71 résultats trouvés

Revenir à la recherche avancée

Aller au message

Bonjour à tous,

je me permet de reprendre le sujet des lentilles de correction dioptriques car je viens de recevoir une lentille fabriquée à -3D.

Le plus important à dire avant toute chose c'est qu'elle se visse "DESSUS" la lentille d'origine et non pas en remplacement de cette dernière (de toute façon, le filetage de la lentille correctrice est plus petit ). Voici une photo de la lentille vissée à moitié sur la lentille d'origine:

:iboitier: FUJIFILM X20


Donc, une simple lentille "Voigtlander" positionnée à l'envers et collée à la colle cyanolite pourrais faire l'affaire et la -2D que j'utilise sur mes "Nikon" corrige presque mieux que cette lentille "Leica". En effet il me semble que la -3D sur-corrige ma vision qui nécessite -1D avec les lunettes.

Mais comme on ne passe pas des heures à faire la mise au point en regardant dans le rectangle centrale, cela ne me gène pas trop car la vison globale de l'image est correct est qu'il n'y a plus ce floue que j'avais sans correction.

Je pense qu'il est donc effectivement mieux de faire des essais car cela est assez subjectif pour faire un choix entre une -3 et une -2. Dans un précédant mail sur ce sujet, un collègue avait indiqué avoir essayé la -2D et l'avoir remplacée par une -3D car elle ne corrigeait pas assez sa vision à -1D.

Il doit donc à mon avis y avoir un choix à faire entre trop ou pas assez de correction selon ses goûts personnels.

Autrement, je me rends compte que la mise au point sur l'infini est dépassée un peut lorsque je tourne la molette de mise au point sur le tirage minimum. C'est peut-être du à mon objectif qui est un "Summitar" de 1951 car mon boîtier a été révisé.

Bien cordialement.

Christophe.
par accary
mercredi 27 juillet 2016 - 12:31
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: Correction dioptrique
Réponses: 77
Vus: 20638

Aller au message

Bonjour Stéphane,

j'ai encore songé à ce sujet cette nuit et ton indication colle avec mes déductions.

Pour les myopes, il faut considérer que la "correction" d'origine du viseur du boîtier (-0.5) va "se superposer" avec celle de la lentille de correction; mais pour le calcul il faudra prendre la valeur de l'ophtalmologue (-2.5 dans ton cas).

Donc, avec une correction de lunette à -2.5 et un boîtier qui en "superpose" -0.5, cela donne une correction équivalente sans lunettes de -3, soit une lentille de-3.

Avec mon Nikon qui "superpose" -1 à ma correction de -1 cela donne une lentille de -2 et celle-ci fonctionne parfaitement sur mes argentiques.

Avec mon "Leica" qui superpose -0.5 à ma correction de -1 cela donnera une lentille de -1.5 et c'est du reste pour cela que, sur un forum Américain, un photographe qui a une vision "identique" à la mienne indique que la -1 et la -2 lui vont toutes les deux aussi bien.

Ainsi, on peut donc jouer à 0.5 dioptries près et c'est pour cela que l'idéal serait de faire un essai (pour pouvoir vérifier la netteté des affichages ainsi que celle de la mise au point sur le stigmomètre).

Je vais commander la lentille à "photo suffren" en croisant les doigts.

Bien cordialement.
par accary
mardi 2 septembre 2014 - 16:33
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: Correction dioptrique
Réponses: 77
Vus: 20638

Aller au message

Bonjour,

je n'arrive pas a trouver de documentation sur internet sur les obturateurs à tambours des "leica M" ainsi que sur les systèmes d'engrenages pour les vitesses en dessous du 1/60 s.

Ces explications existent-elles dans un livre ou dans un document?

Merci pour vos réponses.

Cordialement.
par accary
vendredi 22 août 2014 - 7:49
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: obturateur à tambour
Réponses: 3
Vus: 537

leica drum shutter tester+Nikon F3

voici une machine bien pratique pour tester les vitesses rapides:http://www.skgrimes.com/library/old-news/the-leica-drum-shutter-tester

En ce moment, je me fais plaisir avec l'obturateur à rideaux en titane et à contrôle électronique d'un "Nikon F3".C'est bruyant mais les rideaux semblent disposer de bons freins.La visée est à 100 pour cent et l'image se détache dans un fond très noir.Le viseur est très lumineux.Mon premier "F3" avait eu un problème électronique et les vitesses rapides passaient toute au 1/80s(il paraît que c'est une maladie courante sur ce type de boîtier)!

Il y a aussi comme défaut le capot du pentaprisme qui se cabosse très facilement, la lumière de l'afficheur "lcd" qui est assez inneficace et le fait qu'il faille armer deux fois à vide avant de pouvoir mettre en service le posmètre(on perd ainsi les trois vues supplémentaires possibles à obtenir sur un film).

Cordialement.
par accary
dimanche 10 août 2014 - 11:41
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: obturateur Leica M
Réponses: 24
Vus: 5116

Aller au message

Il est vrai que le mot discrétion convient bien au "Leica M".Le "M6" t'irais bien aussi vu que tu travailles en manuel.En tout cas je ne me lasse pas de revoir tes images.

J'ai un "FM2" que je n'utilise plus tant sont déclencheur était bruyant, il me surprenait même à chaque fois.Je suis donc passé depuis au "Fe".Il est pratique car il y a la cellule avec (par rapport à mon "M2"!) et que le 50mm Ais f/1.4 qui est monté dessus ne m'a coûté qu'une centaine d'euros alors qu'il est pratiquement neuf.Je determine mon exposition sur la main et je rajoute 1 diaph.

Je me suis essayé à la MAP en hyperfocale avec un vieux 35mm "summaron" mais la plupart des images sont peu nettes en photo d'intérieur car j'étais à f/4 à 400Asa avec une MAP sur 1.5m.En extérieur, cela passait car j'étais à f/8 avec MAP à 5m.

Quels sont tes paramètres de réglages hyperfocaux au 28mm?



Pour la chambre, je n'en ferait peut-être jamais de ma vie.Depardon dit que cela coûte quand même chère mais le résultat doit être de très haute qualité.N'hésite pas à nous montrer le résultat de ton travail dans ce format(4X5 inch?), cela m'interesse.

Sur les photos numériques, je trouve que les flous sont plats et sans aucune granulation, ce qui n'a aucun charme quand on a pris l'habitude de reconnaître et d'aimer ses optiques par ce moyen depuis de nombreuses années!Je ne parle pas de la gestion des couleurs ou du réglage des N&B qui sont un vrai casse tête(ce n'est que mon avis de vieux quadragénaire).Le rendu ci-dessus du "summaron", le "bokeh" du "summitar" ou le grain du "summaron 35 f/2.8", cela représente quelque chose pour moi.

Je ne sais pas si les "Leica" numérique vont laisser ce type de souvenir.En tout cas, je préfererai encore mieux heriter d'un vieux "M6" plutôt que d' un vieux "M8"!
par accary
dimanche 11 mai 2014 - 1:09
 
Forum: Reportages
Sujet: A quel âge devient-on vieux ?
Réponses: 8
Vus: 1776

Aller au message

Bonsoir Eric,

merci pour l'info.

Cela me donnerait presque envie de sortir mon "FE" avec son 28mm f/2(un peu plus gros que l'elmarit!).

Vous utilisez le "M7" en mode manuel ou en mode semi-auto avec pre-selection du diaphragme?

Il faut quand même encore surveiller la mise au point au 28mm et j'avais un moment eu envie d'un 20mm "Nikkor" pour m'afranchir de cela.Il semblerai que vous n'avez pas porté l'appareil à l'oeil pour prendre certaines images car on sent que la prise de vue a été discrète.

C'est pour cela que j'ai du mal à faire ce genre de belles images de reportage avec le 50mm.Je prefère quand même cette focale car elle ne crée pas de distortion et que les sujets prennent beaucoup plus de place dans le cadrage, il y a vite un effet de petit téléobjectif.On peut aussi se placer un peut plus loin du sujet et cela est moins gênant.A f/8, le fond devient assez net et mon style s'oriente un peut vers ce genre d'image.

Autrefois, je preferais plutôt le 35mm qui allait à merveille avec mon "M2" et n'éloignait pas trop les arrières plans au fond de l'image.Mais je me suis lassé de cette focale.

Je tourne donc au 50mm en ce moment sans arriver encore à prévoir l'image comme j'y arrivais au 35mm en me placant simplement le plus près possible du sujet!

Je pense même réutiliser mon "mamiya C220" pour travailler en moyen format!

J'ai essayé le numérique mais je suis déçu du resultat et je n'ai aucun plaisir à utiliser un gros "Canon Eos 20D".

Autrement, je me demande comment qu'il faut s'y prendre pour le droit à l'image, j'hésite à diffuser car je n'ai pas demandé l'accord des personnes.Cela est-il impératif?

Cordialement.
par accary
samedi 10 mai 2014 - 21:30
 
Forum: Reportages
Sujet: A quel âge devient-on vieux ?
Réponses: 8
Vus: 1776

Aller au message

Superbes images.

Dommage qu'il n'y ai aucun commentaire technique sur le matériel utilisé(beaucoup de grand angle mais lequel!).

Merci pour le partage de l'article et des images.

Cordialement.
par accary
samedi 10 mai 2014 - 18:58
 
Forum: Reportages
Sujet: A quel âge devient-on vieux ?
Réponses: 8
Vus: 1776

correction dioptrique

Bonjour,

je viens de lire le mail de Jean-Philippe en page 1.

Comme lui, je suis corrigé à -1 dioptrie.Mais ceci est un choix de l'ophtalmologue(pour faire travailler mes yeux), car je suis plus à l'aise à -1.5.

La lentille "voigtlander" pour "Bessa" de -2 dioptries qui fonctionne et s'adapte (bon à savoir)sur mes "nikon FM et FE"(elle corrige legèrement trop mais cela ne gène pas avec la myopie) corrige correctement lorsque je la pose derrière celle du "leica M2".

Par contre, si je dévisse celle du "M2" et que je vise avec la lentille "Voigtlander" en direct, c'est le flou total.

Je pense qu'il y a deux problèmes qui compliquent les choses:

- les indications de corrections indiquées sur les lentilles peuvent être données par le fabricant soit en considérant la correction globale (ce qui semble être le cas des lentilles "Voigtlander" car une -2 corrige correctement pour moi, comme si elle était en fait à -1 alors que le "Nikon" est déjà à -1)soit en prenant en compte une "compensation de correction" liée au fait que le viseur est à -1(il me semble que cela est la cas avec les lentilles "Nikon" ou une -1 correspond à une correction globale à -2 car le viseur des "Nikon" est déjà à -1).

- la lentilles de visée d'un viseur télémetrique n'a peut-être pas le même rôle optique que celle qui est installée derrière un système de visée à pentaprisme.Je compare donc les choses avec ma lentille "Voigtlander" concue pour "bessa" telemetrique en l'utilisant sur un viseur à pentaprisme et cela n'est peut-être pas trop cohérant!

En tout cas, comme les lentilles de correction ne descendent pas en dessous de -3 dioptries et qu'il semble qu'il faille sur corriger de -2 dioptries pour les myopes qui utilisent le "leica M"(une lentille à -3 pour une vue à -1), cela rend impossible les corrections pour les personnes qui ont besoins d'une correction de plus de -1 dioptries!

De manière générale, ce sujet interesse assez peu les photographes car il est difficle de trouver ces lentilles et de définir une règle de fonctionnement simple avec les "Leica M", ce qui est quand même étonnant.

Il faudrait donc garder les lunettes, comme Henri Cartier Bresson, mais je trouve justement avec l'habitude que le champ du 50mm est un peu petit à 0.72 avec le "M2" comparé à celui de 0.86 au 50mm de mon "nikon Fe".Mais cela est un autre débat.

Je pourrais utiliser un" M3" ou un "M6 0.85" me dirons les passionnés, mais le patch deviendra alors difficile à voir avec les lunettes!

Enfin, je vais donc pouvoir rechercher une lentille à -3 dioptries pour mon "M" suite au retour d'expérience de JP.

Cordialement
par accary
samedi 10 mai 2014 - 16:09
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: Correction dioptrique
Réponses: 77
Vus: 20638

Aller au message

Voici mon installation.J'ai limé le cadre du passe vue pour avoir les bords noir sur les tirages dont je ne peut plus me passer.

Le levage s'effectue à la salle de bain, qui est à côté, lorsque le fixage est terminé.La baignoire sert pour transvaser les produits dans les bassines.

Je travaille debout.

par accary
dimanche 22 décembre 2013 - 11:59
 
Forum: Labo argentique
Sujet: Montrez votre labo !
Réponses: 211
Vus: 54185

Aller au message

Bonjour,

les viseurs des "nikon FM2" sont à -1 dioptrie mais je ne voit pas clair au travers de celui du mien sans mes lunettes, alors que ma correction est de -1 dioptrie pour mes deux yeux !

J'ai donc acheté une lentille "voigtlander -2" pour mettre sur ce "Nikon FM2" et j'y vois maintenant parfaitement net au travers(je vois aussi bien net au travers de la lentille utilisée seule).

Cela me fait donc une correction de -3 dioptries mais de toute façon, avec une vue corrigée à -1 dioptrie et vue qu'il n'existe pas de lentilles à -1 dioptrie, je n'avais pas trop d'autre choix que de prendre la lentille -2.!

Cordialement.
par accary
vendredi 29 novembre 2013 - 18:55
 
Forum: Compatibles
Sujet: Lentilles correctrices pour Zeiss Ikon,Bessa RxA/M,Nikon
Réponses: 1
Vus: 636

Aller au message

Merci à toi camarade Summiluxien!
par accary
jeudi 17 octobre 2013 - 11:55
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: visée télémetrique
Réponses: 8
Vus: 1259

bloc télémetrique de parralaxe

Bonjour à tous,
voici une photo du bloc télémetrique qui a été remplacé par celui de mon premier "M2"( en pièces détachées depuis 1997):

:iboitier: NIKON COOLPIX S1000pj

Il y a des parties noirs qui correspondent sûrement à une disparition de l'aluminure par endroits.Difficile de voir claire au travers de tout cela donc!

Attention donc lors de l' achat en occasion de ce type de boîtier car si j'avais tout d'abord bien put constaté que cela assombrissait énormément la clarté sur l'ensemble du viseur je n'en était quand même pas trop sur.Si la mise au point restait au début possible, c'est tout de même bien à la suite de la première maintenance que je me suis rendu compte que celle-ci était devenue très difficile (l'image se coupait en deux sur une très faible portion du rectangle de mise au point).

Après ce remplacement, les cadres sont redevenus très brillants et bien nets.La mise au point correspond à ce à quoi j'avais l'habitude avec mon premier "M2".On voit de nouveau distinctement le petit miroir rond lorsque l'on regarde au travers de la fenêtre depuis l'extérieure de ce bloc optique en face avant de l'appareil.

Je vais maintenant pouvoir l'emmener partout en faisant quand même très attention de ne pas trop le brusquer!
par accary
mercredi 16 octobre 2013 - 18:43
 
Forum: Leica M : boîtiers
Sujet: visée télémetrique
Réponses: 8
Vus: 1259

Aller au message

Bonjour,

je trouve vos images noir et blanc très expressives.
Pourrais-je vous demander si c'est un travail effectué avec un "leica" argentique ainsi que la focale que vous utilisez le plus souvent?

Bien cordialement.

Christophe.
par accary
samedi 28 septembre 2013 - 10:57
 
Forum: Travaux des summiluxiens
Sujet: www.haroldpassini.fr
Réponses: 15
Vus: 1460

Aller au message

Henry,

ce site est superbe, bravo pour toutes ces images accompagnées de ces descriptions précises du matériel utilisé(je n'ai rien trouvé d'équivalent pour la marque "Nikon" que j'utilise principalement car plus accessible pour moi.J'ai un 50mm 1.4 Ais à la place d'un "summilux"!).De toute façon il n'y a pas beaucoup de plaisir à photographier au numérique car c'est quand même sympa de mettre les mains sur le négatif et de l'enrouler dans les spires, les deux bras dans le manchon de chargement.On se fait aussi bien plaisir au laboratoire en découvrant le grain sous la "scoponet".

Avez vous essayé le "stand development"?

Je vais développer ma prochaine pellicule avec le "fomadon".A ce titre voici une copie d'écran d'un test interessant (a gauche dilution à 1/100 et à 1/50à droite).Il semblerai que la forte dilution fasse perdre du contraste.

par accary
samedi 20 juillet 2013 - 20:30
 
Forum: Labo argentique
Sujet: Négatifs 400 ASA au microscope
Réponses: 6
Vus: 1086

Aller au message

Merci à vous.
En fait, le premier film est un "FP4 plus" et non un "HP5 plus(film du haut sur la photo). Sur le film à structure tabulaire il y avait même des zones où il n'y avait pratiquement pas de matière visible.
En fait, les grains se transforment en filaments sous l'action du révélateur, comme l'indique l'excellent article publié par M Orange: http://www.ens-louis-lumiere.fr/fileadm ... -photo.pdf
C'est pour cela que je n'ai pas réussi à voir de cristaux mais que de belles dendrites sont apparues.Le grain sur la photo finale n'est en fait que le passage de la lumière au travers des trous laissés par ces amas filamentaires.Il s'agit ensuite de maîtriser la chimie pour essayer de prévoir au mieux en connaissance de cause la formation de ces cristallisations. Un savant mélange de science et d'art !

"
par accary
samedi 20 juillet 2013 - 11:03
 
Forum: Labo argentique
Sujet: Négatifs 400 ASA au microscope
Réponses: 6
Vus: 1086
Suivante

Revenir à la recherche avancée