M type 262, fil uniquement consacré à la technique.

ric
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 516
Depuis le 6 sep 2004
Hérault
Il est possible que la sous-exposition soit liée à la présence des surfaces blanches dans le cadrage.
Une exposition avec la règle du f/16 aurait donné
F/16, 1/200 s, pour ISO 200 et pas
F/19, 1/180 s comme donné par l’appareil, soit sous-ex de 2/3 de diaph.

La dérive magenta sur la ciel peut être aussi la conséquence de la sous-exposition de ⅔ d’EV.
Est-ce que les capteurs de la série M 240 sont aussi dépourvus de filtre IR comme l’était le M9 ? Autre explication possible.

Le vignettage est-il inhérent à la formule optique et à la volonté de Leica ? A grande ouverture, on peut s’y attendre, à f/19 un peu moins.

Sinon, j’adhère à ce qu’a écrit a.noctilux, mais attention au tout manuel avec correction en fonction du rendu que l’on veut obtenir. Avec une exposition « à gauche », donc sous-ex, le bruit est augmenté dans les basses densités, je sais que les capteurs ont fait d’énormes progrès dans ce domaine, mais…
"Le négatif est la partition et le tirage l'interprétation" Ansel Adams
ejk78
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 389
Depuis le 29 juin 2011
Pau
bonsoir ric ,

merci de votre analyse qui me rassure .

j'ai refait une photo ce matin à 9 heures avec un ciel bleu pale et des trainées/nuage rose : pas de dérive magenta .

l'affichage de f 5.6 est conforme à celui que j'avais choisi sur l'objectif , auto iso , mode A .

merci de me donner votre avis quant à l'histogramme corrigé .

Précédente

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités