L'Islande souffle le chaud et le froid

Paul
    dossier 6
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2552
Depuis le 8 juin 2009
Paris
L'Islande souffle le chaud et le froid

La nature Islandaise frappe immédiatement le voyageur dès qu'il met le pied sur cette île du cercle Arctique. L'eau est omniprésente, les roches sont déchirées, la végétation rase semble se débattre pour survivre. Avec l'opposition entre les glaciers et les sources thermales volcaniques, entre le chaud et le froid, on entre dans une terre de contrastes irréconciliables.

La puissance quasi surnaturelle de ces paysages incite à se perdre dans les mythes et légendes du folklore Islandais. Comment expliquer autrement ce qui nous entoure ? Prendre le temps de marcher, de s'immerger dans cette terre sauvage balayée par les vents, offre le sentiment que l'on découvre la nature à l'état brut.

Ces photos ont été réalisées lors d'un voyage en famille au cours de l'été 2017, avec un Leica Monochrom et les objectifs Super-Elmar 21mm, Summilux 35mm, Summilux 50mm.





Nuit blanche d'été sur le port de pêche d'Arnarstapi, au pied du volcan de Jules Verne



Le rocher à double-arche de Hvítserkur serait un troll pétrifié par le soleil alors qu'il attaquait un monastère



Goðafoss (la chute des dieux), où un sage jeta ses idoles nordiques pour montrer le chemin de l'adoption du christianisme



La lagune Jökulsárlón reçoit les blocs du glacier Vatnajökull, qui y dérivent avant de rejoindre l'océan



Méfiance, malgré sa belle allure ciselée, lorsque le Sterne arctique tournoie il va essayer d'attaquer



Le canyon Fjaðrárgljúfur a été formé à l'ère glaciaire il y a deux millions d'année



Les orgues basaltiques témoignent de l'origine principalement volcanique de l'Islande



Skógafoss, sans doute la chute d'eau la plus célèbre ; s'approcher de son pied permet de ressentir la puissance et la froideur des eaux arctiques


cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6147
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Félicitations, c'est magnifique :applaudir: :applaudir: :applaudir:
Fac quod optime facis
Gui75
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4171
Depuis le 16 mars 2013
Paris
C'est joli, et le traitement est très réussi. Ces 8 images sont un voyage à elles-seules, et c'est une prouesse je trouve.
:applaudir:
Guillaume
Patm
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 562
Depuis le 26 juin 2005
Loiret
Magnifique, mes félicitations

Cordialement

Patm
Je me considère toujours comme un amateur aujourd’hui, et j’espère que je le resterai jusqu’à la fin de ma vie. Car je suis éternellement un débutant qui découvre le monde encore et encore.

André Kertész
Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 13271
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
Très beau :applaudir: :applaudir: :applaudir:
FRISCO
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4150
Depuis le 20 nov 2008
CARRÉMENT À L'OUEST
Félicitations pour ton sujet Paul.
Je suis amateur de paysages donc forcément il ne m'a pas laissé insensible.
J'aime ces atmosphères léchées.
Dans le style c'est très réussi et avec ce type de sujet j'ai l'impression que l'on part avec un handicap.
Très beau :applaudir:
LE PLANAR C'EST LE PANARD
Mak
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4469
Depuis le 25 mai 2009
Colombes
Superbe, bravo!

Mak.
Bladiste déconfiné: série enfin publiée
djidji1
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1965
Depuis le 30 jan 2005
Marseille.
Bonsoir

Très beau, bravo :applaudir:

Jean Jacques
Paul
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2552
Depuis le 8 juin 2009
Paris
Oh je découvre tous vos super commentaires !
Merci beaucoup, ça me touche.

La sélection de 8 photos a été compliquée, étant donné tous les paysages magnifiques que j’ai vus là-bas. J’avais pas mal de poses longues car l’eau (omniprésente) s’y prête bien, mais il ne faut pas faire trop répétitif. En tout cas ces photos en grand chez moi rendent bien, et si elles vous ont plu, voire mieux si elles vous ont donné envie de découvrir l’Islande, alors j’en suis heureux.
quelques images par ici npct.fr/photos et sur insta
telemetrix
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2544
Depuis le 3 nov 2010
costarmorique
Les paysages sont superbes, l'editing est nickel et la technique est sans faille.
Pourtant, c'est bizarre car je reste un peu sur ma faim.
En y réfléchissant je pense que c'est une question de "rendu" un peu comme si le "chaud" était absorbé par le "froid".
Ce n'est que mon "impression" nécessairement subjective mais il me semble que ce pourrait être le monochrom qui est en cause.
Ceci étant, ce dossier est remarquable par la qualité de ses prises de vues.
Jacques.
Paul
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2552
Depuis le 8 juin 2009
Paris
Merci beaucoup pour ton commentaire Jacques. C'est très agréable d'avoir ce type de retour avec le ressenti que donne la série.

Je partage ce que tu dis sur le fait qu'on reste sur sa faim, j'ai moi-même l'impression de ne pas avoir "tout dit". Et pourtant j'aime bien le rythme de l'editing que j'ai choisi (et ça n'a pas été simple) entre les paysages et les détails, l'eau et le minéral.

Je me demande aussi si le choix de poses longues au milieu du reste ne renforce pas cette impression froide que tu évoques.

Il n'est définitivement pas simple de faire une série cohérente et parlante en 8 photos, surtout à partir d'un voyage aussi riche. J'ai soumis ce dossier au prix essentiellement pour m'essayer à l'exercice.
quelques images par ici npct.fr/photos et sur insta
FRISCO
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4150
Depuis le 20 nov 2008
CARRÉMENT À L'OUEST
Je partage ton avis Paul
Mes motivations était les mêmes.
En effet je pense que les poses lentes rajoute à cet effet de froideur et renforce un sentiment très mélancolique.
LE PLANAR C'EST LE PANARD
stephane_marco
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8663
Depuis le 14 juil 2010
Bourgogne
Sans être fan de la pose longue, je trouve les paysages magnifiques.
Un dossier plaisant à regarder malgré ma réticence au rendu monochrome numérique.
Du film, une optique ancienne, une galerie: Summar code SUMUS.

Site
Paul
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2552
Depuis le 8 juin 2009
Paris
Ca me fait réfléchir sur le sentiment mélancolique et froid qui se dégage de ces photos. Effectivement c'est peut-être dû au caractère assez précis du MM1, ou encore aux poses longues.
L'Islande que j'ai visitée était assez humide (nuages, brume, humidité ambiante, pluie, cascades et rivières). Ca doit jouer aussi sur le rendu.
Je me demande aussi si le fait de les voir en petit sur le web ne change pas la perception par rapport aux impressions en un peu plus grand.

J'ai aussi pas mal de photos couleur (mais pas au Leica), je vais voir si le même sentiment s'en dégage quand je construirai une série pour mon site.

Merci Frisco et Stéphane en tout cas pour vos messages !
quelques images par ici npct.fr/photos et sur insta
FRISCO
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 4150
Depuis le 20 nov 2008
CARRÉMENT À L'OUEST
Paul a écrit :
Je me demande aussi si le fait de les voir en petit sur le web ne change pas la perception par rapport aux impressions en un peu plus grand.



Indéniablement je pense que oui.

Je me suis fait cette même réflexion lors du traitement de ma série.
La visualisation d’un 800 pixel comparée à une hd est très différente même si l’esprit est conservé.
Incontestablement ce genre de sujet est à voir en grand.
LE PLANAR C'EST LE PANARD
Suivante

Retourner vers Prix summilux.net 2018 - les dossiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité