Questions M8 ?

celsitoways
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 384
Depuis le 29 fév 2008
Lyon
Bonjour :

Actuellement, je suis à la recherche d'un M6 ou M7 qui remplacera sûrement mon M5. Je fais principalement de la couleur (inversible, négatif) dans mes projets perso et un peu du N/B, que je expérimente à nouveau avec mes Nikon. Depuis plusieurs jours, je regarde les images du M8 avec son capteur CCD, je trouve un rendu très beau pour les couleurs qui me rappelle le film que je ne souhaite pas abandonner. Je me dis pourquoi ne pas partir sur un M8 pour expérimenter le leica numérique (j'ai déjà un 5D mark2). Je possède déjà 3 optiques : 28 Elmarit version 3, 50 summicron V3, 35 summicron V2. J'aime beaucoup ces optiques qui ont un peu d'arrondie, moins de définition chirurgicale que les asphériques. En bref, j'aime beaucoup les couleurs de photographes américains comme Eggleston, Meyerowitz (version années 70), Lewit...

Je me dis le M8 je pourrais l'utiliser quotidiennement et faire un peu économiser en film pour des projets précis où j'en ai besoin de façon ponctuelle.

Pour le traitement des images brutes, j'ai Capture One Pro 8.

Voilà mes questions : Est-ce que le capteur de " seulement 10 mégapixels " sera suffisant pour du tirage jet d'encre format A2 ou tirage lambda ? Le boîtier est-il aussi réactif que les M argentiques ? (Je travaille beaucoup en hyperfocale, ou en évaluation de l'échelle profondeur de champ). Est-t'il fiable après le recul des utilisateurs ?

Je sais que le M8 est un " vieux boîtier " dans le monde numérique mais je trouve qu'il a un charme....


Merci de vos réponses ! Cordialement : Celsor.
Mon nouveau site internet :

http://www.celsor-herreranunez.com
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7715
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Très difficile à répondre que c'est bien ou non pour un M8 actuellement.

Au risque de me répéter, essayer et ensuite décider de le garder ou non.

Comme tout, il y a des pour et des contre.

C'est certain que les limitations en résolution pourraient sembler un frein, mais je pense que c'est son point faible si l'on veut tirer grand.

Pour le reste, c'est un boîtier qui a encore "dans le ventre" si l'on l'utilise comme prévu en M numérique pour compléter ses objectifs.
Limitations en ISO, LED qui clignote longtemps pour écrire sur SD (moins si l'on ne fait que DNG), bruit sec.

Mais c'est malgré tout un véritable M dans la plupart des critères : viseur pas ridicule (si besoin une loupe ), réaction au déclencheur sans retard (pas d'AF ou autres calculs), et bien d'autres "forces de M" à découvrir à l'usage.
"+1" de la part de : Collard-Neven
celsitoways
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 384
Depuis le 29 fév 2008
Lyon
Merci de votre réponse !

A oui j'ai oublié de dire que j'utilise les leica M depuis environ 12 ans : par ordre des boîtiers que j'ai eu en visée 0,72 pour les LM : M6, M7 en prêt, Hexar RF, M2 et mon dernier M5. La visée télémétrique je suis assez habitué et je ne porte pas de lunettes
Je pense que le viseur du M8 doît ressembler à celui de l'Hexar RF, plus petit que les LM 0,72.
Mon nouveau site internet :

http://www.celsor-herreranunez.com
a.noctilux
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 7715
Depuis le 9 mars 2007
Montpellier
Au début du M8, après quelques décennies de M (viseur 0,72 ou 0,91 M3 et ayant "le champ dans la tête"), j'étais perdu avec son viseur qui traduit les focales.
Le 50mm semblait ridiculement petit et ensuite le 35mm remplaçait le 50mm (ma focale préférée).
Ensuite j'ai mis une loupe x1.25 en permanence sur M8.

A essayer :content-anim: .

:idea:
J'oubliais de mentionner que maintenant quand je reprends un M8 après les autres M, son bruit de déclenchement me fait sursauter.
Autrement comme je connais ses limites et forces, tout va bien.

Ne pas oublier le fameux filtre UV/IR pour M8.
...
Je le garde essentiellement pour IR.
Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 11810
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
Le M8 reste un boîtier attachant pour ses défauts, cités par Arnaud, mais surtout pour ses qualités : colorimétrie un peu particulière, pas seulement à cause de l'IR, et un excellent rendu en noir et blanc, un point majeur.
On tire parfaitement en A2 et même un A1.
C'est une façon intéressante d'économiser de la pellicule :lol:
Fift
Vieux briscard
Messages : 3353
Depuis le 15 juin 2010
Paris
Je plussoie Robert (je ne me prononcerai pas pour la couleur, ne faisant que du noir et blanc).
Les 10 MP ne sont vraiment gênants que lorsqu'on souhaite recadrer, mais pas du tout pour du tirage même grand format.

Un point à ne pas négliger : le coefficient de conversion. Le 28 mm cadrera comme un 35, le 35 comme un (petit) 50 et le 50 comme un 65.
Il vous manquera donc un "vrai" 28 mm.
celsitoways
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 384
Depuis le 29 fév 2008
Lyon
Bonjour :

Merci pour vos réponse, Robert et Fift.

Vous êtes entrain de me tenter ! C'est vrai que mon parc optique est pas mal avec le coeff : 1,33. Pour le 28 (un 21) compléterai le tout... Il ne me reste plus qu'à tester un M8 pour voir s'il me va.

Cdlt.
Mon nouveau site internet :

http://www.celsor-herreranunez.com
Fift
Vieux briscard
Messages : 3353
Depuis le 15 juin 2010
Paris
Ah oui, un dernier truc : certes, le M8 est limité en iso (je ne dépasse pas 640) mais par contre, c'est dingue ce qu'on arrive à récupérer dans les ombres en post-traitement !! Ne pas hésiter à sous-exposer à la prise de vue, le capteur donne des fichiers extrêmement malléables.
Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 11810
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
Fift a écrit :
Ah oui, un dernier truc : certes, le M8 est limité en iso (je ne dépasse pas 640) mais par contre, c'est dingue ce qu'on arrive à récupérer dans les ombres en post-traitement !! Ne pas hésiter à sous-exposer à la prise de vue, le capteur donne des fichiers extrêmement malléables.


+ 1
ChtiBiloute
Avatar de l’utilisateur
Habitué
Messages : 389
Depuis le 13 mai 2013
Hazebrouck
Bonjour celsitoways

comme a.noctilux l'idéal est de pouvoir l'essayer avant...
perso, c'est mon 1er M que je possède depuis 2013 avec moins de 10 000clicks depuis.
c'est un boitier trés attachant avec une vraie personnalité de part son capteur CCD et son pseudo filtre IR qui lui donne une signature unique, son bruit de déclenchement que j'adore.

Robert a écrit :
Fift a écrit :
Ah oui, un dernier truc : certes, le M8 est limité en iso (je ne dépasse pas 640) mais par contre, c'est dingue ce qu'on arrive à récupérer dans les ombres en post-traitement !! Ne pas hésiter à sous-exposer à la prise de vue, le capteur donne des fichiers extrêmement malléables.


+ 1

complètement d'accord, ce capteur CCD est vraiment incroyable dans la récupération des détails (après traitement bien sur) dans les basses lumières bien meilleurs qu"un capteur CMOS (c'est juste mon avis).

les 10M de pixels est plutôt un avantage dans le sens ou il sera moins exigeant (comparer à un 5DII par exemple) en terme de vitesse de prise de vue, je n'hésite pas à descendre au 30eme de seconde (voir moins) avec un 35mm.
le crop peut être aussi un avantage dans le sens ou tu exploitera le meilleur de l'optique.
j'ai fait un tirage au format A1 (de la photo qui suit avec un cadre blanc de 10cm), le résultat est superbe
https://farm4.staticflickr.com/3863/14886802412_801672f7ac_c.jpg
un boitier réputé pour ses N&B mais en il n'est pas en reste pour la couleur.
A mon sens il faut enregistrer en RAW (DNG) pour en tirer le meilleur.

pour voir d'autres photos au M8, c'est ici
promis juré craché, c'est décidé j'commence demain...
"+1" de la part de : ChériBibi66
Tiberius
    Re: Questions M8 ?
Avatar de l’utilisateur
Spécialiste
Messages : 2838
Depuis le 15 nov 2010
DUNKIRK
Bonjour,

Est-ce que le capteur de " seulement 10 mégapixels " sera suffisant pour du tirage jet d'encre format A2 ou tirage lambda ? Ca dépend du recul que vous prenez vis à vis de l'impression, mais pour moi c'est sans problème.
Le boîtier est-il aussi réactif que les M argentiques ? (Je travaille beaucoup en hyperfocale, ou en évaluation de l'échelle profondeur de champ) : ce n'est pas un point qui m'a perturbé vs mon M6 donc je dirais oui.
Est-t'il fiable après le recul des utilisateurs ? Oui et Non, ça reste un numérique avec tous les aléas qu'on peut avoir avec. La faiblesse semble être au niveayu de l'obturateur

Personnellement c'est un boitier que j'aime tjrs beaucoup et que j'utilise en complément du Q.

Vous avez déjà les optiques, du coup si on considère que l'on peut trouver assez facilement un M8 pour moins de 900 Eur ça peut valoir le coup.
Si je préfère les chiens au chat c'est parce qu'il y a des chiens policiers.
Fift
    Rep : Re: Questions M8 ?
Vieux briscard
Messages : 3353
Depuis le 15 juin 2010
Paris
Je reviens juste sur le point suivant :

celsitoways a écrit :
(Je travaille beaucoup en hyperfocale, ou en évaluation de l'échelle profondeur de champ) : ce n'est pas un point qui m'a perturbé vs mon M6 donc je dirais oui.
.


Attention aux repères marqués sur les fûts des objectifs. En raison du recadrage lié au capteur un peu plus petit, la limite flou/net est un peu décalée et les repères des objectifs s'avèrent trop optimistes. Ne pas hésiter à considérer un cran plus fermé (ex : je ferme à f/8, utiliser les repères pour f/11).

Sinon évidemment, aucun problème de réactivité puisqu'il n'y a pas d'autofocus. Et si en plus on reste en mode manuel pour la mesure d'exposition (j'ai remarqué dans quelques cas un très très léger délai lié au calcul d'expo), il n'y a aucune différence de latence par rapport à un M argentique.
Maxime@valay
Régulier
Messages : 112
Depuis le 9 déc 2017
Paris
Bonjour,

Je vais vous donner un autre conseil... économiser et vous prendre un M9.

Plein format CCD, plus souple en utilisation, relativement fiable et surtout pas besoin de faire la chasse aux filtres IR.

Bien cordialement
Dedalus
Habitué
Messages : 670
Depuis le 28 juil 2016
France
celsitoways a écrit :
Bonjour :

Merci pour vos réponse, Robert et Fift.

Vous êtes entrain de me tenter ! C'est vrai que mon parc optique est pas mal avec le coeff : 1,33. Pour le 28 (un 21) compléterai le tout... Il ne me reste plus qu'à tester un M8 pour voir s'il me va.

Cdlt.


Sur le M8.2, le 21 est une focale très agréable. Avec un peu d’habitute, le viseur externe n’est pas nécessaire.

J’aime beaucoup utiliser le M8 sans filtre UV pour le N&b, mais aussi pour la couleur que je préfère sans, tant pis pour la justesse des tons. C’est comme une pellicule, on aime ou pas un modèle, mais n’entre pas forcément compte le réalisme colorimétrique mais,plutôt le rendu global. C’est bien finalement celui que souhaitaient les concepteurs du boitiers à l’origine vu que le filtre n’est là que pour pallier un problème sur les magenta découvert à la commercialisation du boitier.

Effectivement, fermer d’un cran supplémentaire est requis pour fonctionner en hyperfocale mais ainsi, cela fonctionnement parfaitement. Avec le 21, c’est un régal.

Apès le filtre UV, quand nécessaire, permet de protéger l’optique (je sais que certains sont vraiment contre mais moi, cela me décontracte et mes photos sont meilleures quand, en bord de mer ou dans des situations un peu agitées, je ne me soucis pas de mon matériel).

Le sentiment de fragilité (réelle ou pas ?) de l’obturateur permet de donner une valeur à chaque prise de vue. Je l’économise et n’utilise jamais de rafale. On l’utilise comme un argentique.

Le facteur de conversion ne me gène pas du tout : c’est grâce à lui que beaucoup d’optiques sont excellentes sur le M8.2 et l’on a plaisir à redécouvrir ces dernières au travers celui-ci.

Les seules choses que je trouve génantes sont :
- ce mode rafale que l’on voudrait désactiver une fois pour toute via les menus de façon à ce qu’il ne s’enclenche pas même si malencontreusement on le sélectionne sur le commutateur,
- ce mode ‘S’, comme ‘Stupide’, sélectionnable sur le barrilet de vitesse, qui m’a gaché pas mal de photos. Je souhaiterais également pouvoir le désactiver une fois pour toutes.

En fait, je suis comme Saint-Exupéry avec ce M8.2, pour qu’il soit parfait je ne voudrais rien lui adjoindre mais lui retirer ces 2 derniers points.

Mais en conclusion, mon M8 2 reste mon numérique préféré.
Un M10 ne doit pas être mal non plus... :)
Mais il faudrait avoir des moyens financiers me permettant de l’utiliser sans que sa valeur ne me stresse et ce n’est pas le cas.
"Hauts zisos, ô chateaux, en photo, point d'âme sans défauts". Arthur Rimbaud ?
alexcosy
Régulier
Messages : 262
Depuis le 17 juil 2015
Paris
Elle est très belle cette photo, belle ambiance. Je peux vous demander quelle optique vous aviez dessus ?

ChtiBiloute a écrit :
Bonjour celsitoways

comme a.noctilux l'idéal est de pouvoir l'essayer avant...
perso, c'est mon 1er M que je possède depuis 2013 avec moins de 10 000clicks depuis.
c'est un boitier trés attachant avec une vraie personnalité de part son capteur CCD et son pseudo filtre IR qui lui donne une signature unique, son bruit de déclenchement que j'adore.

Robert a écrit :
Fift a écrit :
Ah oui, un dernier truc : certes, le M8 est limité en iso (je ne dépasse pas 640) mais par contre, c'est dingue ce qu'on arrive à récupérer dans les ombres en post-traitement !! Ne pas hésiter à sous-exposer à la prise de vue, le capteur donne des fichiers extrêmement malléables.


+ 1

complètement d'accord, ce capteur CCD est vraiment incroyable dans la récupération des détails (après traitement bien sur) dans les basses lumières bien meilleurs qu"un capteur CMOS (c'est juste mon avis).

les 10M de pixels est plutôt un avantage dans le sens ou il sera moins exigeant (comparer à un 5DII par exemple) en terme de vitesse de prise de vue, je n'hésite pas à descendre au 30eme de seconde (voir moins) avec un 35mm.
le crop peut être aussi un avantage dans le sens ou tu exploitera le meilleur de l'optique.
j'ai fait un tirage au format A1 (de la photo qui suit avec un cadre blanc de 10cm), le résultat est superbe
https://farm4.staticflickr.com/3863/14886802412_801672f7ac_c.jpg
un boitier réputé pour ses N&B mais en il n'est pas en reste pour la couleur.
A mon sens il faut enregistrer en RAW (DNG) pour en tirer le meilleur.

pour voir d'autres photos au M8, c'est ici
"+1" de la part de : discus64
Suivante

Retourner vers Leica M : boîtiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités