Conseils pour un achat, vos avis

Victor Bel
Avatar de l’utilisateur
Artiste
Messages : 1905
Depuis le 19 mars 2008
Paris
Bonjour,

(Désolé pour le hors sujet sur un conseil d'achat, j'espère que la discussion sera utile)

Je rappelle que cette conclusion sur l'alignement du galet au centre est une déduction que j'ai faite suite à l'utilisation durant plusieurs années et encore aujoud'hui du Summicron 40 (et aussi du Rokkor) sur plusieurs boitiers.
Je ne crois pas être loin de la réalité mais je reste ouvert à d'autres idées sur ce sujet.

Je ne sais pas exactement comment se règle le télémètre d'un CL, il est différent d'un M en beaucoup de points et la question est aussi relative à la longueur du bras de télémètre. S'il est plus court sur le CL (ce qui me semble probable vu la taille du boitier) alors effectivement la marge de réglage par rapport au centre est très réduite.
D'un autre côté ceci est à mettre en opposition avec la très courte base télémétrique du CL qui est selon cameraquestde 18,9 mm (a comparer a un viseur classique M 0.72 qui est de 49.32mm) compte tenu des viseurs respectifs.

Il est tout aussi possible qu'il n'ait pas de réglage qui puisse excentrer le galet, un avis technique serait utile mais je n'ai pas de CL sous les yeux pour en juger.

Une chose est sûre, le CL a été conçu pour proposer une version économique d'un M. Il me semble donc clair que la principale raison du choix de la rampe oblique soit une raison économique (simple rampe hélicoïdale), même si ce mot pour les ingénieurs de Wetzlar n'a pas exactement le même sens que pour le commun des fabricants de l'époque... la barre reste haute, le succès de ce petit 40 encore aujourd'hui le montre bien.

Victor
La réponse est oui
Victor Bel
    Fin mot sur l'incompatibilité du Summicron 40
Avatar de l’utilisateur
Artiste
Messages : 1905
Depuis le 19 mars 2008
Paris
Bonsoir,

Je dois être un peu obsessionnel mais j'aime bien trouver des solutions aux petites questions qui trottent... même si je dois bien être le seul à me les poser !
Donc j'ai demandé a un ami de me montrer son CL que j'ai photographié hier et effectivement, il apparait qu'un CL n'a pas le même réglage qu'un M.
(attention, je ne parle pas ici de l'excentrique au centre du galet cylindrique, mais uniquement du bras de levier).

Voici deux photos du levier de télémètre avec son galet, vu de devant:

1 - Leica M



Le levier de télémètre est fixé sur l'axe de commande du télémètre par une vis montrée par la flèche rouge du bas. En réglant l'excentrique fendu (pointe de cette flèche) vers la droite ou la gauche, l'ensemble du bras de levier se déplace d'un côté ou de l'autre de la commande du télémètre selon la flèche du haut, écartant légèrement le galet rotatif du centre de la monture le cas échéant.
Ce réglage sert à ajuster la mise au point aux courtes distance.





2 - Leica CL



Ici on voit que le levier est boulonné directement sur l'axe de commande du télémètre: aucun réglage excentrique ne fait varier l'alignement central du levier de télémètre. Le galet rotatif reste exactement au centre de la monture quel que soit le réglage du télémètre.


En conclusion:
- Le galet du télémètre d'un CL ne peut pas s'écarter du centre de la monture
- Celui d'un M peut s'en écarter selon le réglage nécessaire pour ajuster le télémètre.
Cela ne rend pas incompatible la mise au point d'un Summicron 40 avec tous les M ou un certain modèle de M: c'est au cas par cas .
Ceci explique certainement les éternelles controverses et suspicions tournant autour de ce petit objectif attachant.

la solution est assez basique :
Il suffit de vérifier que le cylindre du galet est exactement au centre de la monture pour savoir à coup sûr si un boitier M lira la mise au point d'un Summicron 40 avec exactitude.
Par contre s'il n'est malheureusement pas au centre alors que le télémètre est bien réglé pour une optique M, le replacer au centre avec l'excentrique ne servirait a rien car ça le dérèglerait et toute la mesure serait fausse.


Au final, il semble bien que le fin mot de cette histoire d'incompatibilité se situe exactement ici.
Voilà :cool:

.
La réponse est oui
jml
Régulier
Messages : 209
Depuis le 7 sep 2006
Liège, Belgique
Merci Victor pour ces explications claires et convaincantes sur ce sujet qui effectivement a déjà, sinon fait couler beaucoup d'encre, pour le moins largement alimenté la contreverse et les posts!

Il faut reconnaitre que la note de Leica des années 70 (je me réfère au Catalogue Général Leica édition 78) est particulièrement mal torchée et leurs explications vaseuses lui donnait un caractère peu convainquant!

Je suis comme vous, j'aime comprendre et recevoir des réponses aux questions que je me pose... encore merci!
Icarex 35
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2146
Depuis le 6 avr 2008
Lyon
Chacun ici peut dire ce qu'il veut mais il m'est difficile de laisser circuler des informations fausses....

Le cron 40 est absolument excellent sur un M aussi bien en argentique qu'en numérique.

La précision de mise au point sur un M8 ainsi que sur un M9 est parfaite a toutes les distances. Et pourtant chaque utilisateur connait le niveau d'exigence du capteur d'un M9 qui ne tolère pas le mondre écart de mise au point. J'ai eu bien plus de problemes de mise au point avec des cron 35 asph qu'avec un cron 40.

L'expérience malheureuse d'une personne ne vaut pas généralité :wink:

De plus, si vous hésitez encore, la lecture du bouquin de JMS sur les optiques du M9 vous ôtera définitivement vos doutes.

Ce cron 40 ainsi que le Rokkor 49 sont des otiques exccellentes largement du même niveau que les autres cron.
Jean
    Les Conseils de Leitz
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2002
Depuis le 17 août 2003
Bordeaux
Icarex 35 a écrit :
Ce cron 40 ainsi que le Rokkor 49 sont des otiques exccellentes largement du même niveau que les autres cron.


Ce sont effectivement de très belles optiques au rendu merveilleux. Personne ne dira le contraire.:cool:

Il est dit simplement que le fabricant invite à la prudence et que certains en recherchent les raisons, alors que d'autres très généreusement consacrent du temps à tenter de comprendre le pourquoi de ces réserves que l'on peut lire ci dessous:

[/url]
Jean
Victor Bel
Avatar de l’utilisateur
Artiste
Messages : 1905
Depuis le 19 mars 2008
Paris
Bonjour,
Icarex 35 a écrit :
Chacun ici peut dire ce qu'il veut mais il m'est difficile de laisser circuler des informations fausses....
Le cron 40 est absolument excellent sur un M aussi bien en argentique qu'en numérique.

Personne sur ce fil ne doute de l'excellente qualité de ce Summicron, et c'est justement mon attachement a cette optique qui me motive.
Mais votre position est un peu celle-ci:
"Mes chats sont gris, je n'en ai jamais vu de différents donc tous les chats sont gris".
Hélas, c'est faux.
J'ai moi meme trois chats gris (M2, M7 et CLE) et un chat blanc (M3)
Tous sont en bonne santé ;)

fotd a écrit :
Syllogismes :D
La démonstration de Victor concerne le télémètre. Il manque une comparaison des rampes et de la surface de roulement de la came (...)

Tout cela a déjà été envisagé, développé et conclu... en page précédente :)

jml a écrit :
Il faut reconnaitre que la note de Leica des années 70 (je me réfère au Catalogue Général Leica édition 78) est particulièrement mal torchée et leurs explications vaseuses lui donnait un caractère peu convainquant

Jean a écrit :
(...) ces réserves que l'on peut lire ci dessous:
http://www.summilux.net/cliches/2011/1/ ... _00001.jpg


Oui je confirme que les notes de Leica à ce sujet sont pour le moins sybillines, voire comportent des erreurs car si toutes les optiques M ont une came rectiligne, certaines tournent et d'autres non, y compris au moment où la note citée par Jean a été faite.

Merci en tous cas de vous intéresser aussi à cette petite optique qui mérite toute la précision de ses ainées.

:content:
La réponse est oui
JMS
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 599
Depuis le 14 nov 2006
78980 NEAUPHLETTE
J'avais exactement les mêmes préventions sur le 40 avant de l'essayer, en lecteur fidèle des notices Leica et n'ayant jamais eu de CL que je trouvais bien cheap ! Or, en testant les objectifs pour le M9 j'ai eu à mesurer deux exemplaires différents du Summicron 40 et j'ai obtenu des résultats en piqué de l'ordre...du 35 ou du 50 de même époque ! Bref, j'en ai acheté un et l'ai fait modifier pour qu'il affiche le cadre du 35...et si je sors pour une sortie "ascétique" (un seul objectif, un seul film...comme exercice pour se ressourcer en matière de cadrage) c'est lui que je prends parce que j'hésitais toujours, auparavant, entre le 35 et le 50...et que le 40 cadre exactement à lintérieur des traits blancs dans le cadre du 35 alors que les deux autres débordent un peu du cadre...
Piga
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 3754
Depuis le 13 nov 2005
Strasbourg et Essonne
Victor Bellaich a écrit :
...l'origine de cette différence: c'est que comme la rampe est oblique, la mise au point se fait sur le centre haut de la rampe, ce qui nécessite que le galet cylindrique du télémètre qui lit cette rampe doit être parfaitement au centre de la monture pour lire la valeur exacte de la mise au point.
Or il me semble que ce n'est pas toujours le cas selon le réglage du télémètre, cela dépend non pas du modèle de boitier mais de la façon dont il a été réglé et ajusté...

Je ne peux plus vérifier (il m'a quitté pour d'autres rivages, et d'autres images...), mais j'ai souvenir que la rampe du 'Lux 75 est, également, légèrement oblique par endroits, sans doute pour assurer une mise au point optimale aux différentes distances - donc ajustée individuellement à la focale exacte de chaque objectif. Ce qui peut expliquer qu'avec certains boîtiers il puisse parfois présenter des difficultés.

Cette modeste contribution est un hommage au merveilleux travail d'équipe entre "Opticiens" et "Mécaniciens" de Midland, Wetzlar et Solms, qui se poursuit de nos jours (voir notamment le Noctilux .95 et le 'Lux 21...). D'autant plus crucial que l'ouverture est importante !
Hertbert9
    Rep : Fin mot sur l'incompatibilité du Summicron 40
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 338
Depuis le 3 sep 2010
Lyon
Victor Bel a écrit :
Bonsoir,
En conclusion:
- Le galet du télémètre d'un CL ne peut pas s'écarter du centre de la monture
- Celui d'un M peut s'en écarter selon le réglage nécessaire pour ajuster le télémètre.
Cela ne rend pas incompatible la mise au point d'un Summicron 40 avec tous les M ou un certain modèle de M: c'est au cas par cas .


Désolé de vous contredire, mais cette conclusion est incorrecte. Le galet du CL est bien réglable, mais pas par la même voie que celui des M: on accède à la vis de réglage en dégageant le petit bouchon de plastique noir situé sur le dessus du boîtier. Un outil spécial étant nécessaire pour saisir la vis fendue sans modifier le registre d'amplitude du télémètre, il est plus simple de démonter entièrement le capot.
Ayant acheté un CL dont le télémètre était déréglé, j'ai effectué l'opération moi-même sans aucun problème.
Victor Bel
Avatar de l’utilisateur
Artiste
Messages : 1905
Depuis le 19 mars 2008
Paris
Bonjour,

Il me semble que vous confondez le réglage optique et mécanique.
Effectivement un réglage basique peut s'effectuer selon ce que vous évoquez, mais il s'agit du réglage optique du télémetre, c'est a dire l'ajustement du prisme et de son alignement dans le champ optique du télémetre.
D'ailleurs il vaut mieux déposer le capot pour faire un réglage parfait de ce côté là, car le prisme de sortie du télémètre du CL est, disons, trop spartiate pour arriver rapidement a un réglage complet en déposant seulement le petit bouchon du capot. Il n'est là que pour ajustement final.
Cet ajustement n'a cependant aucune influence sur le calage mécanique du galet, ce qui est le sujet principal concernant la compatibilité du Summicron-C 40 sur les autres boitiers.

Par contre là où vous avez raison sans le savoir, et où je me suis trompé, c'est qu'il existe effectivement un léger réglage excentrique mécanique sur le CL.
Il est situé sous le boulon que j'ai photographié précédemment, dans l'axe du bras mobile.
Et effectivement son réglage permet une translation du bras mobile, mais son débattement n'est que d'1 mm (soit +/- 0,5 mm) ce qui est bien moins que sur un M (du M3>M9)

Aussi sauf avis contraire que je ne demande qu'a étudier, je crois que la conclusion à laquelle je suis arrivé reste valable, avec un delta de 0,5 mm que je reconnais ici.

C'était la minute dominicale de recherche fondamentale :cool:
Bonne journée
Victor.
La réponse est oui
Précédente

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités