M10 et anciennes optiques (non codées)

superden
Messages : 2
Depuis le 3 sep 2007
Bonjour, une question de néophyte n'ayant jamais posséder de M numérique (et je sens que je vais bientôt craquer) ; comment se comporteront mes optiques non codées des années '90 avec un m10 en terme :
1. de reconnaissance du boitier : si je ne les codes pas, possibilité de coupler les optiques pour corrections en manuel sur le boitier ? Combien coûte un codage ?
2. de calage numérique : front focus ou back focus ? Combien l'opération peut elle coûter chez Leica / caillou ? Le codage est il compris ?

J'ai clairement peur d'avoir bcp de frais en sus du prix du boitier qui n'est pas donné pour ma bourse en tout cas !
Je précise mon parc : 21 / 2.8, 35 / 2 asph., 50 / 2 et 75 / 2 (ce dernier est le seul qui soit codé).

Bonnes fêtes à tous ! A+
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8404
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
En vous souhaitant la bienvenue parmi nous,

Ceci dépend de beaucoup de facteurs, et suivant les résultats escomptés (avoir des infos dans l'EXIF par exemple, vignettage apprécié ou non).

En gros,
1 - soit l'on ne s'embête pas, on utilise les objectifs non codés tels quels et voir si les résultats conviennent
2 - soit avec le M10, on le lui indique à chaque changement d'objectif = fastidieux
3 - soit on fait coder au fur et à mesure des besoins, donc étaler le budget et surtout le temps d'immobilisation

Avec le temps, je pratique toujours ces trois types, et reviens vers le "1" le plus souvent, ayant des objectifs non codables (à vis ou d'autres marques plus ou moins exotiques).

Arnaud
Blue_lobster
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 341
Depuis le 19 jan 2016
A l'ouest - (Saint-Cast)
Pour le calage, je n'ai constaté de décalages sensibles qu'avec les 75 summilux, quelques rares 50 lumineux, mais plus souvent sur des objectifs révisés/réparés de longue date avec des normes de contrôle "argentiques".
(ex-Bertrand.C )... Angénieux & Co
superden
Messages : 2
Depuis le 3 sep 2007
Ok merci, très clair et super réactif ! Attendons le père noel pour savoir ce qu'il a dans sa hotte à présent !
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8404
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Dans votre liste d'objectifs, je pense que celui qui bénéficiera le plus du codage serait le 2.8/21mm.

J'utilisais un Elmarit-M Asph. 2.8/21 non codé depuis quelques années et souvent quand j'oubliais de l'indiquer au M9,
quelques couleurs bizarres sur les bords apparaissaient sur certaines images.

Maintenant avec un même modèle codé, ceci n'arrive plus.
Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 12269
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
Les vieilles optiques sont un régal et toujours une surprise, sans codage, sur le MM1 et le M9.
Sans doute aussi sur le M10 !
On apprend à reconnaître leur personnalité et leurs belle différences :smile: Bienvenue :vivesummilux:
"+1" de la part de : Symphorinois
Tiberius
Avatar de l’utilisateur
Vieux briscard
Messages : 3002
Depuis le 15 nov 2010
DUNKIRK
Le calage des optiques pour le numérique par le changement de la rampe hélicoïdal était facturé 330 € il y a 3 ans. Je suppose que les tarifs sont +\- similaire.
Le codage coûte environ 160 eur chez SUFFREN.
Si je préfère les chiens au chat c'est parce qu'il y a des chiens policiers.

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités