Négatif couleur ?

Christian
    Négatif couleur ?
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 114
Depuis le 1 juin 2003
Genève
Le N&B (ou à la rigueur, le dia) semble un impératif catégorique du M'iste. Nonobstant, se trouve-t-il parmi vous des utilisateurs (convaincus) du négatif couleur ?
La qualité du néga couleur me paraît désormais très remarquable et la souplesse d'utilisation vraiment supérieure à l'inversible, en 400 ISO par exemple.

Question subsidiaire
Qu'en est-il aujourd'hui du scannage des négas couleurs ? Les résultats sont-ils toujours aussi aléatoires ?
LaurentT
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1950
Depuis le 9 juil 2003
Ile de France Sud
Non Christian, le N&B n'est pas un impératif, je n'en fait jamais. :D

J'utilise surtout de l'inversible, et de temps en temps du néga couleur :
- Quand je veux des épreuves papier ou des planches contact
- Pour les sensibilité élevées et les températures de couleur difficiles
Mes préférés : Fuji supéria 400 et surtout 800.

Le scan est facile, en revanche, la correction post-scan est plus délicate qu'avec un inversible (les dominantes peuvent être bizarroïdes). Par contre, le néga donne de très belles désaturation => on peut faire du joli N&B numérique avec.

Pour des images standard, je préfère le rendu de la dia plus lumineux et plus contrasté, la grande latitude d'expo des négatifs donnant des images une peu plates.
alain.besancon
    réponse?
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Ce n'est pas une vraie réponse:
- je n'ai jamais fait de N&B avec mon M: je n'ai plus de labo depuis fort longtemps donc ça ne m'intéresse plus guère
- j'ai fait très peu se diapo au M
- pour la question subsidiaire, je ne sais pas
- je ne fais donc QUE du néga couleurs et oui ils ont fait d'énormes progrès. J'avoue n'utiliser que Fuji, la 400 NPH, coûteuse, est formidable en portraits, sinon bcp de Superia 200 (un peu flashy) et de la Réala 100. J'ai bcp aimé le faible grain de la 800 et celui de la 1600 m'a paru discret.
Si vous bidouillez un peu à l'ordinateur, il est facile de corriger les éventuels excès (j'ai déjà atténué le côté flashy de la Superia, ce qui curieusement ne faisait pas l'unannimité car certains sur Photim m'avaient remis le cliché à l'état de base!)

Alain
Filament
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 14733
Depuis le 2 nov 2003
Montpellier
En couleurs j'ai déjà fait du négatifs, Fuji Supéria 200 iso, le résultat ma convaincu.
Lorsque je numérise mes bandes il y a une dominante rouge, mais j'ai trouvé un réglage standart sur photobidouillemalàlatête qui l'enlève.
Dernièrement j'ai eu aussi ce problème avec des diapositives.
Christian
    Labo
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 114
Depuis le 1 juin 2003
Genève
Dans la perspective "Fire & Forget" qu'offre le négatif couleur, j'apprécie beaucoup la série des Royal Supra de Kodak (200, 400 et 800 ISO). C'est même le seul 800 qui m'ait apporté des résultats satisfaisants.

Ceci dit, je me réjouis de tester le nouveau Superia 1600 de Fuji. Fuji dont je garde d'excellents souvenirs du Reala 100. De même que, mais dans un tout autre rendu coloré, de l'Agfa Ultra 100...

De toute manière, il est probable que la qualité du labo fait bien plus que le choix du film en la matière.
alain.besancon
    Fuji 1600
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Bien trop restreint pour parler: je n'ai fait qu'une bobine de Fuji 1600.
Une erreur de ma part: je sous expose systématiquement de 0,3 IL et là ... je pense que je n'aurais pas dû (un poil "tristou")
Impression TRES favorable mais une saute dans la visibilité du grain très nette entre la 800 et la 1600 ... ma seule petite déception (pas très logique de ma part d'ailleurs!)

Alain
villegas juan carlos
    la diapo
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2631
Depuis le 26 mai 2003
buenos aires argentine
Pers., je pense que la qualité de la diapo est inégalable. C'est vrai aussi que le neg. couleur est peut-être plus pratique, mais moi j'aime la projection...

amicalement
La photographie est la discipline de l'évidence en un millième de seconde de délire. Bernard Plossu
http://barnackla404.blogspot.com/
Guillaume
    Néga couleur
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 251
Depuis le 24 mai 2004
Versailles
Bonjour à tous,

une petite participation, j'utilise beaucoup la gamme portra (les 160VC,400VC et UC et la 800) avec une préference pour la 400 UC qui est fine, avec un rendu de couleurs que j'aime beaucoup ,des blancs lumineux, des chairs très belles, une très belle tenue dans les basses lumières (les noirs ne "s'effondrent pas") et elle adore le mélange de sources, bref, je suis fan.. certes ce n'est pas très original mais bon.
Cordialement
Guillaume
Qu'importe le pot , pourvu qu'on ait l'ivresse ( mais allemande, l'ivresse alors, svp..)
dominiq
Avatar de l’utilisateur
Messages : 64
Depuis le 30 déc 2003
Mâcon
Guillaume,
Ou trouves tu le film Portra 800?
Je cherche depuis un certain temps...
Bertrand
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 843
Depuis le 21 mai 2004
De retour dans le Poitou, mais un peu plus à l'ouest depuis quelque temps
N&B:
en ce moment Kodak CN400, développpé en minilab, car film chromogène.
Je n'ai pas le temps de faire du labo pour la TriX.
Mais le grain de la CN400 est très fin, donc quelques difficultés de MAP à l'agrandisseur, même sur du 30 x 40.

Couleur, toujours du papier, essentiellement 100 ou 200 Fuji.
J'ai essayé la 800, puis la 1600.
En photos de concert / théatre, la 1600 ne pardonne pas la sous-exp d'un diaph.: les fonds noirs deviennent vite "laiteux", alors qu'à mon avis, la 800 est plus tolérante.
De plus, cette 800 possède un rendu sur des couleurs complètement opposées (bleu et orange) assez incroyables.

En revanche pour la photo de nuit (campagne, ville), essentiellement du Kodak Gold 100 ou 200, car peu de dominante verte due à l'éclairage tungstène.
A+
Bertrand

Retourner vers Leica M : divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité