Architecture japonaise, depuis la fin de la guerre, vue de Pompidou-Metz

Robert
Avatar de l’utilisateur
Membre des Amis
Messages : 11007
Depuis le 21 déc 2006
Ile de France
L'exposition "Japan-ness, Architecture et urbanisme au Japon depuis 1945" se tient au centre Pompidou-Metz jusqu'au 8 janvier.
(http://www.centrepompidou-metz.fr/japan ... epuis-1945).
Le catalogue est une mine d'informations et de noms.

Il y a aussi une exposition intitulée Japonorama consacrée à l'art contemporain, mais cela ne diffère guère de ce que l'on peut voir partout;
Il y a même quelques photos de Moriyama, dont un c... plein cadre, et quelques Araki d'usage.

Après le choc des deux bombes et de la capitulation, la destruction a entraîné la renaissance avec la construction moderne qui est passée par une phase très ordinaire,
de nécessité et souvent peu originale, sous l'influence occidentale, dont celle de Le Corbusier dans certains ouvrages plus avant-gardistes.
La nouvelle architecture japonaise est apparue en 1955 avec l'avènement de l'utilisation massive, dans tous les sens du mot, du béton
puis du "métabolisme" de l'expo universelle d'Osaka en 1970, sous toutes ses formes.
L'architecture conceptuelle a suivi vers 1975 avec Tadao Andô et Fumihiko Maki avant d'arriver de nos jours avec des audaces bien japonaises, de formes et de matières.

1. Le centre Pompidou a été conçu en partie par un architecte japonais, Shigeru Ban.
Quelques empereurs sont passés à Metz, mais pas le Mikado et le drapeau français domine le soleil levant...



2. Le pavillon Toshiba à Osaka (1970) est un bel objet d'art
(Kisho Kurokawa architect & associates)



3. L'expo est riche, très riche et il faut ouvrir l'oeil, au sol



4. Devant soi avec de nombreuses maquettes qui démontrent bien les possibilités d'utilisation
des faibles espaces disponibles



5. ou au plafond, sinon au ciel, pour voir cette yourte des temps modernes...



6 a,b,c. On ne "touche pas à mon pote" Tadao et à son église du Soleil









7. Le médiateur est là



8. Le chaos va bien au grand tirage (argentique) coupé en lanières



9. La recherche est un des piliers de l'architecture



10 a, b et l'escalier mène à l'abstraction





11. avec une étape sur l'île de Teshima



12. avant d'aller s'asseoir sur du carton en tubes...
ou des tubes en carton !



Il faut au moins deux heures pour bien voir cette exposition
qui mérite le voyage !

:iboitier: SL :iobj: R 1,4/35 :labo: à 1600 Iso dans C1 V10

Retourner vers Architecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant cette section : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités