3918 résultats trouvés

Revenir à la recherche avancée

Aller au message

Pour le mécanisme des vitesses lentes...
Démontage : dévisser le support de la griffe flash, ( attention aux fils ) et pour être plus à l'aise,
le long ressort de pression à l'arrière en repérant sa position exacte pour le remontage. La pression exercée par ce ressort est importante.
Dessous le support flash, il y a la vis de maintien du mécanisme généralement collée par un peu de vernis.
Dévissez, sortez délicatement le ressort ( repérez bien que le coté long est en haut) et retirez le mécanisme des vitesses.
Nettoyage : je fais un bain de quelques minutes dans de l'alcool isopropylique et je sèche avec une poire à air.
La lubrification à l'huile fine ( au pire, huile de machine à coudre ) ne doit se faire que sur les paliers des pignons,
JAMAIS sur l'ensemble du mécanisme ( c'est de l'horlogerie ).
Une mini goutte sur les points creux visibles de chaque coté du mécanisme, laisser s'infiltrer en faisant jouer le mécanisme et essuyer, c'est suffisant.
Remontez dans l'ordre inverse du démontage.
Le mécanisme se place par une très légère rotation de droite vers la gauche.
Le ressort ... la partie longue se place en buttée sur le fond en haut à coté du support du mécanisme rotatif des vitesses,
la partie courte se replace après la pose de la vis de maintien.
Placez cette vis, serrez sans bloquer et desserrez d'environ 1/2 +/- pour que le mécanisme ne soit pas bloqué.
La partie courte du ressort se position derrière une petite buttée située au dessus du mécanisme ( ce n'est pas évident à replacer.)
vous pouvez vous faire un outil poussoir avec un tournevis fin en forme de " V " au bout.
( Ce V sera celui de la victoire une fois le ressort replacé. ;) )
Vérifiez que le mécanisme est bien en pression sur le sélecteur des vitesses sans blocage ou retenue par l'avant du boitier.
Remontez bien en place le long ressort de pression à l'arrière.
Mettez un petite goute de vernis à ongle sur la tête de la vis de maintien du mécanisme des vitesses lentes, laissez sécher, et remonter le support de la griffe de flash.
Logiquement, les vitesses lentes doivent fonctionner comme au premier jour.
par philipandre
lundi 18 mars 2019 - 19:33
 
Forum: Comment feriez-vous pour...?
Sujet: Etalonnage cellule M6
Réponses: 10
Vus: 704

Aller au message

Merci Kormo ;)
par philipandre
lundi 11 mars 2019 - 21:56
 
Forum: Comment feriez-vous pour...?
Sujet: Etalonnage cellule M6
Réponses: 10
Vus: 704

Aller au message

Oui, c'est exact que le MX était très coloré ;) ;) .
par philipandre
lundi 11 mars 2019 - 21:55
 
Forum: Comment feriez-vous pour...?
Sujet: Etalonnage cellule M6
Réponses: 10
Vus: 704

Aller au message

Le démontage est très classique en comparaison aux autres M.
La différence majeure est le circuit électronique qui est un peu partout ;).
Cela dit, j'ai trouvé le problème qui venait du bouton des vitesses, pas correctement en contact avec le circuit.
Un nettoyage de la piste, un changement de vis, un serrage correct et deux piles neuves ce M6 a retrouvé sont viseur façon " sapin de Noël ";) ( je plaisante )
L'expo n'est pas au plus juste, j'ai remarqué +/- 1/2 diaph de sous ex... ça passera en attendant d'avoir des infos sur les réglages.
J'ignore si l'intensité des diodes est réglable, mais ce serait pas mal de pouvoir adapter à son usage personnel.


Le démontage 1


Démontage 2


Le mécanisme des vitesses lentes


Le système de débrayage " massacré " sans doute tiré à la pince et tordu + le ressort de rappel cassé :(
Pour atteindre cette pièce et la remettre en état, il faut démonter les pignons d'armement et tout le système d'avance du film.
Sans retirer le cabestan, c'est impossible à démonter.


Position des pignons d'armement au repos


Position des pignons d'armement lorsque le levier est dégagé


Position des pignons d'armement avant le déclenchement
par philipandre
dimanche 10 mars 2019 - 22:37
 
Forum: Comment feriez-vous pour...?
Sujet: Etalonnage cellule M6
Réponses: 10
Vus: 704

Qui sait comment ??

Bonjour les summiluxiens !

je viens de récupérer un M6 en vrac.
Déjà démonté et un peu (beaucoup) massacré au remontage.
Armement, obturateur, déclencheur tout cela complètement désynchronisé,
vis du bouton des vitesse foiré,
une pièce manquante sur le système du déclenchement etc
et les vitesses lentes out qui, malgré un nettoyage dans les règles ne fonctionnent pas correctement !
Bref, je me suis attelé à démonter et à remettre en état.
(Le remontage du pignon d'armement dans le fond du boitier n'est pas une partie de plaisir ;))
Seul point vraiment positif, le télémètre est parfait !

J'en suis à la cellule... Elle complètement dans les choux !
J'ai du 1/1000 à f/16 alors que je devrais avoir du 1/500 f/11.
Le réglage iso n'a aucune influence.
Parfois les diodes clignotent...

Aucune notice technique n'est disponible et quasiment aucune info sur le web sur ce boitier qui,
bien que proche des M précédents à quelques particularités.
Donc je fais appel à vos connaissances pour l'étalonnage de la cellule.
Il y a trois résistances variables, que je peux tester au p'tit bonheur la chance,
mais des informations précises me feraient gagner du temps et sans doute un étalonnage bien plus précis !

Merci de votre aide et de vos conseils. Au plaisir de vous lire
par philipandre
jeudi 7 mars 2019 - 19:41
 
Forum: Comment feriez-vous pour...?
Sujet: Etalonnage cellule M6
Réponses: 10
Vus: 704

Aller au message

Merci Schnoor, c'est avec plaisir !
Le galvano est très fragile et sont démontage très dangereux.
Entre les fins ressorts de contacts, la tige pointaux d l'aiguille, les vis de centrage et les deux vis de calage, c'est une galère !
Démonter le circuit en dessoudant des deux plots du conteneur de pile est déjà un risque, plus celui de faire fondre ou déformer le conteneur.
Mais, souvent, pour apprendre, on casse, c'est presque normal !!!
;) Bon courage !!
par philipandre
mercredi 30 janvier 2019 - 12:46
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Leicameter MR restauration
Réponses: 4
Vus: 652

Aller au message

Bonjour et merci de votre question ;)
Un Leicameter n'a pas besoin de lubrification, c'est une mécanique simple avec en fait peu de mouvement.
La meilleure chose à faire est du nettoyage, surtout pour les disques indicateurs extérieurs qui, souvent,
deviennent résistant par encrassement ou un peu d'oxydation de la rondelle de pression ou de la vis de fixation ou encore, une peu d'usure de l'alu.
Le sélénium n'est pas facile à souder effectivement.
Dans les cas que j'ai décrits, sur du sélénium Russe,
j'ai simplement gratté le vernis supérieur, utilisé du flux pour étamer le sélénium et le bout de fil à souder et ensuite, j'ai soudé les deux ensemble.
L'étamage permet d'éviter de trop chauffer pour obtenir une soudure fiable.
J'espère avoir répondu ;) Bon bricolage !
par philipandre
vendredi 18 janvier 2019 - 7:33
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Résurrection ! Leicameter MC
Réponses: 7
Vus: 1117

Aller au message

Merci ;)
par philipandre
jeudi 4 octobre 2018 - 16:23
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Leicameter MR restauration
Réponses: 4
Vus: 652

Leicameter MR toujours vivant

Suite à la réparation d'un modèle MC au sélénium, et d'un autre post sur le sujet, voilà le MR un peu plus électronique.
Le démontage de base est sensiblement identique.
C'est par la suite que ça devient plus ardu ;)

Sur le coté, deux vis ( le modèle présenté avait déjà été ouvert et les deux vis étaient absentes c'est pour cela qu'elles ne sont pas sur la photo 2 ).
Il faut impérativement pousser le testeur de pile vers là droite, coté fenêtre de la cellule, le maintenir pour faire glisser le capot vers le haut.

A l'intérieur, c'est un simple circuit, avec quelques composants dont deux VR situées sous le circuit.

on peut, démonter la griffe pour en sortir la roue de liaison du bouton des vitesses du boitier.
Démontage de la plaque noir sous l'aiguille du galvano et du contacteur M/A. attention,
ce sont de petites vis et rondelles dont l'une en particulier est reliée au fil du galvano ( prudence ).

Le démontage se poursuit comme indiqué sur les photos, rien de spécial, juste de la prudence avec l'aiguille du galvano.
Démontage du sélecteur de lumière, et de l'ensemble de la fenêtre de la cellule.
Par manque de boite cloisonnée, je colle les pièces sur une feuille ;) chacun son truc, ce n'est pas une règle ;) .

Premier constat c'est pas bien propre. Donc nettoyage !
Alcool iso sur coton tige, qui devient vitre noir ;), suivit par un peu de produit spécial contacts électroniques.
Nettoyage des balais, bain ultrasons à l'alcool iso.
Contrôle de la cellule ... Ça va ;)
Contrôle du galvano ... Ça va aussi ;)
Contrôle des connexions avec le conteneur de pile ...Ça va également ;) Un simple ohmmètre est suffisant.

Un détail important avant de vous lancer dans un tas de démontage ...
Les Leicameter ont une fenêtre en plastique transparent qui est maintenue par une plaque en métal rivetée d'un coté et collée de l'autre.
Si cette fenêtre est enfoncée, l'aiguille ne peut plus bouger quoi que vous tentiez.
Si c'était le cas, le démontage du capot supérieur est suffisant pour remettre tout en place et recoller correctement la plaque en métal ( sans doute après un petit redressage sur les cotés;).


La suite sera ... attendre la livraison d'une pile qui va bien, remonter partiellement, tester et si tout va bien étalonner.
Il y a deux VR, je suppose que c'est pour étalonner les deux types de mesures.

Avec ce modèle, sur le appareil type M4 et + le bouton poussoir est très proche de la manivelle de rebobinage en position ouverte .



































































par philipandre
jeudi 4 octobre 2018 - 14:00
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Leicameter MR restauration
Réponses: 4
Vus: 652

Aller au message

Bonjour !!! J'ai reçu deux MR, modèle antérieur à 1967, je n'ai pas trouvé d'infos sur ces modèles, même ici ;). :rollvert:

Merci à mon ami JCB de ces cadeaux !!! ;) :applaudir:
Avec deux, j'arriverais bien à en faire une ;) :exclam:

L'une des deux avait déjà été démontée et il ne manquait que les deux vis de maintien du capot, coté bouton poussoir.
C'est la raison pour laquelle elles ne sont pas sur les photos.
Au démontage, seul point important, pour retirer le capot, est de pousser le testeur de pile vers la droite, coté fenêtre de la cellule.
Ensuite, positionnez sur pose B et marquez des repères sur les engrenages noir, ça aide au remontage pour retrouver les positions d'origines.
Le reste est simple.

Cela dit, je n'en suis pas encore aux tests et étalonnage " si tant est qu'elles fonctionnent encore " :question:

J'espère que ces quelques photos aideront ceux qui ont des MR en panne ou encrassés ;)



























par philipandre
jeudi 4 octobre 2018 - 9:31
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Leicameter MR
Réponses: 8
Vus: 1043

RECHERCHE ..

Bonjour !

Je suis équipé d'un M4-P avec une winder que j'aimerais utiliser " plus léger ".
Je cherche une semelle pour ce boitier en version noire, même finition que le boitier ( pas laqué ) même " un peu " usagée.

Prix humain et Leicaïste summiluxien !

Je fuis comme la peste les prix ebay et autres marchants du temple ;)

Merci d'avance
par philipandre
jeudi 4 octobre 2018 - 7:15
 
Forum: Occasions - Recherches
Sujet: Semelle noire /M4-P
Réponses: 0
Vus: 103

Aller au message

Merci ;)
par philipandre
jeudi 4 octobre 2018 - 7:05
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Résurrection ! Leicameter MC
Réponses: 7
Vus: 1117

Aller au message

Merci ;)
par philipandre
mercredi 3 octobre 2018 - 20:51
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Résurrection ! Leicameter MC
Réponses: 7
Vus: 1117

Re: Leicameter MR

Voyez dans le post consacré aux Leicameter MC, ça donne un première idée du démontage ...

Je vais recevoir 2 MR premier modèle et une proche du type 4 défectueux...
Je ferais un post de démontage et éventuellement réparation sur ces modèles.
par philipandre
mercredi 3 octobre 2018 - 9:27
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Leicameter MR
Réponses: 8
Vus: 1043

Nouveau sélénium sur Leicameter MC

Bonjour !!!
Pour faire suite à ma série " résurrections et sauvetages ",
Les Leicameter MC.

Souvent en panne car la cellule au sélémium est morte, je me suis lancé dans la tentative
de changement de ce cette pièce majeure puisque c'est la source d'alimentation.
Je disposais de trois modèles :
Un MC de de 1954, un de 1963 et un minuscule " metraphot 3 " de 1954 devenu par la suite le
" Leica meter 3 " en 1955 pour appareil vissant.

Le démontage des deux premiers est simple.
Quelques vis et pièces à déposer dans l'ordre devant soit pour le remontage et un fil à dessouder.

Le plus délicat est de sortir les éléments avant sans toucher le galvano, au repos, l'aiguille est vers l'avant.
J'ai utilisé un simple morceau de cure dent pour la maintenir vers l'arrière. :content-anim:

Il faut sortir la pièce en plastique transparent, le nid d'abeille noir, le sélénium, les supports du diffuseur ou boosteur de coté
et selon le modèle, le ressort de pression.
Cela se fait délicatement ( c'est maintenu en force ) en soulevant l'ensemble par le bas avec,
de préférence, un outil en bois ou plastique qui me marque pas.
Les pièces de fixations du booster on une fonction d'alimentation. Vu de face, à gauche la masse, à droite l'alimentation.

Le séléniums d'origines sont bien sur introuvable ( enfin... je n'en ai pas trouvé ).
Je me suis donc retourné vers des cellules sélémium Russes. ( et oui, encore du matériel Russe :langue: ).

Celles ci sont un peu plus épaisses que celles d'origine, mais le ressort de pression compense.
Elles sont aussi un peu plus longues, il suffit de les recouper à la bonne dimension avec un disque monté sur un Dremel.

La cellule du modèle 1954 couvre toute la fenêtre,
celle de 1963 comporte deux mesures et donc la partie sélénium doit être
légèrement coupée et il faut lui souder un fil de contact ( ça, c'est pas évident... )

J'ai maintenu bien centrée la cellule dans la partie nid d'abeille noire avec de la néoprène ( re-démontage facile ),
et aménagé le passage des fils et le contact de l'alimentation du booster.
Comme ces éléments sélénium n'ont pas la même configuration que ceux d'origine, faut un peu " biaiser " et adapter.
Il faut isoler le support booster coté alimentation ( à droite ), afin qu'il n'y ai pas de court circuit avec la support métallique
de la cellule. la liaison se fait par le fil soudé sur ce support.

Le cellules retaillées, il est facile de tester si l'alimentation est correcte. On relâche l'aiguille du galvano et on alimente...

le remontage se fait bien sur dans l'ordre inverse du démontage, en prenant bien soin de mettre le bouton des vitesses sur B.

Après cette modification les MC refonctionnent parfaitement et les mesures sont justes.

Le Métarphot 3 est beaucoup délicat, car il est vraiment minuscule, mais la procédure est globalement identique.

Vous me pardonnerez la piètre qualité des photos,
c'est fait au smartphone très vite lors du démontage comme simple mémoire.

MODÈLE 1954 :








































MODÈLE 1963 :





































METRAPHOT 3 :
















par philipandre
mercredi 3 octobre 2018 - 9:21
 
Forum: Leica M : divers
Sujet: Résurrection ! Leicameter MC
Réponses: 7
Vus: 1117
Suivante

Revenir à la recherche avancée