207 résultats trouvés

Revenir à la recherche avancée

la Rolex et le clochard...

Telcantor a écrit :

Mon prof' de photo avait eu cette remarque, concernant Vivian Maier que, comme elle n'avait rien fait de ses photos, ce n'était pas une véritable photographe...


Je ne sais pas si vous retranscrivez exactement les propos de votre professeur de Photographie, mais si cela s’avère véridique il faut convoquer urgemment le conseil de discipline de votre école.
De la part d’un pédagogue c’est surprenant, pour ne pas dire plus.
Il ou elle, commet une grave erreur de jugement. Comment peut-on émettre un jugement esthétique de la sorte en se basant sur «ce que l'on fait de ses propres images» ? Cela ne veut rien dire.
Cela me fait penser à la fameuse réplique ségalienne « Si à 50 ans on n’a pas de Rolex, on a raté sa vie ».
D’abord il faudrait définir ce qu’est vraiment un photographe ? À notre époque où toutes les disciplines se sont entrecroisées il devient difficile de nommer véritablement le médium et surtout sa pratique, alors son praticien ? Andy Warhol était quoi ? Ou qui ?
Selon la définition la plus admise, un photographe est une personne qui prend des photographies.
Ce qui n’est déjà pas mal comme hypothèse et peut rassurer tout le monde.
Peu importe le typage, la nomenclature, la catégorie, l’important c’est de faire. Et de le faire bien.
Laissons la délimitation aux autres. Ce sont les marges qui font la substance.

Le Moyen Âge, majoritairement dominé par l’anonymat et la pensée collective, ne semblait dessiner une identité d’auteur, l’oralité suffisait.
L’invention de l’imprimerie a permis de diffuser les connaissances et leurs créateurs.
Que dire des pamphlets qui se vendaient incognito sous le manteau.
Les régimes totalitaires ont généré des artistes inconnus du monde. Que l'on découvrira qu'à leurs effondrements.

Si je comprends la pensée de votre professeur, bien de notre époque d’ailleurs, il faut se faire remarquer, faire du bruit, se faire visible pour exister. L’agitation, le grondement, l’éclat sont des signes qui ne peuvent tromper. De plus, si cela s’accompagne d’une certaine valeur spéculative (déterminée par le marché et bien-sûr par ses experts) il y a forcement reconnaissance.
Peut-on qualifier un artiste à sa valeur marchande ?

Combien de personnages « classifiés » artistes de maintenant sont tombés dans l’oubli pendant des décennies, voir des siècles.
Van Gogh qui n’aurait vendu qu’un seul tableau de son vivant était-il un peintre ?
Les hommes du Paléolithique étaient-ils des artistes ? Reconnus par leurs congénères de surcroît ?
Salieri était plus reconnu que son homologue Mozart, qui devait batailler pour survivre.
Ne parlons pas des premiers impressionnistes et de leurs Salons des Refusés.
Adget n’a vraiment eu la postérité que peu de temps après sa mort.
Lartigue aussi, a eu une reconnaissance de photographe tardive, d’ailleurs qui connaît ses tableaux ?
Kafka n’a pas attiré la lumière des critiques sur lui.
E. Brontë publiait sous pseudonyme.
Et que dire des artistes de Jazz incompris aux États-Unis, venus exercer leurs talents à Paris.
...

Pour autant dans le cas de Vivian Maier nos marchands du Temples s'appiuent sur le mythe romantique de l'artiste maudit pour vendre. Cela ne fait aucun doute.

Si j’extrapole la maxime de votre mandarin qui fait le procès de l’anonymat en matière d’Art : si la Photographie est votre béquille existentielle et que vous ne vendez pas, c’est que vous avez raté votre vie !
Double sanction.
par le nono
samedi 2 novembre 2019 - 12:47
 
Forum: Livres, sites, expositions et événements
Sujet: Masha Ivashintsova, la Vivian Maier d'URSS
Réponses: 45
Vus: 3124

Aller au message

Merci...
par le nono
dimanche 13 octobre 2019 - 6:38
 
Forum: Livres, sites, expositions et événements
Sujet: Edouard Elias à la galerie Polka
Réponses: 1
Vus: 553

ARTE-lundi 7 octobre-

par le nono
lundi 16 septembre 2019 - 17:39
 
Forum: Livres, sites, expositions et événements
Sujet: Elliott Erwitt
Réponses: 3
Vus: 946

Le tireur de Robert Frank...

Le tireur de Robert Frank :
- Sid Kaplan
par le nono
dimanche 15 septembre 2019 - 15:06
 
Forum: Livres, sites, expositions et événements
Sujet: Adieu Robert Frank...
Réponses: 23
Vus: 2484

Rep : Re: Adieu les amis...

Yorda a écrit :
Fred Herzog aussi...


Je découvre ce photographe (par sa mort !)
Fred Herzog
Fred Herzog est décédé
street photographers
par le nono
jeudi 12 septembre 2019 - 8:07
 
Forum: Livres, sites, expositions et événements
Sujet: Adieu Robert Frank...
Réponses: 23
Vus: 2484

Aller au message

igemo a écrit :

En France cette approche a du mal à passer car il y a toujours cette croyance que la photo doit porter la trace de quelque chose et le plus souvent le pire : le couple qui s'embrasse, les pigeons qui s'envolent devant un soleil couchant, la vieille dame qui porte un bouquet de fleurs (baillements).


Pour aller dans le sens d'igemo, je conseillerais (si ce livre est encore disponible) : «Une histoire de la photographie plate» d'Eric de Chassey
-« plat » signifie ici « frontal et sans profondeur, sans durée, sans intérêt ni narratif ni symbolique »...

https://journals.openedition.org/etudes ... iques/1793

https://journals.openedition.org/critiquedart/866
par le nono
lundi 9 septembre 2019 - 18:23
 
Forum: Livres, sites, expositions et événements
Sujet: Garry Winogrand: All things are photographable
Réponses: 9
Vus: 926

Aller au message

par le nono
lundi 9 septembre 2019 - 13:28
 
Forum: Livres, sites, expositions et événements
Sujet: Stanley Greene
Réponses: 0
Vus: 513
Suivante

Revenir à la recherche avancée