L'"équation" du Sonnar ?

discus64
    L'"équation" du Sonnar ?
Régulier
Messages : 273
Depuis le 23 avr 2009
Pau - France
Bonjour à tous.

Passablement excédé voila quelques semaines par ce que j'ai ressenti comme des polémiques larvées sur l'utilisabilité du Sonnar 50mm à pleine ouverture, j'ai souhaité savoir ce qui relevait de l'idolâtrie, de l'obsession de scruteur de mires, ou de la réalité pratique...
En d'autres termes, existe-t'il un moyen pratique d'anticiper les effets du front focus et donc d'apporter à la prise de vue la correction souhaitable pour obtenir un plan de netteté à l'endroit souhaité ?

Etape 1 : comment se situe ce fameux shift focus à pleine ouverture, et comment évolue-t'il avec la distance de mise au point ?
Pour se faire, une latte de bois, une boite de pointes et un bon marteau... Un clou tous les centimètres et voila une mire acceptable une fois disposée à 45° de l'axe optique... Il n'y a plus qu'à réaliser une série de clichés à distance variable et à compter sur chacun le nombre de clous séparant le clou le plus net de celui sur lequel la mise au point a été réalisée.
On en profite au passage pour confirmer le calage parfait à f/2.8 à toutes les distances.



Etape 2 : Pour chaque valeur de la distance de mise au point, la position du clou le plus net est déterminée. En tenant compte du positionnement de la règle à 45 degrés, et de l'espacement des clous, un petit coup de Pythagore permet maintenant de tracer la courbe du décalage du plan de netteté en fonction de la distance de mise au point.

Etape 3 : Une fois la courbe tracée, on prend conscience de trois aspects :
- le shift focus est toujours un front focus, à savoir que le plan de netteté à pleine ouverture est toujours situé en avant (plus près du photographe) du plan de mise au point.
- au delà de 5 mètres, la règle cloutée ne permet plus une appréciation non ambigüe du clou le plus net, même en augmentant le grossissement.
- le décalage augmente avec la distance de mise au point et ce décalage est sensiblement linéaire, i.e. à peu de chose près proportionnel à l'éloignement du sujet.

Etape 4 : Puisque la courbe du front focus en fonction de la distance est sensiblement une droite, quelle est donc son équation ? N'importe quel tableur digne de se nom nous permets une régression linéaire acceptable.

Etape 5 : Tout ceci présente t'il un intérêt pratique ?
En se débarrassant de toutes les décimales incompatibles avec notre capacité à évaluer précisément la distance (à commencer par la résolution de l'échelle des distances de l'objectif), l'équation fournie par la régression linéaire du tableur se ramène directement à la règle pratique suivante :

Erreur de mise au point en cm = distance de mise au point en cm / 10 - 6 cm
ou, sous une forme encore plus utilisable :
Erreur de mise au point en cm = distance de mise au point en mètres x 10 - 6 cm

Dans la pratique, et avec mon exemplaire, cette règle simplifiée s'avère tout à fait utilisable et fiable, que son usage se traduise par une mise au point 4 cm en arrière à 1m ou un demi pas en avant à 5m...
Mais est-ce vrai pour tous les Sonnar ?
A vous d'évaluer et de me le dire.

Bons essais à tous les téméraires qui n'ont plus envie de s'en tenir aux avis préconçus ;)

Pierre
Dura Lux Sed Lux
Eric Bascoul
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 18748
Depuis le 11 mai 2004
Paris
citation :
étant un adepte du sonnar
(plus d une dizaine toute monture confondu )
le résultat est atténue sur du film
cela ne nécessite pas que l on s y arrête



:cool:

oui, hé bien là tu es dans le domaine de la lapalissade, mais tu dois le savoir. :wink:
jml
Régulier
Messages : 209
Depuis le 7 sep 2006
Liège, Belgique
Cette règle ou formule est-elle applicable aussi bien à 1.5 qu'à 2.0 ou exclusivement à pleine ouverture, et le calage reste-t-il parfait au delà de 2.8?
jml
Régulier
Messages : 209
Depuis le 7 sep 2006
Liège, Belgique
1/ formule valable pour 1.5 si je comprends bien
2/ que devient-elle à 2.0, ouverture à laquelle un focus shift subsiste?
3/ le focus shift est nul à 2.8, qu'en est-il aux autres ouvertures quand on continue à diaphragmer (compris la question cette fois?) ?
discus64
Régulier
Messages : 273
Depuis le 23 avr 2009
Pau - France
1) effectivement, toute cette étude vaut pour l'ouverture max : 1.5
2) l'essai n'a pas (encore) été réalisé à 2. Toutefois, le calage étant parfait à 2.8, on peut s'attendre à un résultat intermédiaire (front focus réduit) entre le résultat à 1.5 et celui à 2.8.

Je suis un peu parti du principe que trois cas concrets se présentent :
- soit besoin réel de profondeur de champ, et dans ce cas on ferme au delà de 5.6 et ces considérations de shift focus sont sans objet, absorbées par la profondeur de champ elle-même et un caillou qui arrache.
- soit on souhaite isoler le sujet avec une précision maximale, quitte a sacrifier quelque peu le fondu de l'arrière plan, et on se met alors à 2.8. C'est le réglage optimal, la position de "veille" de mon Sonnar, et le rendu à cette ouverture me réjouit déjà.
- soit on souhaite obtenir le maximum du rendu artistique du Sonnar et on va d'emblée faire appel à la pleine ouverture, et ma chtite formule la rend un peu plus prévisible...
Et si par cas les limites de l'obturateur venaient à imposer de fermer un poil (à 2 par exemple), je pense (en attendant mieux) que considérer une erreur moitiée de celle à 1.5 devrait limiter les dégâts...
Je suis curieux d'investigations complémentaires, de confirmations, ou de contre-expertises...
A vos marteaux !
Dura Lux Sed Lux
jml
Régulier
Messages : 209
Depuis le 7 sep 2006
Liège, Belgique
citation :
sur un f 2 c est encore plus infime voir inexistant


a partir de 2.8 4
la pdc recupere le decalage


N'empêche que si visuellement l'effet d'un éventuel focus shift à f8 est atténué ou compensé par la pdc, ce focus shift pourrait exister et c'est l'objet de ma question 3...

Si vous me dites on n'en sait rien puisque la pdc fait qu'on ne le voit pas, je vous répondrai qu'on peut le savoir grâce à la planche à clous en vérifiant si, par exemple à 1.5m, la répartition de la pdc conserve à f:8 sensiblement le même rapport qu'à f:2.8 entre l'avant et l'arrière (à cette distance avec un capteur 24x36, avec objectif focale 50mm et à f:8 la zone de netteté de 18cm devrait être répartie environ 47% à l'avant et 53% à l'arrière valeurs calculées avec un CdC de 0.0125, 6cm répartis 49/51 pour f:2.8) soit pratiquement des zones de netteté quasi égales en distance à l'avant et à l'arrière. Si ce n'est pas le cas il y a du focus shift.
discus64
Régulier
Messages : 273
Depuis le 23 avr 2009
Pau - France
Même s'il serait effectivement pertinent de le mettre en évidence, voire de le quantifier, avec la règle à clous ou toute autre mire, il me parait évident que le shift focus est probablement présent partout (i.e. à toutes les ouvertures... sauf à 2.8 pour un objo calé à 2.8), de part la formule optique. Et si on a l'habitude de dire que ce décalage est absorbé (rendu invisible) par la profondeur de champ inhérente aux petites ouvertures, il n'en demeure pas moins que cette profondeur de champ risque fort de ne pas être répartie (de part et d'autres de la mise au point nominale) tel qu'on pourrait l'espérer. Donc gare aux surprises, surtout côté limite proche.
Encore une fois, je n'ai pas fait ce test et serait curieux de tout complément que d'autres pourraient apporter.

Par contre, et bien que je souhaiterais que ce fil ne dérive pas sur ce terrain, je ne considère pas raisonnable de s'en remettre à un diamètre de Cercle de Confusion issu de la taille des photosites pour déterminer la profondeur de champ comme je l'ai vu ailleurs... Même si une valeur de 0.03 mm ne rend hommage ni au progrès technologique, ni à l'évolution de notre exigence, ni à la réalité de la taille du capteur parfois, ce qui importe reste ce que nous regardons, à savoir un tirage, un vrai, et non un zoom à 100% ou plus sur un écran... et dans ce contexte de la vrai vie, il se pourrait bien que tout shift focus du Sonnar puisse être effectivement considéré comme absorbé par la profondeur de champ.
Les chiffres ne manqueront pas de le faire savoir...

Je rappellerai que le point de départ reste : "Le Sonnar est-il ou non utilisable à pleine ouverture, et si oui peut-on rendre cette utilisation facile et moins aléatoire ?"...
Et à ce titre là, je suis impatient que quelques utilisateurs s'amusent un peu avec ma petite formule et nous fassent partager leurs impressions.
Dura Lux Sed Lux
discus64
Régulier
Messages : 273
Depuis le 23 avr 2009
Pau - France
Voila qui semble très intéressant, mais je suis un peu perdu...
Tout d'abord, si chaque bande représente bien un diaph entier, de gauche à droite, ne va t'on pas de 1.5 à 16 plutôt que de 2.8 à 16 ?
D'autre part, je suis curieux du procédé qui semble avoir converti netteté en densité : filtre de détection de bord, j'aimerais en savoir un peu plus.
Au delà, la PDC semble ici en arrière de la ligne de mise au point (si c'est bien le trait continu horizontal), alors que le Sonnar, sauf erreur de ma part, est réputé pour produire du front focus, c'est à dire un plan de netteté plus proche que celui de mise au point réglée.
En plus, le pire cas semble ici apparaitre à 2.8 ou 4 (3ème ou 4ème bande) valeurs pour lesquelles toute la PDC apparait derrière.
Back focus + pire cas vers 4 me font finalement me demander si on ne serait pas justement en présence un objectif calé pour 1.5...
Mais j'ai peut être tout faux dans l'interprétation des données...
Dura Lux Sed Lux
Hadrien*
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 552
Depuis le 27 mars 2011
Paris
Vous vous prenez pas mal la tête dit donc !

J'utilise maintenant mon Sonnar depuis presque 1 an sur M8 et je sais une seule chose sur celui ci ( et je fais 90% de mes photos à 1,5 ) c'est que quand une blonde tourne à gauche elle vas à gauche et quand cette même blonde veut tourner à droite et bien elle vas à gauche.

En gros, quand je tourne vers la gauche, et à moins de 1,5 mètres quand ma Map est parfaite dans le télémètre j'en rajoute une petite louche à gauche.

Au contraire quand je tourne vers la droite cad quand je viens de l'infini vers des petits chiffres et bien quand ma map est parfaite dans le télémètre je rajoute une petite louche à gauche.

Après on est pas à l'abri de l'oubli de faire ce petit geste mais avec l'habitude...

Ce que je fais aussi plus souvent, c'est que quand ma map est parfait dans le télémètre, au moment ou j'appuis je recule ma tête de 3cm et hop c'est nickel !

;)
discus64
Régulier
Messages : 273
Depuis le 23 avr 2009
Pau - France
Oui oui, c'est plus clair, merci :D

Par contre, je ne suis pas certain que ce que l'on met en évidence ici soit le shift focus.
J'imagine le shift focus défini comme l'écart entre le plan de mise au point obtenu sur l'image et le plan de mise au point réglé par la position des lentilles pour une distance donnée, que cette distance soit réglée via le télémètre ou par les graduations de la bague des distances.
En d'autres termes, il s'agit de l'écart entre la distance de mise au point obtenue et son homologue théorique qui découle d'une relation entre position des lentilles et plan de netteté. Dans le cas du Sonnar, la loi théorique ne serait respectée que pour l'ouverture pour laquelle l'objectif a été calé en usine.
Or, dans le protocole de l'essai présenté plus haut, le boitier se comporte comme un réflex en réalisant une mise au point réelle et non pas l'exploitation de la relation entre distance mesurée et position des lentilles.
Ce que l'on voit assurément, c'est une variation de la position de la zone de netteté (plus ou moins celle de PdC) par rapport au plan de mise au point qui reste parfait. En particulier je ne m'attendais pas à voir la PdC avant se réduire avant de ré-augmenter avec la fermeture du diaphragme...
On pourrait tout au plus estimer la position du plan de netteté "réglé" (celui qui correspondrait à l'échelle des distances) à partir de la position de la zone de netteté vue sur les clichés et de la répartition théorique avant-arrière.
Dura Lux Sed Lux
discus64
Régulier
Messages : 273
Depuis le 23 avr 2009
Pau - France
Hadrien* a écrit :
Vous vous prenez pas mal la tête dit donc !

...
Ce que je fais aussi plus souvent, c'est que quand ma map est parfait dans le télémètre, au moment ou j'appuis je recule ma tête de 3cm et hop c'est nickel !

;)


Tiens, moi je l'avance... puisque le plan net est plus près que celui réglé.

Pour ce qui est de se prendre la tête (ce qui est toujours relatif) j'ai justement cherché à le faire une fois pour toutes... d'où la "formule magique" proposée au début de ce fil. Parce que, qu'on le veuille ou non, le petit décalage qui reste à apporter une fois la mise au point faite au télémètre, varie quand même de 4 cm pour une MAP à 1 mètre, à plus de 90 cm pour une MAP à 10 mètres, et perso je n'ai pas ce niveau de précision dans mes seuls doigts quand je tourne la bague des distances... :oops:
Dura Lux Sed Lux
discus64
Régulier
Messages : 273
Depuis le 23 avr 2009
Pau - France
fotd a écrit :
discus64 a écrit :
Par contre, je ne suis oas certain que ce que l'on met en évidence ici soit le shift focus.


J'ai fait la mise au point une fois à f1.5 que je n'ai pas modifiée pour l'ensemble des clichés.


Certes, mais pour connaitre le décalage de mise au point il faut savoir en même temps où on obtient la netteté ET où on la veut (c'est à dire où on la règle avec télémètre, échelle de distances, ou mesure physique directe de la distance au sujet).
Dans le cas présent la MAP est faite par le boitier, donc le point visé à 1.5 reste fixe et représente le réglage, tel qu'on l'obtiendrait avec un télémètre de course. Par principe, à 1.5, le plan net réglé et celui obtenu se superposent. Mais si pour les autres ouvertures on voit bien que le plan de netteté se déplace, on ne peut que l'estimer quelque part dans la zone nette. Quantifier cet écart nécessiterait sans doute de peaufiner le réglage du filtre.
J'ai bon ? :oops:
Dura Lux Sed Lux
MIMI 25
Spécialiste
Messages : 2794
Depuis le 23 août 2011
DOUBS
Sinon,il y a le Planar :lol:
A+
discus64
Régulier
Messages : 273
Depuis le 23 avr 2009
Pau - France
MIMI 25 a écrit :
Sinon,il y a le Planar :lol:
A+

Yes ! Mais le sujet c'est le Sonnar. C'est bête, hein ?! ;)
Dura Lux Sed Lux
MIMI 25
Spécialiste
Messages : 2794
Depuis le 23 août 2011
DOUBS
Non,au contraire.Ce sujet est fort interressant et c'était une boutade :wink:
A+
Suivante

Retourner vers Compatibles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 28 invités