LEICA
Accueil Dictionnaire

 

S

    S type 006

      Appareil reflex numérique à capteur 30x45. Cf. cette page

    S type 007

      Appareil reflex numérique à capteur 30x45. Cf. cette page

    S-E type 006

      Appareil reflex numérique à capteur 30x45. Cf. cette page

    S1
    S2

      Appareil reflex numérique à capteur 30x45. Cf. cette page

    SBKOO

      Viseur annexe à miroir procurant le cadre de la focale 21 mm (code Leitz à 5 lettres ; également référence n° 12002).

    SBLOO

      SBLOO/12010 (code Leitz à 5 lettres, puis référence numérique) Viseur annexe à miroir procurant le cadre de la focale 3,5 cm (35 mm).

      Existe en deux versions, se différenciant par le sabot de fixation et le logo gravé sur le dessus. Ci-dessous la première version :

    SBOOI

      SBOOI/12015 (code Leitz à 5 lettres, puis référence numérique)
      Viseur annexe à miroir procurant le cadre de la focale 50 mm.

    SCA

      Système de flashes fonctionnant avec des adaptateurs afin d'être compatible avec différents appareils.

    SCNOO

      Code Leitz à 5 lettres : voir Armvit.

    SDPOO

      Correcteur de viseur pour le Summicron f:2/50 mm à mise au point rapprochée. Correspond à la référence numérique 14002.

    SEROO

      Viseur pliant couvrant le champ correspondant à la distance focale 9 cm, introduit en 1935. Un sabot rotatif permet de compenser la parallaxe.

    SFTOO

      Viseur annexe "tubulaire" à cadre procurant le champ de la focale 200 mm (code Leitz à 5 lettres ; également références n° 12034 et 12035).

    SGOOD

      Viseur annexe à miroir procurant le cadre de la focale 85 mm (code Leitz à 5 lettres).

    SGVOO

      SGVOO/12025 (code Leitz à cinq lettres, puis référence numérique)
      Viseur annexe à miroir procurant le cadre de la focale 9 cm, soit 90 mm ; à la base, un patin rotatif gradué en fonction de la distance permet de compenser la parallaxe.

    SHOOC

      Viseur annexe à miroir procurant le cadre de la focale 135 mm (code Leitz à 5 lettres).

    SL
    SL2
    SLOOZ

      Viseur annexe à miroir procurant le cadre de la focale 28 mm (code Leitz à 5 lettres ; également référence n° 12007).

    SNHOO

      Bague d’adaptation permettant d’utiliser les filtres E39 (39mm de diamètre) sur le Summitar dont la monture de filtre est conique (type « L »).
      Cette bague a fait son apparition en 1957 dans la gamme Leitz et porte également le numéro de référence 13078.

    SOMKY

      Le dispositif pour mise au point rapprochée à compensation de parallaxe ("lunettes") SOOKY-M (ensuite nommé SOMKY/16507) peut recevoir* l’Elmar f:3,5/5 cm, l’Elmar f:2,8/50 mm et la première version du Summicron f:2/5 cm ; le rapport de reproduction s'étend de 1/7,5 à 1/15 (gamme de mise au point s'étendant de 48 à 88 cm).
      * par la baïonnette arrière à trois ailettes de la tête optique, c'est-à-dire que l'objectif est en position "rentré".

      La bague UOORF/16508 permet de monter sur le dispositif SOMKY/16507 la tête optique dévissable de la deuxième version du Summicron f:2/5 cm.

    SOMNI

      Deuxième version du Summicron f:2/50 mm, dans sa variante à mise au point rapprochée comportant un correcteur de viseur amovible. Objectif fabriqué entre 1956 et 1968. Voir ici (en bas). Référence numérique : 11918.

    SOOBK

      SOOBK/12500 (code Leitz à cinq lettres, puis référence numérique)

      Pare-soleil pyramido-rectangulaire pour Summaron f:5,6/2,8 cm ; la fixation s’effectue par serrage d’une bague au moyen d’une petite vis. Peinture noire en finition "craquelée".

    SOOFM

      Pare-soleil du Summicron f:2/5 cm, illustré ci-dessous déployé puis replié (servant alors de bouchon d’objectif) ; ce pare-soleil est surnommé barndoor par les leicaïstes anglophones (la "porte de grange") : ça claque et laisse passer les courants d’air !

    SOOGZ

      Bague d’adaptation permettant d’utiliser les filtres E39(39mm de diamètre) sur des objectifs prévus pour accueillir initialement des filtresA36(avec vis de serrage).
      Cette bague a fait son apparition en 1955 dans la gamme Leitz offrant la possibilité d’utiliser la nouvelle série de filtres E39 sur des optiques plus anciennes.
      Elle porte également le numéro de référence 13154.

    SOOHN

      (code Leitz à cinq lettres)

      Pare-soleil conique pour Hektor f:6,3/2,8 cm ; la fixation s’effectue par serrage d’une bague au moyen d’une petite vis.

    SOOKY

      Accessoire de type bague-allonge (dérivé du NOOKY/16500) permettant la photo rapprochée avec un Leica à vis (sauf IIIg) et la première version du Summicron f:2/5 cm (c’est-à-dire le Summicron rentrant) ; la compensation de la parallaxe est assurée. Rapport : 1:8 à 1:17,5. Référence équivalente : 16502.

    SOOKY-M

      voir SOMKY

    SOOMP

      Pare-soleil pyramido-rectangulaire aux bords très arrondis pour Summar f:2/5 cm ; la fixation s’effectue par serrage d’une bague au moyen d’une petite vis. Un ajour situé en face interne permet la visée télémétrique. Peinture noire en finition "mat".

    SOOPD

      Pare-soleil métallique pliant pour Summitar f:2/5 cm, illustré ci-dessous déployé puis replié (servant alors de bouchon d’objectif) ; ce pare-soleil est surnommé barndoor par les leicaïstes anglophones (la "porte de grange") : ça claque et laisse passer les courants d’air !

    SOOTF

      Bague adaptatrice A36 vers A43 baïonnette (filtre WORRU), la fixation s’effectue par serrage d’une bague au moyen d’une petite vis.

    SPULM

      Bobine réceptrice pour tous les modèles de Leica à vis à l'exception des Ig, IIg, IIIg

    SQTOO

      Viseur annexe "tubulaire" procurant le champ de la focale 400 mm (code Leitz à 5 lettres ; également référence n° 12037).

    SUMAR

      Première version du Summar f:2/5 cm (la version "non rentrante") ; objectif fabriqué en 1933 et 1934.

    Summarit

      Le nom "Summarit" dérive du latin "summum", ayant donné en français le mot "sommet" (allusion à l'excellence de l'optique).

      Nom donné à plusieurs objectifs d'ouvertures différentes :
      - f:1,5 avec les Summarit 5 cm à vis (1949-1960) et Summarit 5 cm en monture M (1954-1960)
      - f:2,4 avec le 40 mm intégré aux compacts Leica Minilux et CM (1995-2007) ou avec la gamme des Summarit-M Asph. annoncés en 2014 (sortis en 2015)
      - f:2,5 avec la gamme des Summarit-M présentée en 2007 et les Summarit-S annoncées en 2008

    Summaron

      Ce terme, déposé par Leitz, désigne un objectif dont la formule optique est symétrique, composé de 6 lentilles en 4 groupes.

    Summicron

      Ce terme, déposé par Leitz, désigne un objectif d'ouverture maximale f:2. Le nom "Summicron" dérive du latin "summum", ayant donné en français le mot "sommet" (allusion à l'excellence de l'optique) et du suffixe "kron" (transformé en "cron") provenant de l’anglais "crown" caractérisant un type de verre à faible dispersion spectrale.

    Summilux

      Ce terme désigne un objectif d'ouverture maximale f/1,4. Plus précisément, cela signifie que l'objectif atteint le sommet (summit) de la transmission de la lumière (lux). Ce nom déposé par Leica est aussi utilisé pour le célèbre site Web summilux.net.

    SUMUS

      Deuxième version du Summar f:2/5 cm (la version "rentrante") ; objectif fabriqué de 1934 à 1940.

    SUOOQ

      Viseur pliant procurant le champ d’un objectif de distance focale 2,8 cm, à miroir concave "perforé", c’est-à-dire argenté en périphérie et ménageant un vaste rectangle clair permettant le passage de l’image et le collimatage du cadre à l’infini.
      Ce viseur, apparu en 1934, existe en deux finitions : laqué noir et chromé.

    SVOOP

      Bobine réceptrice améliorée avec extrémité télescopique et verrouillable. A remplacé le SPULM en 1954 mais seulement, semble-t-il, dans les boîtiers If, IIf et IIIf assemblés dans la filiale canadienne de Midland.

    SYOOM

Références - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z