Films au congélateur plusieurs années, avez vous un retour d'expérience ?

acnielo
Avatar de l’utilisateur
Messages : 15
Depuis le 12 nov 2012
Québec
Bonjour ,
Je me rappelle qu'au début des années 2000 régnait une certaine crainte de ne plus trouver de film et certains photographes ont constitué des stocks de films qu'ils ont gardés au congélateur .
J'aimerais avoir l'avis de photographes qui ont utilisé du film après 5 voire 10 ou 15 ans d'hibernatus .
Le film s'est-il bien conservé ou avez vous constaté une dégradation des caractéristiques ? certains films se conservent-ils bien et d'autres moins bien ?
Bref , la méthode est-elle fiable ?

Merci pour vos avis .
Piga
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3442
Depuis le 13 nov 2005
Strasbourg
Bonsoir,

Pour ma part j'ai fait des stocks en N&B, dès qu'une pénurie était annoncée : Neopan 400 et 1600 de Fuji, SFX200 Ilford, congelées dès l'achat et pour certaines pas loin de 10 ans. Je n'ai pas eu (encore tout dernièrement avec une SFX200) le moindre souci.

Même en couleur, j'ai des Provia et des Velvia (en 120) depuis des années au congélateur, certaines achetées après la date de péremption ; pas eu de problème de dérive de couleur.

Seule précaution - impérative ! - que je prends : décongélation lente, à température ambiante, avant d'ouvrir l'emballage. Et jamais de recongélation une fois l'emballage ouvert, à cause du risque d'humidité.

Je note quand même un effet pervers de cette pratique : je n'achète plus beaucoup de films, mes stocks me permettant de voir venir encore pas mal de temps... Mais j'achète régulièrement quelques packs de TriX, histoire de maintenir le marché...
"La netteté est un concept bourgeois" HCB
acnielo
Avatar de l’utilisateur
Messages : 15
Depuis le 12 nov 2012
Québec
Merci pour ton retour d'expérience , positif donc !

citation :
Je note quand même un effet pervers de cette pratique : je n'achète plus beaucoup de films, mes stocks me permettant de voir venir encore pas mal de temps... Mais j'achète régulièrement quelques packs de TriX, histoire de maintenir le marché...


je crois que le marché trouve ses marques . Le redémarrage en 2015 par Fotoimpex ( adox ) d'une machine Illford plus leur nouvelle usine de couchage en construction en Allemagne , on voit que la demande est encore là .
Dali
Avatar de l’utilisateur
Messages : 54
Depuis le 12 mai 2010
Philadelphie
Je tourne en 35mm depuis des années avec des films Arista Premium (du Kodak en fait) acheté en grosse quantité avant qu'il disparaissent. Les plus récents ont une date d'expiration en 2013. Je les conserve congelés depuis leur achat et je n'ai rien constate de special...
Polo
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1277
Depuis le 7 mars 2006
Bourbonnais
Les films ne sont pas de la nourriture, il n'y a donc pas de problème à les laisser longtemps au froid.
Polo
acnielo
Avatar de l’utilisateur
Messages : 15
Depuis le 12 nov 2012
Québec
Polo a écrit :
Les films ne sont pas de la nourriture, il n'y a donc pas de problème à les laisser longtemps au froid.
Polo

OK, mais on sait que les émulsions évoluent avec le temps et finissent notamment par perdre en sensibilité (on parle de mûrissement ou maturation ) . Je souhaite m'assurer que le congélateur bloque bien cette évolution , surtout sur une longue durée .
les réponses de Piga et Dali sont rassurantes car reposant sur une expérience réelle et pas de la théorie .
JOEL
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2236
Depuis le 14 déc 2013
meurthe et moselle
j'ai des films depuis des années au congélateur et les dires des autres summiluxiens sont avérés ,le processus de congélation fonctionne a merveille
j ai pour me séparer du jugement des autres,toute la distance qui me sépare de moi .Antonin.Artaud

http://veraiconadj.jimdo.com/
http://joeldargentique.jimdo.com/
Polo
    Re: Films au congélateur plusieurs années, avez vous un retour d'expérience ?
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1277
Depuis le 7 mars 2006
Bourbonnais
Il s'agissait bien d'expérience réelle, j'ai même un congélateur dédié aux films.
Polo
acnielo
    Rep : Re: Films au congélateur plusieurs années, avez vous un retour d'expérience ?
Avatar de l’utilisateur
Messages : 15
Depuis le 12 nov 2012
Québec
Polo a écrit :
Il s'agissait bien d'expérience réelle, j'ai même un congélateur dédié aux films.
Polo

Oui mais ta réponse ne portait pas là-dessus .
Mais y'a pas de problème , je te remercie de confirmer les autres avis .

En fait j'ai posé cette question car un copain me propose de lui reprendre un stock de surgelés et les premiers essais me laissaient dubitatifs . Mais finalement après un bon paquet de tests ce WE , on a finalement confirmé que les films étaient hors de cause ( films congelés depuis 10 ans ; 1 an avant péremption ) .

J'ai pas fait de photo argentique depuis 8 ans, faut que je me remette en tête de soigner l'expo et d'avoir un process rigoureux au développement . :exaspere:
Piga
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3442
Depuis le 13 nov 2005
Strasbourg
Noter également qu'à la différence de la nourriture les films peuvent être décongelés et recongelés sans problème. Quand je pars un peu longtemps photographier (en argentique bien sûr quand je travaille sur un projet) j'emporte en général plus de films que strictement nécessaire. Au retour les films inutilisés retournent au congélateur (mais il ne faut pas que les boîtes ou les emballages pour le 120 aient été ouverts, car cela risque de faire entrer de l'humidité qui gèlera sur le film). J'ai utilisé sans problème des films qui avaient subi plusieurs fois ce processus.
"La netteté est un concept bourgeois" HCB
Marc Nolin
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 809
Depuis le 1 mai 2006
Trois-Rivières (Québec)
Il fut un temps ou les experts chez Kodak disaient : 11 ans de congélation = 1 an à la température ambiante !

Mais ça vaut ce que ça vaut...
Si on veut des pommes, il faut secouer le pommier (proverbe bulgare)!
acnielo
Avatar de l’utilisateur
Messages : 15
Depuis le 12 nov 2012
Québec
Ils connaissaient parfaitement le produit , donc ça a sûrement du sens . Si l'évolution chimique est en grande partie freinée, elle n'en est probablement pas pour autant stoppée .

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités