Les M noirs

Marc14
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2312
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
C'est clair.
Je me demande toujours comment on peut avoir ces infos et/ou une connaissance aussi pointue du matériel, parce que je n'ai pas vu de Master 2 en Leica dans les facs parisiennes.

Dommage, j'aurais bien aimé m'y inscrire.
Mais du coup je prends des cours en distanciel sur :vivesummilux: :grin:
"Je suis convaincu de mes doutes, un peu moins de mes certitudes."
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6958
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
Marc14 a écrit :
je prends des cours en distantiel

Idem. La lecture des forums Leica (leica forum et Summilux) fourmille d'infos, ainsi que les bouquins tels le Laney et autres, et de temps en temps quelques rencontres. Au sujet des M repeints en noir au moment de la guerre du Vietnam, cela vient du fait que Leica produisait davantage d'appareils chromés car le chrome est plus durable, mais des photoreporters envoyés au vietnam préféraient que leur appareil soit moins voyant et le faisaient repeindre. A Bièvres, à la fin du weekend, j'avais discuté de ces appareils avec un vendeur allemand très calé qui avait un de ces appareils très patiné. J'en ai eu un, très peu patiné, que j'ai eu la bêtise de vendre. Un des plus beaux M3 que j'aie eus, un viseur hyper clair avec la pdc, j'ai encore à l'oreille le claquement de son retour de levier.
If you don't make mistakes, you aren't really trying. Coleman Hawkins
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 9547
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
cedric-paris a écrit :
Marc14 a écrit :
je prends des cours en distantiel

...
J'en ai eu un, très peu patiné, que j'ai eu la bêtise de vendre. Un des plus beaux M3 que j'aie eus, un viseur hyper clair avec la pdc, j'ai encore à l'oreille le claquement de son retour de levier.


:content: Ah ces musiciens et la musique d'un Leica M3 que l'on garde en nos oreilles :!:
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6958
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
:grin: Celui-là était vraiment caractéristique. Et une laque magnifique et profonde comme un piano, très peu de patine sur les arrêtes. Le propriétaire suivant l'a fait entièrement délaquer et déchromer puis relaquer à neuf sur laiton. Je l'ai appris quand je l'ai contacté un an ou deux après pour le lui racheter. Trop tard. :oops:
If you don't make mistakes, you aren't really trying. Coleman Hawkins
"+1" de la part de : Olya
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2312
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
cedric-paris a écrit :
:grin: Celui-là était vraiment caractéristique. Et une laque magnifique et profonde comme un piano, très peu de patine sur les arrêtes. Le propriétaire suivant l'a fait entièrement délaquer et déchromer puis relaquer à neuf sur laiton. Je l'ai appris quand je l'ai contacté un an ou deux après pour le lui racheter. Trop tard. :oops:

On fait tous des erreurs, même quand on n'essaye pas vraiment.
"Je suis convaincu de mes doutes, un peu moins de mes certitudes."
Marc14
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 2312
Depuis le 6 nov 2008
(Ile de) France
cedric-paris a écrit :
Au sujet des M repeints en noir au moment de la guerre du Vietnam, cela vient du fait que Leica produisait davantage d'appareils chromés car le chrome est plus durable, mais des photoreporters envoyés au vietnam préféraient que leur appareil soit moins voyant et le faisaient repeindre.


Je ne suis pas dans les mêmes contraintes vitales, mais je comprends d'autant mieux que c'est exactement la raison qui m'a fait choisir un M noir cette fois-ci après 2 M chromés argent.
"Je suis convaincu de mes doutes, un peu moins de mes certitudes."
remi56
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 607
Depuis le 18 jan 2009
Drome, Buis-les-Baronnies
Marc14 a écrit :
C'est clair.
Je me demande toujours comment on peut avoir ces infos et/ou une connaissance aussi pointue du matériel, parce que je n'ai pas vu de Master 2 en Leica dans les facs parisiennes.

Dommage, j'aurais bien aimé m'y inscrire.
Mais du coup je prends des cours en distanciel sur :vivesummilux: :grin:



Quelle expression affreuse.

(...) edit. Cette appréciation esthétique est justifiée. Par contre, traiter une personne ad hominem d'inculte n'avait aucun intérêt et a lancé une polémique. Tant qu'à être HS, essayons que cela reste convivial
FRISCO
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 4265
Depuis le 20 nov 2008
CARRÉMENT À L'OUEST
(...) edit. tant qu'à être HS, essayons que cela reste convivial

Tu veux savoirs quoi comme info sur les M noirs.
Y a rien de bien précis à dire.
L’info traine un peu partout ici et là et c’est des années de lectures ici ou ailleurs qui peuvent faire ta culture ou celle d’un autre sur le sujet.
Il n’y a pas de science exacte en la matière.
Même les listings Leica n’étaient pas toujours à jours.
Un boitier dans un lot prévu pour être chromé pouvez devenir laqué noir. C’était peu fréquent.
Mais c’est arrivé c’est une chose qui c’est pratiqué en quelques occasions

J’ai eu il y a un certain nombres d’années en main un M2 blackpaint qui était laqué d’origine et n’apparaissait pas tel quel sur les listings
Il faut dire que ceux ci comportent pas mal d’erreurs. Et la plus part de ceux qui cours sur internet ont été repris depuis celui du livre de Rogliatti qui était inexact.
Pareil dans les vissants beaucoup de bêtises la bible dans le domaine c’est le livre Leica historica
Les Mn’apparaisse pas malheureusement seul les vissants.

En gros c’est l’expérience et la lecture la memoire qui fait le reste.
Sinon il faudrait que tu lises des milliers de fils ici même et que tu compulse tout ce qui a été dit sur le sujet.
C’est un travail de labeur et même avec une fonction recherche efficace sur ce forum c’est un travail titanesque (tiens au passage c’est une très belle finition également il faudra ouvrir un fil sur le sujet ;) )
Après vient la remise en question. C’est classique ici certain on du mal a faire confiance il faut sans cesse se justifier.

Donc bon courage perso j’aime les M noirs et pas que les M

Si « Jean » passe par là il voudra peut-être brillamment éclairé le sujet.
LE PLANAR C'EST LE PANARD
"+1" de la part de : BigSteve
JohnK
    Re: Les M noirs
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 229
Depuis le 5 nov 2014
Lausanne
Perso, j'emploie "chocolatine". L'autre expression est factuellement fausse (pas de pâte à pain), chronologiquement plus récente et surtout, un régionalisme a toujours un côté sympathique. Ah, et je préfère "oranais" à "croissant aux abricots" pour des raisons similaires.

Pour revenir aux boîtiers noirs, y a-t-il un coût plus important et/ou une technique plus difficile à mettre en œuvre entre chromé argent, chromé noir et laque noire ? On connaît l'émergence des boîtiers vissants gris-bleu quand le chrome était de nécessité stratégique pendant la guerre. Mais en période "ordinaire", qu'est-ce qui peut guider ces choix en dehors de modes ou de besoins esthétiques (noir discret/chromé plus résistant) ?
cedric-paris
    Rep : Re: Les M noirs
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6958
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
L'important est que l'on comprenne de quoi la personne veut parler, même si personnellement on emploie d'autres mots.
JohnK a écrit :
Perso, j'emploie "chocolatine". L'autre expression est factuellement fausse (pas de pâte à pain), ..., un régionalisme a toujours un côté sympathique

On peut parler de charmants régionalismes dans les deux cas. En Suisse francophone, si je ne m'abuse, on utilise plutôt "chocolatine", tandis qu'en Suisse alémanique, on utilise "pain au chocolat" pour cette viennoiserie française. Le terme est usité partout dans le monde non francophone, sur les menus à New York, Londres ou Dubai, on peut demander un "croissant" et un "pain au chocolat" mais pas une "chocolatine". Mais ce n'est pas une expression "factuellement fausse", le terme "pain" ne désignant pas un seul type de pâte mais surtout l'usage de farine (pain azyme, pain bis, pain au raisin, pain d'épice, pain suisse, etc). Le terme "pain" sert aussi pour ce qui est mise en masse: pain de sucre, pain de savon, etc.

Intéressante introduction pour parler du chrome, qui est à l'industrie moderne ce que la levure est au pain: un ingrédient indispensable en petite quantité, notamment pour l'industrie de guerre, les roulements à bille, les outils, les moteurs d'avion, etc. Pas seulement dans les alliages: le plaquage au chrome, comme pour les Leica, protége efficacement les métaux.

Avant et pendant la guerre, l'Allemagne était totalement dépendante de ses importations. La majorité du chrome était produite en Union soviétique, en Turquie, et dans le sud de l'Afrique (Afrique du Sud/Rhodésie). Avec la guerre, les sources turques et sud-africaines se sont taries pour l'Allemagne, et la source soviétique s'est ouverte. La Turquie ne vendait qu'à l'Angleterre jusqu'en 1943 (Churchill avait reconnu cet aspect stratégique de la Turquie). A partir du pacte germano-soviétique de 1939 et jusqu'à Barbarossa, pratiquement tout le chrome allemand provenait de l'URSS. Mais l'URSS devant également augmenter sa consommation stratégique, les exportations de chrome vers l'Allemagne étaient limitées. L'Allemagne s'est appropriée par la guerre des mines dans les Balkans, mais la production était sporadique, et des sabotages ont coûté plusieurs mois d'approvisionnement en chrome grec et bulgare.

JohnK a écrit :
qu'est-ce qui peut guider ces choix en dehors de modes ou de besoins esthétiques (noir discret/chromé plus résistant) ?


Le chrome est plus coûteux en matière première, mais pour le coût de production entre le plaquage et le laquage, cela reste à vérifier (JeanD., Jackf, si vous nous lisez?)

Avant guerre, Leica/Leitz avait commencé par la laque noire + nickel sur les molettes et objectifs, puis ils ont étoffé leur offre avec le plaquage au chrome pour remplacer le nickel. Ils se sont aperçu que les clients préféraient le tout-chrome car la laque et le nickel se patinaient beaucoup plus vite, et les clients préféraient garder un aspect neuf le plus longtemps possible. Le nickel a été abandonné, et le nombre des boîtiers laqués a diminué. Parmi les finitions abandonnées par Leica, il faudrait aussi parler du bismuth qui emplissait les gravures des capots des vissants noirs d'avant-guerre.

Après la guerre, le chrome était la norme. Les IIIg et les premiers M sont sortis en chrome, sauf les petites séries de M3 et M2 en laque noire (ou les IIIg "trois couronnes" de l'armée suédoise). Lorsque Leica a trouvé un chrome noir au moment du M4 ils ont à nouveau produit des boîtiers noirs, chromés, avec encore une petite offre de M4 laqués. Sauf erreur, les M4-2, M4-P, M5 et M6 n'ont été produits qu'en chromé (noir ou argent), sauf la série limitée plaquée or. Pour le M6TTL, des séries limitées encore en laque noire, puis le M7 à la carte. Le MP est le premier boîtier de série à redevenir laqué noir, puis les M8.2/M9. A ma connaissance, il n'y a pas de M10 laqué (mais peut-être que je me trompe?)

Un rapide exposé en images par Dan Tamarkin:
https://www.youtube.com/watch?v=4bP8DPrzSyE
If you don't make mistakes, you aren't really trying. Coleman Hawkins
"+1" de la part de : Gelatino
JohnK
    Re: Les M noirs
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 229
Depuis le 5 nov 2014
Lausanne
Merci pour toutes ces infos. La prévalence semble donc aller à la volonté des clients d'avoir un boîtier qui s'use le moins possible. J'allais demander pourquoi la laque a côtoyé le chrome noir mais Cédric y a aussi répondu implicitement : sauf série exceptionnelle, la laque cède le pas au chrome noir jusqu'au MP.

Pour clore le HS linguistique : je ne connais que deux grandes "régions" qui emploient le mot chocolatine : le grand Sud-ouest et le Québec. Je me suis promené un peu partout en Romandie et n'ai vu que des pains au choc. J'ai parfois demandé à Nice et à Lausanne des chocolatines pour taquiner et les personnes ne me comprenaient pas..
"+1" de la part de : cedric-paris
tilu
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 570
Depuis le 14 nov 2009
Le Crotoy (baie de somme)
Marc14 a écrit :
Fais un fil intitulé "De la bonne utilisation de la langue française" si tu penses cela utile.
Mais ici on a choisi le thème "les M noirs", ce qui est un peu différent.

Si tu veux dire "enseignement à distance", fais, personne n'y voit à redire.
Mais n'inversons pas les rôles !
Chacun utilise le vocabulaire qu'il le souhaite, sans avoir de compte à rendre et sans avoir à rentrer dans le rang prétendument déterminé par l'Académie Française.


Il serait bon de se montrer davantage sympathique dans les échanges sans toujours chercher la petite bête mais pour certains c'est impossible et ils sèment la noise d'où qu'ils passent.
Intervention modération : Evitons les attaques personnelles. Au besoin, merci de privilégier les MP pour une explication (courtoise)
cedric-paris
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 6958
Depuis le 20 oct 2013
Genéve
tilu a écrit :
Il serait bon de se montrer davantage sympathique dans les échanges sans toujours chercher la petite bête

Il serait injuste d'oublier que c'est remi56 qui a cherché la petite bête en revenant plusieurs posts en arrière sans aucune raison et en traitant Marc "d'inculte", au sujet d'une expression incorrecte. Ce n'était pas "sympathique" non plus. Si tout le monde a consulté son Larousse, la parenthèse linguistique peut se fermer.

Pour les autres finitions, Frisco a évoqué la finition des M6 titane, qui est aussi un plaquage, avec une couleur champagne (le boîtier n'étant pas en titane comme il arrive que certains croient mais en laiton, à la différence par exemple du Nikon F2 Titan, qui lui est en titane et recouvert d'un flocage noir). La finition bleu-gris (le nom en allemand m'échappe. Quelqu'un le connaît?) des "K" est superbe, et a été reprise je crois par le M-E (est-ce le cas?).
If you don't make mistakes, you aren't really trying. Coleman Hawkins
tilu
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 570
Depuis le 14 nov 2009
Le Crotoy (baie de somme)
tilu a écrit :
Marc14 a écrit :
Fais un fil intitulé "De la bonne utilisation de la langue française" si tu penses cela utile.
Mais ici on a choisi le thème "les M noirs", ce qui est un peu différent.

Si tu veux dire "enseignement à distance", fais, personne n'y voit à redire.
Mais n'inversons pas les rôles !
Chacun utilise le vocabulaire qu'il le souhaite, sans avoir de compte à rendre et sans avoir à rentrer dans le rang prétendument déterminé par l'Académie Française.


Il serait bon de se montrer davantage sympathique dans les échanges sans toujours chercher la petite bête mais pour certains c'est impossible et ils sèment la noise d'où qu'ils passent.
Intervention modération : Evitons les attaques personnelles. Au besoin, merci de privilégier les MP pour une explication (courtoise)



Merci de l'intervention de modération qui à conduit les intervenants concernés à éditer leurs messages désagréables et peu conviviaux. C'est donc que mon message a atteint son but.
Notez bien que j'étais resté courtois quant aux termes utilisés :mrgreen:
FRISCO
    Rep : Re: Les M noirs
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 4265
Depuis le 20 nov 2008
CARRÉMENT À L'OUEST
cedric-paris a écrit :
...M5 et M6 n'ont été produits qu'en chromé (noir ou argent), sauf la série limitée plaquée or. Pour le M6TTL, des séries limitées encore en laque noire, puis le M7 à la carte. Le MP est le premier boîtier de série à redevenir laqué noir, puis les M8.2/M9. A ma connaissance, il n'y a pas de M10 laqué (mais peut-être que je me trompe?)



cedric-paris a écrit :
... M6 n'ont été produits qu'en chromé (noir ou argent)
et en plaquage de titane de série autour des 10000 unités de mémoires.
En série limités platine gold et laquée je n'ai plus nom des finitions en tête ni quantités. 2000 il me semble pour la laqué rien a voire avec le millenium. lce M6 laqué est superbe.

Tu parlais Cedric tout à l'heure du M6 Titane effectivement plaqué mais carrosserie en laiton.
Une erreur couramment rencontré également au sujet du gainage qui n'est pas de l'autruche contrairement à ce que beaucoup disent.
C'est du veau travaillé façon émeu.

Tu faisais aussi le parallèle avec le Nikon F2 Tout Titane à noté alors le M7 en Titane massif Appelation TITANIUM de mémoire à confirmer.
1000 ex sortie à l'occasion des 50 ans du M en 2003 sauf erreur J'ai le bouquin quelques part mais pas sous la main.
LE PLANAR C'EST LE PANARD
"+1" de la part de : cedric-paris
PrécédenteSuivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités