Leica M et hauts isos

vattimo
Habitué
Messages : 881
Depuis le 15 déc 2012
Cannes
bonjour
je voulais savoir quel est le premier Leica M numérique qui permet d'utiliser des hauts isos?
faut-il aller directement voir du côté du M10?
les M9/ME peuvent-ils s'en tirer à plus de 6400 iso?
j'ai un M8 et à dire vrai, c'est son seul défaut, à mon sens, à 1250 et 2500 isos, c'est assez périlleux
tenmangu81
    Re: Leica M et hauts isos
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1879
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Tout dépend de ce qu'on entend par "hauts ISO" !!
Avec le M9, je suis rarement monté au-delà de 1200, voire 1600 ISO maximum. A 2500, la récupération posait souvent des problèmes.
Avec le M240, je vais jusqu'à 3200 ISO sans souci, sauf lorsqu'il s'agit de remonter les ombres, où du banding apparaît suivant les cas. J'évite d'aller à 6400 ISO.
Le M10 semble meilleur : monter à 6400 ISO est possible sans trop de risques.
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site
vattimo
Habitué
Messages : 881
Depuis le 15 déc 2012
Cannes
merci
je crains qu'il ne faille opter pour le M10 pour les très hauts ISO
Cthulhu
    Rep : Re: Leica M et hauts isos
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 190
Depuis le 23 nov 2010
Rennes
tenmangu81 a écrit :
Avec le M240, je vais jusqu'à 3200 ISO sans souci, sauf lorsqu'il s'agit de remonter les ombres, où du banding apparaît suivant les cas. J'évite d'aller à 6400 ISO.


J'ai le même problème, le banding apparait assez vite : dès 1600 ISO en tentant de gagner 2 diaph en post prod, et dès 3200 dès que je monte l'expo en post prod...
J'arrivais presque à avoir un rendu final comparable sur M8, c'est dommage mais cela monte surtout que l’électronique n'est pas le point fort de ces matériels
Eric Bascoul
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 18614
Depuis le 11 mai 2004
Paris
Oui avec un M10 on gagne quasiment 2 crans en sensibilité, @6400 le bruit commence très très légèrement à apparaitre, et plus, si on bourine en post prod :wink:

Après, si je puis me permettre, il vaut mieux un fichier qui n'a pas été traité en interne pour la réduction du bruit, le cas typique est chez Sony, où les fichiers sont tellement traités dès la sensibilité nominale du capteur qu'ils ont toujours un rendu très numérique, quasi plastique.

Chez Nikon c'est le cas aussi, à tel point qu'en photo astro, les Nikon sont bannis, ils "gomment" les étoiles :lol: (quoi de plus ressemblant à du bruit qu'un ciel étoilé !)

Il est facile de traiter le bruit à postériori dans un logiciel de post-prod, alors que quand il est déjà traité, c'est mort, impossible de revenir en arrière :non:

Comme disait chasseur d'images, "un fichier dont le bruit a été lissé, c'est comme un café trop sucré, impossible d'enlever le sucre" :wink:
dealer de matériel Leica :leica: etc - préparation d'originaux postproduction raw scan - quelques photos sur ce lien
tenmangu81
    Rep : Re: Leica M et hauts isos
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1879
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Cthulhu a écrit :
J'ai le même problème, le banding apparait assez vite : dès 1600 ISO en tentant de gagner 2 diaph en post prod, et dès 3200 dès que je monte l'expo en post prod...
J'arrivais presque à avoir un rendu final comparable sur M8, c'est dommage mais cela monte surtout que l’électronique n'est pas le point fort de ces matériels


Ben oui, si le boitier est ISO invariant, 1600 ISO remontés de 2 diaphragmes = 6400 ISO :content-anim: Il suffit d'exposer juste. Sinon, en effet prendre le M10, on gagne peut-être deux diaphragmes, un c'est sûr.
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site
Eric Bascoul
    Rep : Re: Leica M et hauts isos
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 18614
Depuis le 11 mai 2004
Paris
tenmangu81 a écrit :
/.../Il suffit d'exposer juste. /.../

Perso, en règle générale "j'expose comme un cochon" :lol:
cad je suis calé en sous ex, pour ne pas cramer les hautes lumières, en numérique c'est comme en diapo, dans les HL tu ne peux rien récupérer !
L'expo pour moi est assez "secondaire" je me concentre sur la possibilité de "capter l'instant qui va bien", ce que je chéris !
et si nécessaire je remonte les ombres en post-prod raw, avec surtout du CMOS, y a pas de soucis :wink:
dealer de matériel Leica :leica: etc - préparation d'originaux postproduction raw scan - quelques photos sur ce lien
tenmangu81
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1879
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Quand je disais "exposer juste", je voulais dire exposer à droite, mais sans cramer les HL, car c'est alors en effet irrécupérable. Il est bien connu qu'il y a beaucoup plus d'information dans la partie haute de l'histogramme que dans sa partie basse.
Ceci dit, je suis d'accord que le plus important est de favoriser l'instant, la lumière, le bon cadrage. Le reste n'est que de la technique !!
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités