Performances des objectifs digitaux

Vandeput Michel
    Performances des objectifs digitaux
Messages : 21
Depuis le 27 déc 2004
Belgique - Wavre
Chers amis,
Une question technique doit nous interpeller. Si examine les performances optiques des objectifs Leica, et si on les exprime (pour simplifier) en lignes par mm, les meilleures optiques atteignent 150lpmm. Des pellicules à haute définition permettent, en fonction des méthodes de calcul et dans les meilleures conditions, de restituer environ 80lpmm sur pellicule.
Si on examine les caractéristiques des capteurs digitaux, le nombre de pixels au mm² étant techniquement limité, on reste largement en dessous des possibilités de restitution de ces objectifs; dans ce cas il faut comparer avec les performances des objectifs et non du résultat sur pellicule. Les meilleurs capteurs actuels ne permettent pas de dépasser 20lpmm (au delà, malgré la pub, divers problèmes de captage se posent et ne seront pas résolus: les photons étant ce qu'ils sont, ils ne peuvent être réduits en taille et un minimum de photons doivent être concentrés sur chaque capteur!), ces 20lpmm comptés avant correction (interpolation) informatique (et ceci n'est plus de la photo mais de l'improvisation).
Ceci revient à dire que les performances des objectifs est secondaire par rapport au nombre de pixels disponibles. Dès lors, à quoi bon acheter des optiques de très haute qualité puisque le principe-même du digital a tendance à niveler (vers le bas) leurs performances.
Bonne torture intellectuelle...
Amitiés
Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14871
Depuis le 5 nov 2003
75001
Je donnerais une première réponse :
la qualité d'une optique ne se mesure pas qu'en ligne par mm, mais aussi :
- pas la géométrie de l'image formée,
- la planéité de champs,
- la répartition homogène de la lumière (vignettage),
- la colorimétrie,
- le contraste,
- la capacité à restituer des détails dans les hautes lumières et dans les ombres,
- la résistance à la lumière parasite et aux réflexions internes,
- la manière dont se fait la transition entre les zones de netteté et les zones de flou,
- et sûrement d'autres facteurs que j'oublie…
pierremed
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 237
Depuis le 24 fév 2005
Momas (64)
Coignet m'a devancé!

Même réflexion pour moi: plus que la résolution, c'est le "rendu" global qui fait la qualité d'un objo.
alain.besancon
    et ...
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
... rien à dire ou redire sur ce que disent les amis ... si ce n'est, en plus, ce que nous médecins appelont l'effet "placébo" = l'effet nom "Leica". Leica fait de tous temps de très bonnes optiques ...... mais ils ne sont pas les seuls et les écarts avec la concurrence se sont probablement amoindris ....... mais il reste le nom, la conviction d'avoir acheté le top, certains clichés où ombres, lumières, micro contraste nous épatent ....... et notre croyance que seul Leica pouvait nous le donner ... n'est ce pas l'essentiel? Je suis passé d'optiques assez banales à du Leica; j'en suis absolument enchanté ....... et ne me pose aucune autre question: j'avoue préférer me passer de tout nouvel objectif si je ne peux m'offrir du Leica .... alors que je n'excluerais pas d'acheter un boîtier compatible.

Alain
M un jour, M toujours mais aussi CL
gautier
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Messages : 12455
Depuis le 21 mai 2003
Toulouse
En pratique seules les meilleures optiques donnent de bons résultats devant un capteur. Chance pour les leicaistes qui utilisent le Digital-Modul-R, beaucoup d'optiques R font partie des "meilleures".
zekkar
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4679
Depuis le 19 oct 2003
Paris
Comme Leica se commet aussi au format 4/3 voici plus sur les optiques num

http://www.olympus.fr/consumer/dslr_7045.htm#7057

Pas si simple !
Amitiés
Invité
9a fait vingt ans (ou presque que je le martelle: un leica M perd de son essence.. c'est au delà du photographique, c'est philosophique. Le M8 aura beau avoir les spécifités au top du top, ce sera pas la même chose. Ni mieux, ni pire j'espère. mais différents. Et comme je dis, Leica c'est une grande part de subjectif.
jean-pierre P.
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2312
Depuis le 5 nov 2005
Nord
Il faut faire la distinction entre emploi d'optiques M, où je comprends qu'on peut parler de placebo, on peut discuter...
Mais il ne faut pas oublier l'outil complet: le boitier + l'optique. L'utilisation de l'ensemble ne relève pas à mon sens du pur philosophique ou de l'idée simpliste que "Leica, c'est mieux". Le M est un outil complètement différent de tout ce qui existe. On ne voit pas dans un M comme on voit dans un reflex. Pire je suis persuadé qu'on ne photographie pas au M comme on aurait photographié au réflex.
Le M est un outil incomparable; un outil irremplaçable.
Mais ce n'est qu'un outil !
Philippe D.
    Re: et ...
Avatar de l’utilisateur
Messages : 7381
Depuis le 12 mars 2006
Nice - Monaco
alain.besancon a écrit :
ce que nous médecins appelont l'effet "placébo" = l'effet nom "Leica".


Alors, on peut prendre par exemple un FED, ou un Zorki, on lui colle un logo Leica dessus et c'est tout bon ? :lol: :shock: :question:
Invité
Aucun outil n'est irremplaçable. Le Leica n'y échappe malheureusement pas.

citation :
Le M est un outil complètement différent de tout ce qui existe.


Si ça ce n'est pas du subjectif pur, du philosophique (ai pas dit pur). Et les bessa? les hexar, les autres à base télémétrique? Un Zeiss sur un Bessa, pas sur que bcp voeint la difference...
Au risque d'en blesser certains, à l'AG Magnum 2005, des M-istes légendaires trimballaient des Epson RD1. ôh pas bcp, mais ils étaient là. "Pour voir" qu'ils disaient...
Lison
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2058
Depuis le 29 mai 2003
50°48' 45.22" N 4°19' 24.74" E (Bruxelles)
Quand nous sommes plusieurs amis photographes sur le même sujet, je n'ai toujours pas compris pourquoi "on" préfère, le plus souvent, mes photos à celles des autres.
Étant le seul du groupe à avoir du Leica (R), je suppose que c'est à cause de mon talent :oops:
alain.besancon
    oui
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 9887
Depuis le 23 mai 2003
Dijon
Jean Pierre P, absolument d'accord et c'est peut être ce qui fait que je n'ai plus touché un seul réflexe depuis que j'ai le M: pour mes focales de prédilexion ça ne m'attire plus du tout. Sans aller jusqu'à penser comme Philippe D (qui plaisante!) .... j'aurais néanmoins tendance à croire que c'est l'approche télémétrique + excellente optique qui fait la différence .... alors pourquoi pas un non Leica ... quant à l'Epson ... sa base télémétrique me semble vraiment trop étroite mais je serais curieux de l'essayer :wink:

Alain
M un jour, M toujours mais aussi CL
Coignet
Avatar de l’utilisateur
agent technique
Messages : 14871
Depuis le 5 nov 2003
75001
diavoleth a écrit :
Aucun outil n'est irremplaçable. Le Leica n'y échappe malheureusement pas.
Question :question: : pourquoi « malheureusement » :question:

diavoleth a écrit :
Au risque d'en blesser certains, à l'AG Magnum 2005, des M-istes légendaires trimballaient des Epson RD1.
Qui cela devrait-il blesser :question: C'est le seul boîtier numérique à monture Leica M. C'est logique, malgré le télémètre nain.

Lison a écrit :
je suppose que c'est à cause de mon talent
Au vu de ce qu'on peut voir de temps à autre sur ce forum, ça se pourrait bien.

Je n'ai pas toujours utilisé que du Leica (et oui, incroyable non ?), même si ça fait déjà 20 ans que j'en suis mordu (j'ai commencé jeune). J'ai remarqué, en faisant des tests simples, que j'ai en Leica de meilleurs résultats (purement techniques) dans des situations difficiles : contre-jours, zone sombres, brume : ces optiques vont chercher les détails, la lumière. C'est évident. Évident aussi qu'il y en a d'autres qui sont bonnes…
Évident encore, après essais des 18 et 20mm Nikkor (que je suis allé jusqu'à acheter et utiliser beaucoup), que les 19 et 21 Leitz sont loin devant, avec des critères objectifs : planéité de champs, vignettage, distorsion.

Mais, et c'est là que je voulais en venir par ces chemins tortueux… ni avec un M, ni avec un R, je ne suis devenu meilleur photographe avec un Leica qu'avec un autre bon boîtier de la concurrence.
ric
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 455
Depuis le 6 sep 2004
Hérault
D'accord dans l'ensemble avec tout ce qui a été écrit ci-dessus pour la qualité générale des optiques Leitz, sauf avec les extrémistes sur un point. Leica ce n'est pas seulement du télémétrique et se limiter à l'utilisation de ce seul type d'appareil, c'est se passer de nombre de types de prises de vues. Par exemple, on peut faire de la macro avec un M et le nouveau 90 ou une Visoflex, c'est un peu comme la mécanique anglaise, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.
J'ai eu plusieurs M, fait un peu de "street photography" à une époque, cf mes post dans la rubrique voyage, pratique et bien adapté, sauf quand il s'agit de changer de pelloche, le fond du boitier dans les dents, les deux mains prises pour placer le film qui se coince en travers quand on veut aller vite. Le M est bien le seul appareil pour lequel j'ai dû m'entraîner pour charger rapidement !
Pour le bruit du déclenchement, un Hexar en fait moins et un petit (tout petit..) numérique type Fuji F10 en fait encore moins et pour cause l'obturateur est "virtuel".
Pour le bel objet dans la main et cette sensation tout à fait particulière à l'utilisation, c'est vrai, absolument impérial. Cela suffit-il pour faire de bonnes photos ?
Coignet pour les optiques gd-angle de la concurrence tu as oublié le 24 mm Nikon AI(S) qui a le record en matière de définition, le 18 n'est pas très bon, le 20 pas si loin que cela du 21 Leitz. Et tout à fait d'accord avec ta conclusion.
Pour revenir au thème initial du fil, je dirais que ce qui fait la différence la plus visible entre numérique et argentique c'est le rapport signal/bruit, catastrophique avec l'argentique.
Pour finir de semer le trouble dans les esprits, aviez vous pensé que le "capteur" argentique fonctionne à la base sur le mode digital. En effet un cristal de sel d'argent n'a que deux états : réduit ou non réduit. Au contraire un photosite CCD, CMOS ou autre, produit un courant, c'est à dire une donnée analogique (codée ensuite en numérique).

Comme le thème de ce site est la photographie, j'illustre le propos :
D'abord un scan d'une photo postée par ailleurs, M6 TTL, 21 ASPH, Provia 100F, plein cadre ou presque, et une sélection non accentuée sur le Tiff 4000 dpi, 14 bits non retouchée, f/11 probablement (le M ne connait pas les données EXIF), sélection faite à partir du 100 % Photoshop.





Ensuite un cliché fait avec un zoom, à 22 mm, 100 ASA, EOS 1Ds (11 Mpx soit moins que le scan, 20 Mpx) avec un 16/35 L. Plein cadre et une sélection non accentuée du 100 % sur une zone située à plusieurs kilomètres du photographe, c'est à dire à l'infini par rapport à la distance du rocher de la sélection de la première photo.





Je laisse aux personnes de mauvaise fois ou de mauvaise vue, de continuer à penser que le 1er exemple est meilleur que le 2ème :x . Chacun interprétera à sa façon ce que sous-entend le terme meilleur. L'important, quelque soit le nb de paires de lignes, la qualité des objectifs, du boitier ou de tout de ce que vous voudrez, c'est quand même de faire des photos :lol:
Post volontairement provocateur :wink: et finalement sans grand intérêt car je pense que la discussion numérique vs argentique est un peu dépassée maintenant, la "dictature" du marché a décidé.
Ric
zekkar
Avatar de l’utilisateur
Messages : 4679
Depuis le 19 oct 2003
Paris
:lol: AMHA Ces posts sont sans rapports avec le titre du Fil.
Les M et les R sont calculés pour du format 24x36 et du film bien plan.
Q'ils procurent une image à un capteur 4/3 TOUS les objos le font mais ils ne sont plus adaptés à ce job.(volume du capteur)
Si Leica entre dans le format 4/3 c'est bien pour vendre des objos calculés pour et optimisés au mieux (dont OIS)
Si on fige le format du capteur (Leica, Pana olympus) aucun objo 24x36 même Leica n'est plus adéquat et notemment les GA.
Les opticiens de Leica le savent et ce qui est au TOP pour le film et un peu probable capteur full frame ne l'est plus pour le 4/3 aussi ils proposent des objos calculés pour et ce depuis les accords avec Pana. :wink:
De ce poit de vue le DMR (4/3 ? diag 21,6 mm) n'a pas (encore) des objos "télécentriques" dignes de ses spécifs digitales et logiciels.
Ok je sors avé casque :)
Ps : Le link vers Olympus est pourtant... heu .... clair et Leica y adhère 8)
Suivante

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités