile que tu nous montres une photo de ce baryté "effacé"

En environ 50 ans de labo je n'ai jamais vu un seul tirage baryté disparaitre, sinon virer un peu en taches jaunasses pour les plus maltraités .

Nous voila revenus au temps du concours du Duc de Luynes, le célèbre concours remporté par Louis-Alphonse Poitevin pour la technique du procédé au charbon et la photolihtographie.
L'objet du concours était de trouver des solutions à l'impermanence des tirages à cette époque, hélas l'appât du gain retarda de plusieurs années (1856 à 1867) les recherches, chacun essayant de réussir dans son coin sans collaborer avec les autres chercheurs .
longue vie au Leica
jeanrem
Régulier
Messages : 133
Depuis le 11 nov 2007
Les tirages affectés ne s'effacent pas complètement. Ils ne deviennent pas "magiquement" et subitement tout blanc.
Cependant, ils s'éclaircissent peu à peu dans une proportion assez importante et les détails s'estompent.
Je suppose que le mélange "UV + chaleur du soleil + colles formaldéhydes (?) ou en tout cas substances incluses dans
le bois aggloméré et le fond en isorel des cadres" leur est malheureusement fatal.
Les tirages barytés sont comme des éponges, ils absorbent toutes les substances environnantes.
Pronier
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 362
Depuis le 4 oct 2009
Morbihan
Bonjour
Les colles de l'agglo diffusent certainement des chimies nocives pour l'argent.
Cependant il semble que, d'après ce que je comprends, les barytés en question sont accrochés dans un endroit ensoleillé. La lumière solaire directe est à éviter.
Je me souviens d'une exposition de calotypes de Henri Le Secq aux Musée de Arts Décoratifs. Les calotypes étaient éclairés par transparence, certes avec des lampes à incandescence, mais ce n'était pas bon pour leur pérennité.
Les seuls tirages qui résistent à un bombardement UV continu sont les tirages "au charbon" et les tirages aux encres grasses (oléotypies, oléobromie, impressions taille-douce (héliogravure, photopolymère)
longue vie au Leica
Thierry J
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 213
Depuis le 29 juil 2010
77 pas loin de Mickeyville
voici enfin l'illustration du tirage !
(oui, je sais, je suis un poil long à la détente, mais depuis le début de l'année, y font rien que de me contrarier)


:iboitier: HUAWEI EML-L09
en fait, ça a pris une couleur sépia totalement involontaire.
fixage ?
support ?

merci de votre aide
Précédente

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités