Vos avis et expériences sur passage du Summilux 50 mm vers APO Summicron 50 mm

Miego
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 18
Depuis le 11 juil 2016
Bretagne-Lorient
Bonsoir,

Je suis en pleine réflexion, passer du Summilux 50 mm vers l'APO Summicron 50 mm !!!! vos expériences peuvent m'aider à prendre la bonne décision.

J'ai parcouru ce forum ainsi que d'autres articles sur le net concernant l'APO Summicron 50 mm. Les commentaires, en général, sont élogieux pour cet objectif,
ce dernier affiche plus de détails, de contraste et de netteté que le Lux 50. J'ai lu également que les performances de l'APO Summicron 50 mm sont excellentes
à pleine ouverture, par contre passé f4 elles seraient identiques ? qu'en est il exactement ? le passage du Lux 50 ver l'APO est-il significatif ?

Je remercie les Summiliens pour leurs réponses.

Merci à vous.

Miego
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6586
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Votre 50mm Summilux-M actuel, est-il du modèle Asph. :?:
Miego
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 18
Depuis le 11 juil 2016
Bretagne-Lorient
oui, c'est le Summilux 50 mm f/1.4 ASPH
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6586
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
L'utilisez-vous souvent à f/1.4 :?:
Si non la sirène de l'Apo-Summicron-M 50mm reste irrésistible.
Miego
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 18
Depuis le 11 juil 2016
Bretagne-Lorient
C'est rare, je suis en général de f2- f2.8 à f8
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6586
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Adepte des Apo et co depuis longtemps, j'étais intéressé à la sortie de l'Apo-Summicron-M 50mm.

Pour faire court, je ne l'ai jamais acheté, ayant déjà à ma disposition une bonne douzaine (au fou !) de 50mm y compris le superbe Summilux-M 50mm Asph. (revendu depuis...).

Les bruits courent que le Summilux-M 50mm Asph. serait "Apo" dès sa conception mais non mentionné dans sa nomination.
Pas étonnant au vu de sa qualité dès la pleine ouverture, je n'ai jamais vu dans mes photos d'aberrations secondaires (surtout à contre-jour, lumière difficile) issues du Summilux-M 50mm asph.

Madame me prête aussi son Apo-Summicron-M 75mm que je trouve superbe qualité mais pas exceptionnel et ne convient pas à tous les sujets.

...
Si vous posez la question et n'utilisez "jamais" f/1.4, il est temps d'essayer un 50mm Apo-Summicron :content: .

Un Apo 50mm en vente ici-même
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 230
Depuis le 6 nov 2008
92
Le summicron 50 Apo est, à mes yeux, plus un "chef d'oeuvre" (au sens des compagnons du tour de France), qu'un 50 f:2 irremplaçable.
Le posséder c'est avoir entre les mains ce qui se fait de mieux en matière de maîtrise de l'art optique.
Pour autant, sera-t-il un meilleur compagnon qu'un lux 50 ?

Pour moi, non.
D'abord parce que j'aime cette ouverture 1,4.
Ensuite parce que je ne suis pas certain que le charme d'une photo soit due à son piquet exceptionnel, notamment au 50.

Je peux concevoir la cherche du piqué extrême dans des photos de type portrait de couple (mariage, parents / enfants etc...).
Mais au 50 je fais beaucoup de choses, en intérieur et en extérieur. Et c'est le lux 50 qui est irremplaçable dans mon approche.

Pour autant, c'est réellement un magnifique objectif, exceptionnel tant du point de vue esthétique que technique.
Et je comprends qu'il puisse faire tourner les têtes.
Mais vu son prix, le 50 Apo, c'est un lux !
Le voyage est un retour vers l'essentiel.
yayah
Messages : 84
Depuis le 14 oct 2010
Liège, Belgique
Marc14 a écrit :
Le summicron 50 Apo est, à mes yeux, plus un "chef d'oeuvre" (au sens des compagnons du tour de France), qu'un 50 f:2 irremplaçable.
Le posséder c'est avoir entre les mains ce qui se fait de mieux en matière de maîtrise de l'art optique.
Pour autant, sera-t-il un meilleur compagnon qu'un lux 50 ?

Pour moi, non.
D'abord parce que j'aime cette ouverture 1,4.
Ensuite parce que je ne suis pas certain que le charme d'une photo soit due à son piquet exceptionnel, notamment au 50.

Je peux concevoir la cherche du piqué extrême dans des photos de type portrait de couple (mariage, parents / enfants etc...).
Mais au 50 je fais beaucoup de choses, en intérieur et en extérieur. Et c'est le lux 50 qui est irremplaçable dans mon approche.

Pour autant, c'est réellement un magnifique objectif, exceptionnel tant du point de vue esthétique que technique.
Et je comprends qu'il puisse faire tourner les têtes.
Mais vu son prix, le 50 Apo, c'est un lux !


Je vois plutôt les choses comme Marc. D'ailleurs le 50 Summilux c'est déjà du lux aussi !
Miego
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 18
Depuis le 11 juil 2016
Bretagne-Lorient
Merci pour vos messages, j'ai trouvé sur ce forum le lien suivant :

viewtopic.php?f=11&t=70408

Celui-ci date du 7 mars 2015 et traite la même question, j'ai la réponse, par contre peu de possesseurs de cet APO interviennent ???
giacomelli
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 933
Depuis le 7 avr 2015
Doubs
...d'après la base de données de :vivesummilux: il y aurait 18 propriétaires d'un Apo-Summiron 50 parmi les membres

(http://www.summilux.net/matos/index-M.php?phpbb=forums)

votre message dans sa bouteille flotte dans le vaste océan des échanges avec l'espoir d'être pêché un jour par un contemporain qui saura répondre :wink:
le photographie est un art léger et éphémère. curieusement je la pratique avec un matériel lourd et durable.
Gulux
Régulier
Messages : 107
Depuis le 3 juin 2016
Luxembourg


Je ne connaissais pas cette fonction qui m'a permis de constater que les propriétaires de Sofort sont assez discrets :mrgreen:


Sur votre question, je vous lis mais bien qu'heureux utilisateur d'un Summicron Apo 50, je ne peux vous aider car je l'ai acheté après un Summicron 50 V5 sans passer par la case Summilux. J'ai parfois le sentiment de ne pas l'utiliser à sa mesure et je me demande si je ne ferais pas mieux de le remplacer par autre chose. Et puis lorsque je me dis que je suis prêt à le faire, je regarde les résultats obtenus sur certaines photo et je me dit que non. Je le garde! :content-anim:
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6586
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Pas seulement ici que l'on se pose LA question :content: .

Sur LUF, cette question est récurrente et comporte des pages de réponses et discussions intéressantes.

A mon avis, tout ceci n'aidera pas plus si l'on a envie d'un Apo-Summicron 50mm :mrgreen2: .
Encore moins le "justifier" :razz: .

Pratiquement la même chose pour un Noctilux ou un Summarex, Summar ou autres 75 Summilux, etc.
karrox1
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 291
Depuis le 2 août 2010
Paris
Bonjour,

Je suis actuellement heureux possesseur d'un apo 50 depuis un peu moins de 2 ans. J'ai eu le summilux asph 2 ou 3 ans avant celui-ci.

Est-ce que l'écart de qualité vaut l'écart de prix ? Non, il n'y a pas un écart d'un facteur 2 ou 3 en qualité de sortie... comme sur tous les objets un peu exceptionnels, on va payer l'exponentialité du prix pour un gain marginal.

Concernant l'adjectif "marginal", tout dépend de sa sensibilité à la marge :-)

Au centre pour moi, les deux sont assez iso à f2. L'apo est assez nettement meilleur que le summilux au delà du centre à f2. Pas tant la netteté (qui est certes excellente), mais surtout le microcontraste sur tout le champ, je n'avais jamais vu ça, et on est assez surpris au début de sa capacité à générer de la couleur et du contraste sur la totalité du champ. On est tellement habitué visuellement à voir du vignettage et de la perte de contraste que l'apo sort du lot à f2. Les couleurs sont assez claquantes et belles sans grosse retouche. J'ai toujours tendance à rajouter un chouia de contraste sur un dng de M240... sur l'apo cela m'arrive très rarement, c'est presque contre-productif.

Honnêtement, de f4 à f8, il faut avoir un doctorat en optique, le summilux est aussi excellent.

En revanche, l'apo est beaucoup plus maniable que ne le laissent penser ses cotes (je viens de vérifier, seulement -5mm de longueur, -30g de poids par rapport au summilux)... l'impression que le gros du poids des lentilles est plutôt du côté de la monture par rapport au summilux, qui fait à l'inverse pencher l'appareil vers l'avant. On a le sentiment d'avoir une assez grosse optique avec le summilux, j'ai beaucoup moins ce sentiment avec l'apo.

C'est quand même difficile de recommander sérieusement un 50 à 5000 euros. Mais on va abandonner notre sérieux, et je le conseille quand même malgré son coût, car c'est pour moi l'objectif ultime de par son rapport maniabilité/compacité/qualité, et qu'il ne va probablement peu ou pas perdre de valeur si on l'achète d'occasion. j'ai prévu de garder le mien pendant très longtemps...Je le sors tout le temps, j'ai commencé à rayer son beau capuchon en métal, mais je pense ne jamais le revendre en fait. :smile:

J'espère avoir pu aider !
"+1" de la part de : Blowupster, Paul
karrox1
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 291
Depuis le 2 août 2010
Paris
J'en ai profité pour lire le message précédent du forum que vous avez mentionné (viewtopic.php?f=11&t=70408)... on est bien d'accord que dans tous les cas, ce n'est pas ce 50 apo qui va vous transformer en Meyerowitz ou en Martin Parr. En tout cas, moi, ça n'a pas marché ! :mrgreen:
Blowupster
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5128
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
karrox1 a écrit :
(...)
Au centre pour moi, les deux sont assez iso à f2. L'apo est assez nettement meilleur que le summilux au delà du centre à f2. Pas tant la netteté (qui est certes excellente), mais surtout le microcontraste sur tout le champ, je n'avais jamais vu ça, et on est assez surpris au début de sa capacité à générer de la couleur et du contraste sur la totalité du champ. On est tellement habitué visuellement à voir du vignettage et de la perte de contraste que l'apo sort du lot à f2. Les couleurs sont assez claquantes et belles sans grosse retouche. J'ai toujours tendance à rajouter un chouia de contraste sur un dng de M240... sur l'apo cela m'arrive très rarement, c'est presque contre-productif.

Honnêtement, de f4 à f8, il faut avoir un doctorat en optique, le summilux est aussi excellent.

En revanche, l'apo est beaucoup plus maniable que ne le laissent penser ses cotes (je viens de vérifier, seulement -5mm de longueur, -30g de poids par rapport au summilux)... l'impression que le gros du poids des lentilles est plutôt du côté de la monture par rapport au summilux, qui fait à l'inverse pencher l'appareil vers l'avant. On a le sentiment d'avoir une assez grosse optique avec le summilux, j'ai beaucoup moins ce sentiment avec l'apo.
(...)

J'espère avoir pu aider !
Oui

Merci, enfin une réponse à la question.
Suivante

Retourner vers Leica M : objectifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités