Obtentions de noir et blanc très contrasté

rudobra
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 536
Depuis le 30 août 2016
région lyonnaise

:iboitier: Minolta Scan Dual IV


Je sais pas si c'est ce genre de rendu contrasté que tu recherches, mais si c'est le cas, c'est avec une tmax 100 et du d76 en 1+1. Personnellement j'aime bien ce rendu mais je dois avouer que c'est plutôt "hasardeux" (bon, il faut pas mal de lumière donc difficile par mauvais temps ou lieux sombres), j'aimerais que les photos sortent toutes comme ça mais c'est pas forcément le cas tout le temps.
Bref, tout ça pour dire que c'est pas un processus farfelu ni une formule magique secrète au développement.
igemo
Habitué
Messages : 865
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Je crois que ce que monvilain veut obtenir c'est un négatif tellement brûlé au développement que l'image va acquérir une sorte d'aura de nimbe étrange, comme sur les images de Gibson.
monvilain
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 330
Depuis le 24 déc 2014
Vieux-Boucau-Les-Bains
rudobra a écrit :
Je sais pas si c'est ce genre de rendu contrasté que tu recherches, mais si c'est le cas, c'est avec une tmax 100 et du d76 en 1+1. Personnellement j'aime bien ce rendu mais je dois avouer que c'est plutôt "hasardeux" (bon, il faut pas mal de lumière donc difficile par mauvais temps ou lieux sombres), j'aimerais que les photos sortent toutes comme ça mais c'est pas forcément le cas tout le temps.
Bref, tout ça pour dire que c'est pas un processus farfelu ni une formule magique secrète au développement.


Dans l'esprit, c'est ça.

igemo a écrit :
Je crois que ce que monvilain veut obtenir c'est un négatif tellement brûlé au développement que l'image va acquérir une sorte d'aura de nimbe étrange, comme sur les images de Gibson.


Oui, idéalement. :mrgreen:
igemo
Habitué
Messages : 865
Depuis le 18 oct 2005
Paris
Entre l'esprit et l'idéal le sage saura trouver la voie...

Whaou on dirait du JC Van Damme dans le texte! :mrgreen:
Petit Michel
    Petit stage tireur
Habitué
Messages : 670
Depuis le 15 nov 2004
La Varenne St Hilaire ou Noirmoutier
Bonjour
A partir d'un négatif normalement traité (donc utllisable pour toutes interprétations),et avec un petit stage chez Summilord, en RP,( par exemple) on pourra obtenir tout ce que l'on peut désirer.Ne pas oublier la "patte" du tireur.
Cordialement.
Michel
Michel
Alexeï
    Re: Obtentions de noir et blanc très contrasté
Avatar de l’utilisateur
Messages : 25
Depuis le 16 mars 2017
Bordeaux
T'as songé au stand dev avec une péloche poussée à 3200 ? T'aurais du contraste et une gamme de gris quasi inexistante je pense.
monvilain
    Rep : Re: Obtentions de noir et blanc très contrasté
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 330
Depuis le 24 déc 2014
Vieux-Boucau-Les-Bains
Alexeï a écrit :
T'as songé au stand dev avec une péloche poussée à 3200 ? T'aurais du contraste et une gamme de gris quasi inexistante je pense.


Tu peux détailler ?
Gregory Dargent
Messages : 59
Depuis le 17 avr 2016
Strasbourg
Bonjour !

alors un petit apport de mon humble expérience, sans doute remplit d'approximations :)

Je rejoins ce qui a été dit: le post traitement, qu'il soit numérique ou sous agrandisseur a une énorme importance et il est tout à fait possible de produire une image finale contrastée avec un négatif relativement plat. Les différentes techniques ne manquent pas !

Il faut surtout se demander précisément ce qu'on entend par contraste car j'ai la sensation (personnelle) qu'il n'y a pas un mais des contrastes. Il y a le contraste globale qui est l'écart entre les blancs et les noirs (il est midi en Sicile au mois d'aout et tu veux photographier à la fois le soleil et le couloir sombre de la porte d'entrée ^^) , il y a le contraste qui fait que ton image sors de l'écran ou du papier qui, lui, est très relatif, les micros contrastes etc... Personnellement, j'ai énormément appris en important des photos qui me plaisaient de photographes dont je suis fan et en regardant l'histogramme de ces images sous LR (ou autre). Des images que je nommais très contrastées n'avaient des fois aucuns blancs, d'autres, aucuns noirs profonds( dont des images de moriyama). C'est une experience vraiment intéressante à faire, de bien comprendre ce qui est de l'ordre de l'absolu: j'appuie sur J sur LR et hop, il y a des parties cramées en rouge et des parties bouchées en bleu, et relatif: un masquage bien pensé donne un relief impressionnant et un sensation de contraste exagéré (Moriyama par exemple l'a utilisé avec brio des fois (pour mon grand bonheur)). Autre chose, à mon gout, extrêmement importante:se méfier des écrans et aller voir des expo ou acheter des livres. La semaine dernière j'etais à la maison de la photographie à Paris (belle expo sur les artistes japonais) , j'y ai vu une 20aine de tirages de Moriyama, ça remet les idées en place !

Au niveau de la prise de vue, effectivement, il y a aussi des choses à faire: bien mesurer la lumière et placer ses ombres au bon endroit par exemple, ce qui, en ce qui concernerait un Leica M, consiste (sommairement hein !) à viser une ombre et décider si tu la veux grise claire, grise foncée, ou vraiment noir voir bouchée. Tu auras de la latitude ensuite et tes contrastes seront des fois bien plus forts, au dépit des details dans les ombres... tout ceci dépendra toujours de si tu scannes (et avec quel scanner) ou si tu tires (idem, quel agrandisseur).

Ensuite oui, le choix de la pellicule, l'agitation au dev (teste vraiment les extremes, pas de demie mesure, comme des agitations ambiance King Kong, du surdeveloppement sauvage (genre une trix @400 developpée comme à @1600) , l'utilisation des filtres (rouge profond), tout ça, c'est une quête absolument passionnante, chronophage et onéreuse (ô misère) et je suis sûr qu'il n'y a pas un mais de très nombreux chemins pour y arriver ! Et surtout, des fois, on croit avoir trouvé une solution et on a le rendu qui nous va sur une pellicule exposée à l'arrache, developpée avec les pieds et traitée en 10s...

Courage !!!! et bel été à tous.

Gregory
Gregory Dargent
    Re: Obtentions de noir et blanc très contrasté
Messages : 59
Depuis le 17 avr 2016
Strasbourg
Je viens de voir ton site, et donc, tu t'y connais en photographie, désolé si j'ai donné l'impression de m'adresser à un débutant, ça servira peut-être à quelqu'un :)
cassca
    Re: Obtentions de noir et blanc très contrasté
Messages : 34
Depuis le 13 juin 2011
proche de clermont-Fd.
Daido Moriyama mon "hero" :D
monvilain
    Rep : Re: Obtentions de noir et blanc très contrasté
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 330
Depuis le 24 déc 2014
Vieux-Boucau-Les-Bains
Gregory Dargent a écrit :
Je viens de voir ton site, et donc, tu t'y connais en photographie, désolé si j'ai donné l'impression de m'adresser à un débutant, ça servira peut-être à quelqu'un :)


L'argentique étant tout nouveau pour moi, je prends toutes les infos :-)

L'idéal, serait l'absence de gris dans la mesure du possible.

LA solution de @Alexeï est à étudier (Une péloche poussée à 3200)
Précédente

Retourner vers Labo argentique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités