Montée en ISO sur un M240 (?)

jbo
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 154
Depuis le 3 août 2018
Arcueil
Bonjour à tous,

Une question me turlupine ... jusqu'à quel niveau d'ISO peut-on monter avec M240 sans risque de dégradation ?

Merci d'avance et bonne soirée.
"Ne demande jamais ton chemin, tu risquerais de ne jamais te perdre".
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8032
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Suivant les sujets...
- dans mes essais (pour voir) pas trop de "banding" dans les "noirs plus ou moins profonds", on peut utiliser ISO3200 dans 90% des cas
- si besoin (ou dans le doute), on utilise par exemple ISO800 en sous-ex et ensuite on "pousse en post-prod", c'est ce dernier procédé qui me donne satisfaction,
surtout si "conversion en n&b final" prévue.

En tout cas, ce serait "les couleurs difficiles à travailler", en lumières mixtes qui deviendraient obstacles majeurs à ISO6400.
Le M10 et co. serait un meilleur choix pour une amélioration de l'ordre de 1,5 à 2 valeurs, et encore pas si sûr.
jbo
    Re: Montée en ISO sur un M240 (?)
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 154
Depuis le 3 août 2018
Arcueil
Merci bcp de ta réponse.

Je convertis 98% de mes photos en N&B et je sous-expose à -0,3. Mais j'ai qques scrupules à aller au-delà de 1000/1200 ISO.
Pourquoi, au-delà de 3200 ISO, il y a la mention "push" qui accompagne les ISO ? C'est un avertissement ?
"Ne demande jamais ton chemin, tu risquerais de ne jamais te perdre".
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 8032
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Oui, avertissement que c'est "à utiliser avec parcimonie, ou connaissance".

A l'occasion, essaie un Monochrom :content-anim: .
On a une finesse de film 25 ISO en l'utilisant à 1000 ISO.
J'ai toujours rêvé d'avoir la finesse d'un 4'x5' et mon rêve réalisé sur du 24x36 avec ce Monochrom.
jbo
    Re: Montée en ISO sur un M240 (?)
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 154
Depuis le 3 août 2018
Arcueil
J'ai un ami qui a fait le choix du Monochrom et du M8.

Le Monochrom est un choix radical, mais il correspondrait à l'immense majorité de ma pratique.
Quant au M8, le "naturel" des couleurs qu'il délivre est à se damner ...
"Ne demande jamais ton chemin, tu risquerais de ne jamais te perdre".
Blowupster
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 5345
Depuis le 5 juin 2007
Genève Suisse
Tous ce que j'ai vu à plus de 640 asa (Leica et non-Leica) se dégrade sérieusement. Le truck utilisé systématiquement est le traitement d'image (souvent lissage que j'appelle plastification) pour donner une image flatteuse avec des effets bof sur le rendu des portraits. Ces traitements sont souvent fait à la volée avec les appareils populaires donc en comparant des jpg, les constructeurs et magasines se gaussent de résultats révolutionnaires. Bref le "blanc lumineux" qui lave plus blanc que le blanc a encore de longs jours devant lui.
jbo
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 154
Depuis le 3 août 2018
Arcueil
Blowupster a écrit :
Tous ce que j'ai vu à plus de 640 asa (Leica et non-Leica) se dégrade sérieusement. Le truck utilisé systématiquement est le traitement d'image (souvent lissage que j'appelle plastification) pour donner une image flatteuse avec des effets bof sur le rendu des portraits. Ces traitements sont souvent fait à la volée avec les appareils populaires donc en comparant des jpg, les constructeurs et magasines se gaussent de résultats révolutionnaires. Bref le "blanc lumineux" qui lave plus blanc que le blanc a encore de longs jours devant lui.


Sur un Fuji (par exemple), on peut quand-même monter allègrement au-delà de 640 ISO sans dégradation.
Et bien au-delà.
"Ne demande jamais ton chemin, tu risquerais de ne jamais te perdre".
tenmangu81
    Re: Montée en ISO sur un M240 (?)
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1560
Depuis le 7 jan 2012
Paris
Il m'arrive de monter à 3200 ISO avec un M240 lorsque je ne peux pas faire autrement. Et le bruit est encore traitable jusqu'à sa suppression presque totale, mais il est rédhibitoire alors de remonter les ombres : le banding apparaît très vite.
Sinon, le bruit du M240 n'est pas forcément déplaisant, et fait un peu penser à du grain.
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site
jbo
    Rep : Re: Montée en ISO sur un M240 (?)
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 154
Depuis le 3 août 2018
Arcueil
tenmangu81 a écrit :
Il m'arrive de monter à 3200 ISO avec un M240 lorsque je ne peux pas faire autrement. Et le bruit est encore traitable jusqu'à sa suppression presque totale, mais il est rédhibitoire alors de remonter les ombres : le banding apparaît très vite.
Sinon, le bruit du M240 n'est pas forcément déplaisant, et fait un peu penser à du grain.


Merci.

Peux-tu m'indiquer comment interpréter les valeurs de vitesse maxi (1/f, 1/500, ... 1/4xf) lorsqu'on est en ISO automatique ?
"Ne demande jamais ton chemin, tu risquerais de ne jamais te perdre".
tenmangu81
    Rep : Re: Montée en ISO sur un M240 (?)
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1560
Depuis le 7 jan 2012
Paris
jbo a écrit :
Merci.

Peux-tu m'indiquer comment interpréter les valeurs de vitesse maxi (1/f, 1/500, ... 1/4xf) lorsqu'on est en ISO automatique ?


C'est simple : c'est la vitesse en dessous de laquelle on ne veut pas descendre, afin d'éviter un flou de bougé, par exemple. Pour ma part, j'ai choisi 1/2xf pour plus de sécurité, mais si on tient correctement son appareil, on peut descendre en dessous (temps de pose plus longs, donc). Dans ce cas, lorsque l'appareil, en mode "A" et avec un diaphragme choisi, nécessite un temps de pose plus important que celui choisi comme limite (donc une vitesse plus faible), la sensibilité ISO augmente automatiquement pour atteindre la vitesse limite mini choisie, jusqu'à atteindre la valeur ISO maxi choisie (3200 pour moi).
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site
jbo
    Re: Montée en ISO sur un M240 (?)
Avatar de l’utilisateur
Régulier
Messages : 154
Depuis le 3 août 2018
Arcueil
Mille mercis pour cet éclairage.

En fait, par vitesse maxi il faut entendre vitesse minimum. ;)
"Ne demande jamais ton chemin, tu risquerais de ne jamais te perdre".
golfeur27
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 666
Depuis le 20 sep 2016
Eure
c'est le seul minuscule défaut que je trouve à mon M240 : il n'aime pas être "poussé" et comme je ne suis pas adepte de l'effet induit, je ne recours que très exceptionnellement à des sensibilités au-delà des 1000. quitte à renoncer à certaines vues, le résultat ne me semblant pas très plaisant. De ce que j'ai lu (ici) des débats, le M10 semble être, lui, bien plus "performant" dans ce domaine. Dans mon approche, je reste finalement assez fidèle à l'esprit de ce que je faisais en argentique, avec des 100, 200 ISO.
Leica M5 et SL601 - optiques M et R
Mon Flickr
tenmangu81
    Rep : Re: Montée en ISO sur un M240 (?)
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 1560
Depuis le 7 jan 2012
Paris
jbo a écrit :
En fait, par vitesse maxi il faut entendre vitesse minimum. ;)


Vitesse élevée (de l'obturateur) = courte exposition (du capteur ou du film)
"Les masses sont de plus en plus éclairées, mais les lumières sont de plus en plus basses".
Jean Grenier

Mon site
Marc Nolin
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1031
Depuis le 1 mai 2006
Trois-Rivières (Québec)
golfeur27 a écrit :
c'est le seul minuscule défaut que je trouve à mon M240 : il n'aime pas être "poussé" et comme je ne suis pas adepte de l'effet induit, je ne recours que très exceptionnellement à des sensibilités au-delà des 1000. quitte à renoncer à certaines vues, le résultat ne me semblant pas très plaisant. De ce que j'ai lu (ici) des débats, le M10 semble être, lui, bien plus "performant" dans ce domaine. Dans mon approche, je reste finalement assez fidèle à l'esprit de ce que je faisais en argentique, avec des 100, 200 ISO.


Si je me fie à ce que j'ai vu et lu, il n'y aurait pas de différences significatives entre le M240 et le M10 à 1000 ISO. C'est au-delà de 3200 ISO que le M10 creuserait l'écart...
Si on veut des pommes, il faut secouer le pommier (proverbe bulgare)!
Marc Nolin
    Rep : Re: Montée en ISO sur un M240 (?)
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 1031
Depuis le 1 mai 2006
Trois-Rivières (Québec)
tenmangu81 a écrit :
jbo a écrit :
Merci.

Peux-tu m'indiquer comment interpréter les valeurs de vitesse maxi (1/f, 1/500, ... 1/4xf) lorsqu'on est en ISO automatique ?


C'est simple : c'est la vitesse en dessous de laquelle on ne veut pas descendre, afin d'éviter un flou de bougé, par exemple. Pour ma part, j'ai choisi 1/2xf pour plus de sécurité, mais si on tient correctement son appareil, on peut descendre en dessous (temps de pose plus longs, donc). Dans ce cas, lorsque l'appareil, en mode "A" et avec un diaphragme choisi, nécessite un temps de pose plus important que celui choisi comme limite (donc une vitesse plus faible), la sensibilité ISO augmente automatiquement pour atteindre la vitesse limite mini choisie, jusqu'à atteindre la valeur ISO maxi choisie (3200 pour moi).


Anciennement, pour déterminer la vitesse minimale sans risque de bougé, on se servait de la focale de l'objectif utilisé : 28 mm = 1/30, 50 mm = 1/60, 200 mm = 1/250, etc... C'était simple et efficace !
Si on veut des pommes, il faut secouer le pommier (proverbe bulgare)!
Suivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : EricV et 4 invités