Apo-Summicron-M 50mm , 50è anniversaire LHSA

Dedalus
Habitué
Messages : 664
Depuis le 28 juil 2016
France
Mary-Rabine a écrit :
Elmer a écrit :
Marc14 a écrit :

....

Très belles images, très beau regard.
Il aurait été intéressant de pouvoir les comparer à un Cron 50 standard qui est loin d'être un sous-produit.


Effectivement, je ne pense pas qu'elles aient été moins belles, et je me demande quels détails/aspects seraient rendus différemment :???:


Vous avez raison, le Summicron 50 (V) a été mon “tout-terrain” pendant 25 ans et je le garde précieusement sur mon M7.

J’ai l’impression - mais ce n’est rien de plus - que l’Apo me permet une plus grande profondeur dans les ombres et de nuances dans les noirs.

Mais l’achat de l’Apo ressort plus du syndrome d’achat compulsif que connaissent les Leicaïstes.

Bonnes photos à vous


Je viens de découvrir votre site et de bien touchantes photos.
"Hauts zisos, ô chateaux, en photo, point d'âme sans défauts". Arthur Rimbaud ?
Elmer
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 310
Depuis le 11 sep 2016
Belgique
Mary-Rabine a écrit :
Elmer a écrit :
Marc14 a écrit :

....

Très belles images, très beau regard.
Il aurait été intéressant de pouvoir les comparer à un Cron 50 standard qui est loin d'être un sous-produit.


Effectivement, je ne pense pas qu'elles aient été moins belles, et je me demande quels détails/aspects seraient rendus différemment :???:


Vous avez raison, le Summicron 50 (V) a été mon “tout-terrain” pendant 25 ans et je le garde précieusement sur mon M7.

J’ai l’impression - mais ce n’est rien de plus - que l’Apo me permet une plus grande profondeur dans les ombres et de nuances dans les noirs.

Mais l’achat de l’Apo ressort plus du syndrome d’achat compulsif que connaissent les Leicaïstes.

Bonnes photos à vous


Merci pour cet avis. Je suis tenté depuis quelque temps, mais n'ai pas encore pu me convaincre de "passer à l'acte" :smile:
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1123
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
Revilo a écrit :
Le rendu est effectivement extra et cet APO me fait très envie mais M10 + 50 APO ça fait un peu plus de 14000 euros non ? ça pique un peu quand même !!


voyons le rapport entre "effort de financement initial" et "coûts d'utilisation":

dans le temps j'achetais un objectif pour mon boitier Sony à 970 euros, 6 mois plus tard je le vendais 550 euros, au prix du marché.
l'utilisation de cet objectif me coutait alors 420 Euros pour 6 mois = 70 Euros par mois.

si aujourd'hui j'achète un Apo-Summicron à 5000 Euros et je souhaite m'en séparer dans 6 mois, je peux raisonnablement espérer le revendre au même prix (s'il n'a pas glissé de mes mains au dessus d'une falaise).
l'utilisation de l'Apo me coutait alors rien.

après l'achat et la vente, l'Apo-Summicron s'avère être l'affaire la moins onéreuse.
si on garde l'objectif longtemps ou définitivement, je suis d'accord c'est cher. Mais sa valeur ne décline que lentement.

(je ne parle pas ici du plaisir, du piqué et des rendus plaisants que cet objectif est capable de donner)
*** qqs exemplaires me restent: AFFICHE A1 avec TOUS LES OBJECTIFS LEICA M depuis 1954 et leurs propriétés techniques - infos ici: http://affiche.simplesite.com ***
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1303
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
giacomelli a écrit :
Revilo a écrit :
Le rendu est effectivement extra et cet APO me fait très envie mais M10 + 50 APO ça fait un peu plus de 14000 euros non ? ça pique un peu quand même !!


voyons le rapport entre "effort de financement initial" et "coûts d'utilisation":

dans le temps j'achetais un objectif pour mon boitier Sony à 970 euros, 6 mois plus tard je le vendais 550 euros, au prix du marché.
l'utilisation de cet objectif me coutait alors 420 Euros pour 6 mois = 70 Euros par mois.

si aujourd'hui j'achète un Apo-Summicron à 5000 Euros et je souhaite m'en séparer dans 6 mois, je peux raisonnablement espérer le revendre au même prix (s'il n'a pas glissé de mes mains au dessus d'une falaise).
l'utilisation de l'Apo me coutait alors rien.

après l'achat et la vente, l'Apo-Summicron s'avère être l'affaire la moins onéreuse.
si on garde l'objectif longtemps ou définitivement, je suis d'accord c'est cher. Mais sa valeur ne décline que lentement.

(je ne parle pas ici du plaisir, du piqué et des rendus plaisants que cet objectif est capable de donner)


Heu... 5000€ un 50 AA ??
D'occasion alors !
Dans ce cas, le raisonnement vaut aussi pour l'objectif Sony. D'occasion 550€, revendu 6 mois plus tard 550€.
Entre temps tu aurais gardé 4500€ (prix de ma voiture... Oui, je sais, ça fait pauvre).
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7679
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
:arrow-anim:
:arrow-anim:

Ah l'argent ...

Je cite quelques références à l'argent:

- Quand un artiste ou un auteur se vante de gagner de l'argent, il nous avertit sans y prendre garde qu'il a changé de métier.
(Abel Bonnard)

- Il faut choisir dans la vie entre gagner de l'argent et le dépenser: on n'a pas le temps de faire les deux.
(Edouard Bourdet)

- L'argent n'est que la fausse monnaie du bonheur.
( E. et J. de Goncourt )

Extraits de pages 39-40 "Le Petit Philosophe de Poche" Textes réunis par Gabriel Pomerand.
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1303
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
Difficile de passer à côté de ce sujet quand c'est l'un des positionnements marketing de Leica (la sélection par le pouvoir d'achat).
Et inévitablement, quand ces produits nous attirent, au-delà du besoin objectif de les posséder, certains d'entre nous se heurtent plus ou moins violemment à cette question tellement vulgaire : puis-je me l'offrir ? Parfois la passion est la plus forte. Parfois c'est la raison qui l'emporte.
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
Revilo
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 500
Depuis le 16 mai 2013
Levallois-Perret
giacomelli a écrit :
après l'achat et la vente, l'Apo-Summicron s'avère être l'affaire la moins onéreuse.
si on garde l'objectif longtemps ou définitivement, je suis d'accord c'est cher. Mais sa valeur ne décline que lentement.

(je ne parle pas ici du plaisir, du piqué et des rendus plaisants que cet objectif est capable de donner)


Je suis d'accord sur ce raisonnement Rainer, les objectifs Leica se dévalorisent peu et lentement, notamment les modèles phares. En tout cas j'ai perdu peu d'argent à la revente de matériel soigné

Sur la qualité, es-tu d'accord pour dire qu'un APO 50 a moins ou peu d'intérêt en argentique ?
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1303
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
Revilo a écrit :
giacomelli a écrit :
après l'achat et la vente, l'Apo-Summicron s'avère être l'affaire la moins onéreuse.
si on garde l'objectif longtemps ou définitivement, je suis d'accord c'est cher. Mais sa valeur ne décline que lentement.

(je ne parle pas ici du plaisir, du piqué et des rendus plaisants que cet objectif est capable de donner)


Je suis d'accord sur ce raisonnement Rainer, les objectifs Leica se dévalorisent peu et lentement, notamment les modèles phares. En tout cas j'ai perdu peu d'argent à la revente de matériel soigné


Précision : ce raisonnement vaut pour l'achat d'objectifs d'occasion. Dans ce cas en effet, la cote des objectifs est très stable. C'est l'un des gros avantages de ces objectifs... avec leur qualités d'image bien entendu.
En revanche, quand on achète un 50AA neuf à 7300€ et qu'on le revend 6 mois ou 1 an après moins de 5000€, la perte est énorme en valeur relative comme en valeur absolue.
Autre exemple : un Lux 50 chromé vaut neuf 3900€ et se revend 1 an après 2400 (-40%). Mais 5 ans après, il se revendra toujours 2400€ !

Conclusion : restez connecté aux petites annonces Summilux.net
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1123
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
Revilo a écrit :
giacomelli a écrit :
...Sur la qualité, es-tu d'accord pour dire qu'un APO 50 a moins ou peu d'intérêt en argentique ?


pour être honnête, je ne l'ai pas à ma disposition depuis longtemps et je ne l'ai pas encore monté sur mon M6...

l'inverse est vrai: le Cron 50 II Rigid ou même le III et le IV sont assez bluffants en argentique et tiennent leur réputation de cet époque,
sur capteur numérique ils ont toujours un interêt mais les anciens sont moins universels que leurs successeurs modernes.

Pose la question peut être à Luc Mary-Rabine, il connait très bien les 2 mondes :content-anim:
*** qqs exemplaires me restent: AFFICHE A1 avec TOUS LES OBJECTIFS LEICA M depuis 1954 et leurs propriétés techniques - infos ici: http://affiche.simplesite.com ***
Blowupster
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5293
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
Il y a argentique et argentique.
Pour ma part c'est Velvia 50 et mes films N/B ne sont pas du TriX, donc la qualité de l'objectif est une plus value importante pour l'image. Le prix du click en diapo est cher donc je priorise les objectifs modernes pour l'argentique. J'adore les objectifs de 1960, mais reste prudent pour leur usage avec du film. En digital c'est différent car certains objectif d'il y 50 ans ont bien assez de définition et le faible contraste peut se rattraper (ou pas) sur LR. De plus le vignetage avec sur Velvia n'est pas à encourager.

Il me semble plus logique d'avoir le top des objectifs pour l'usage argentique, mais souvent on opte pour l'argentique car moins cher (c'est pas toujours vrais à l'usage) ou on se focalise sur du film N/B à gros grains. Moins cher, gros grain et monochrome avec un Apo-Summicron c'est cocasse.

Si on revenait au titre complet du fil (donc 50mm AA vintage style): Si le prix ne comptait pas, j'aurais du fun à l'utiliser sur un M3 avec du Velvia pour des shooting portrait en contre jour.
Yorda
    Re: Apo-Summicron-M 50mm , 50è anniversaire LHSA
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3135
Depuis le 27 août 2015
LH,NORMANDIE
C'est quoi tes films N&B blowupster?:)
I just want to be lost somewhere
http://fabienlefevre.heritage.io
Blowupster
    Rep : Re: Apo-Summicron-M 50mm , 50è anniversaire LHSA
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5293
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
Yorda a écrit :
C'est quoi tes films N&B blowupster?:)

50% Arcos 100, 40% Tmax 100 10% Tmax-400

Aie du coup, je suis allé au congélateur pour découvrir une dizaine d'Agfa Apx 25 et Technical-pan périmés.
Marc14
    Rep : Re: Apo-Summicron-M 50mm , 50è anniversaire LHSA
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1303
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
Blowupster a écrit :
Yorda a écrit :
C'est quoi tes films N&B blowupster?:)

50% Arcos 100, 40% Tmax 100 10% Tmax-400

Aie du coup, je suis allé au congélateur pour découvrir une dizaine d'Agfa Apx 25 et Technical-pan périmés.


La dégradation des pellicules est arrêtée par le froid. C'est donc la date de mise en congélation qui compte.
Par ailleurs, vu que ce n'est pas de la crème glacée, tu peux décongeler et décongeler sans problème.
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
Marc14
    Re: Apo-Summicron-M 50mm , 50è anniversaire LHSA
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1303
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
Décongeler et REcongeler sans problème...
"Ce n'est pas une image juste, c'est juste une image".
Revilo
    Rep : Re: Apo-Summicron-M 50mm , 50è anniversaire LHSA
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 500
Depuis le 16 mai 2013
Levallois-Perret
Blowupster a écrit :
50% Arcos 100, 40% Tmax 100 10% Tmax-400


J'entends souvent parler de l'Arcos mais (désolé :-) je ne m'en suis jamais servi. Comment la définir par rapport au Tmax par exemple ?
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités